Essai publié le

iXS Airmesh EVO, la fraîcheur "caniculaire" !

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Céline Donzé
Imprimer cet article

Bien que nous sommes encore en été, les grandes chaleurs ont peine à s'imposer. Cependant, durant ce printemps dernier, il nous est arrivé de vivre quelques journées caniculaires. Plus de 25°C, un taux d'humidité élevé, pour les motards, ce n'est guère une météo optimale pour partir en balade.

Vous voulez vaincre l'été ? Nous avons testé un produit intéressant, il s'agit de la veste Airmesh EVO du fabricant suisse iXS.

L'an dernier, nous avions passé au banc d'essai la veste iXS Iskander. Cette année, iXS développe son offre de produits et propose la veste Airmesh EVO. La grande particularité de cette ligne de produits est sa fabrication en textile de type Airguard 500D et Airmesh. Le premier est un tissu à très haute respirabilité et résistance à l'abrasion, le second est une épaisse résille synthétique. Le but est de vous offrir une ventilation extrême ! Le cadre est posé ; la veste iXS Airmesh EVO est destinée aux balades par temps chaud, très chaud !

Visuellement, elle est d'un design simple et sobre. Pas de chichis, cette veste se veut avant tout fonctionnelle ! De très grandes surfaces d'Airmesh sont présentes à l'avant et à l'arrière de la veste ainsi que sur les bras. Elle est disponible en trois coloris : noir, gris et blanc ; quant aux zones d'Airmesh, elles restent noires. A défaut des Velcro utilisés sur la veste Iskander, la veste Airmesh EVO impose la simplicité du bouton-pression pour le serrage du cou, des poignets et de la taille ; il faudra s'attendre à un peu moins de précision dans les réglages. Notons la possibilité de serrage des avant-bras. Côté pratique, nous disposons de plusieurs poches : deux ventrales et une interne de la taille d'un permis de circulation. Et, finalement, au niveau des éléments de sécurité, les tissus utilisés sont très résistants à l'abrasion. Les protections des coudes et épaules sont évidemment homologuées CE. Aussi, nous trouvons un zip de raccordement pour un pantalon (le Namib II, par exemple) et un zip interne pour fixer une doublure imperméable et coupe-vent (iXS Salta EVO).

Maintenant que les présentations sont faites, revêtons l'iXS Airmesh EVO. La lourdeur du cuir laisse place à la souplesse et à l'extrême légèreté des tissus Airguard 500D et Airmesh. Si légère et si souple que l'on pourrait, à prime abord, ne pas se sentir en sécurité (pas de souci, les protections sont bien homologuées CE et ont la particularité de dissiper "intelligemment" l'énergie, en cas de choc) ! Dès les premiers kilomètres, l'Airmesh EVO révèle son art. L'air afflue abondamment dans la veste. La sensation de fraîcheur est très présente, même par des températures de près de 30°C. On aime ! Porter cette veste en roulant un roadster (donc sans protection au déplacement de l'air), l'impression de rouler en torse nu est bien réelle ! Sur une Honda GoldWing, comme le montrent les photos, le flux d'air est moins important ; ceci dit, la sensation de frais est bien présente. Le tour de Corse en plein mois d'août est désormais envisageable ! Au-delà de 30°C, il est parfois difficile d'enfiler la veste ; la peau est humide et collante et "croche" sur la doublure en résille présente dans les manches.

Pour ceux qui craindraient des gonflements dans le dos, rassurez-vous ! Le dos est couvert d'Airmesh. AInsi, le volume d'air qui est rentré par l'avant sortira librement vers l'arrière en vous rafraîchissant, au passage.

Après un tel essai, nous aurions presque tendance à ne réserver le cuir que pour la pratique du circuit, tant le confort thermique de cette veste iXS est agréable ! Côté confort, nous relèverons que les Velcro des poches des protections CE griffent un peu, suivant la position que nous avons. Il suffit de bouger la position de la manche sur le bras pour ne plus les sentir.

Autre aspect intéressant de la veste iXS Airmesh EVO, c'est son prix très compétitif ! Faisant l'impasse sur une poche ou deux, sur le Velcro et quelques autres éléments dits pratiques, iXS propose cette veste au prix de CHF 159.-. L'aspect fonctionnel et le confort sont mis en avant. Son but est atteint ! Aussi, iXS a pensé au personne en surpoids et décline l'Airmesh EVO jusqu'à la taille 5XL.

Avertissement, il est vivement déconseillé d'utiliser la veste iXS Airmesh EVO par des températures inférieures à 20°C. Les moins frileux d'entre nous souffriront d'un air déjà trop frais. Plus d'infos et de produits iXS : Motochic.ch.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Ventilation extrême
+
Look passe-partout
+
Légèreté
+
Prix
On a moins aimé :
-
Usage exclusif par forte chaleur

Fiche technique

Modèle
Marque :
iXS
Modèle :
Airmesh EVO
Tailles :
S à 5XL
Spécificités
Caractéristiques : :
Veste en polyamide 500D et Airmesh
 
Doublure en résille polyester
 
Manches à forme ergonomique
 
Protections coudes et épaules homologuées CE
 
2 poches extérieures
 
1 poche intérieure
Coloris disponibles
Coloris :
Noir-noir
 
Gris-noir
 
Blanc-noir
Catalogue
Prix de vente :
CHF 159.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Le catalogue iXS 2018 de vêtements pour motard et motarde est disponible en ligne
Le fabricant suisse de vêtements pour motard et motarde, iXS, vient de dévoiler son catalogue 2018.
Couvertures chauffantes IRC Tyre Warmer Animal - Mettez de l'extravagance dans le paddock
Le fabricant italien de couvertures chauffantes et de Shifter, IRC Component, continue son développement et propose toujours plus d'extravagance pour ses couvertures chauffantes.
Test de la trousse à outils ENDURISTAN
Enduristan, la marque Suisse préférée des baroudeurs étoffe son catalogue année après année. Après avoir testé leurs sacoches de réservoir, leur sacoches arrière et leurs sacoches latérales, place à un élément tout aussi important, la trousse à outils.
Casque modulable Scorpion ADX-1 Battleflage - Scorpion des sables !
À l’heure où nombreux d’entre nous ont les yeux rivés sur les contrées sauvages et désertiques du Dakar, le baroudeur mutant de Scorpion s’habille d’un nouveau coloris sable encore plus sauvage pour la rentrée.
Scorpion dévoile son nouveau EXO-1400 AIR en musique
Le fabricant français a dévoilé son nouveau casque, le très beau EXO-1400 AIR. Si cette présentation est faite en musique, elle ne dévoile pas que pour la première fois, il sera possible d'avoir un EXO en carbone. C'est beau !
Casque AGV Pista GP R Rossi 20 years Replica
Valentino Rossi et AGV ont dévoilé juste avant les fêtes de Noël un nouveau casque à l'effigie de l'homme qui compte 20 années de succès.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires