Essai publié le 14 mai 2019

Test du gilet de protection Scott Sofcon 2 et du sous-short Mx Undershort Protector

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Scott, Pro-Raids, Didier Grifoullière

Pour 2018, la marque Suisse, dont le centre de recherche et développement est basé dans le canton de Fribourg, nous offre du neuf dans les protections dédiées à la pratique de la moto tout-terrain et autres activités casse-gueule comme le VTT de descente.

Le gilet de protection Softcon 2 (pour version 2) se porte sous un shirt de MX ou une veste d’enduro légère. Equipé d’une dorsale, de protections du thorax, des épaules et des coudes, la Softcon 2 est incroyablement légère et flexible grâce à l’utilisation de D3O, la nouvelle référence en matière de protection depuis quelques années. Cette matière souple qui s’apparente à un caoutchouc durci en cas de choc et permet d’absorber une grande énergie lors d’un impact. 

L’Undershort Mx est un sous-short de protection qui se porte sous vos pantalons de MX ou d’enduro. Equipé de protections rigides en plastique sur les cuisses et de protections souples sur les hanches, il possède également un chamois confortable sur la zone d’assise pour éviter que vous finissiez la journée avec un cul rouge comme celui d’un babouin ! 

En pratique

L’ensemble gilet de protection Softcon 2, le sous-short Mx Undershort, un shirt et un pantalon MX Scott m’ont accompagné lors du sept jours du Rallye des Pionniers au Maroc ainsi que lors des neuf jours du Raid Suricates en Algérie, soit sur environ 5'000 km de pistes.

Si les températures automnales marocaines m’ont permis de rouler avec juste un shirt de cross par-dessus la Softcon 2, en Algérie il faisait si froid que je portais en plus ma veste Scott concept VTD et mon coupe vent Scott concept DP, que j’avais testé en 2015.

J’ai toujours porté un sous-vêtement technique sous la Softcon 2 aussi bien que sous le Mx Undershort, ce qui, en général, permet d’éviter d’avoir des zones qui s’irritent avec les frottements, spécialement quand on roule des journées entières d’affilée. 

La Softcon 2 ne gêne d’aucune façon les mouvements et, grâce à sa structure souple, elle se laisse très vite oublier.

La partie supérieure est prévue pour laisser la place à un neckbrace et grâce à sa matière un peu « stretch », les protections restent bien en place. Sachez qu’elle existe aussi en version gilet sans les coudières pour 299 CHF, soit 30 CHF de moins. Pour avoir testé par le passé des protections de coudes indépendantes qui me descendaient sur les avant-bras après quelques minutes de roulage, je vous conseille fortement d’opter pour l’option tout inclus. En plus, économiquement, c’est plus intéressant, les coudières sont vendues séparément pour un prix de 79 CHF.

Une question qu’on peut légitimement se poser, en comparant la Softcon 2, souple et fine, aux autres gilets que propose Scott, plus encombrants et aux protections en plastique épaisses, est l'efficacité en cas de chute. Je n’ai malheureusement pas la réponse à cette question…

Le sous-short Mx Undershort est tout aussi agréable à porter, et spécialement sur la selle en bois de ma KTM 690 Rally Replica. Le chamois sur la zone d’assise était bienvenu pour les liaisons routières, mais également pour les nombreux changements de position nécessaires en pratique tout-terrain. Il évite de s’irriter l’entre-jambe, particulièrement lorsqu’on roule neuf jours consécutifs. 

Un autre point que j’ai apprécié du Mx Undershort est qu’il monte assez haut au-dessus des hanches. Il faisait si froid en Algérie que j’étais content de pouvoir planquer mon shirt dedans et ne pas avoir les reins à l’air !

Testé en chute

Pour la première fois depuis que je teste du matériel pour Acidmoto, j’ai eu droit à une grosse chute le dernier jour du Raid en Algérie. Je vois une série de trois grosses saignées trop tard et après avoir par miracle passé les deux premières, avec autant de grâce qu’un catcheur ukrainien à son premier cours de salsa, je perds le contrôle et me fait expulser de la moto. Je passe par-dessus le guidon et je chute assez lourdement en glissant sur plusieurs mètres sur la hanche gauche. 

Bilan : veste concept DP déchirée sur tout le coude, quelques traces superficielles sur la veste concept VTD que je portais dessous. Aucun dommage sur le gilet Softcon et auncun bleus ou éraflures sur le haut du corps.  Des trous dans mon pantalons MX au genou et à la hanche, aucun dommage sur mon Under short protector. Ma moto par contre a bien ramassé tout un côté est griffé et elle s'est ensuite retourné sur l'autre côté comme une crêpe...

Ma hanche gauche a rapidement viré au violet et a aussi des éraflures superficielles. Il semblerait que l’impact ait eu lieu exactement entre la protection de la hanche et la protection en plastique de la cuisse, l’endroit où il n’y a pas de protection sur le short. Difficile de juger objectivement de la violence de la chute et de l'efficacité de la protection. A-t-elle amorti le choc? Est-ce que ça aurait été pire sans? Aurait-elle dû mieux me protéger? Un autre short de protecion m'aurait-il mieux protégé? Je n'ai pas de réponse, mais il est évident que tout est une question de compromis. Plus on rajoute des zones de protections, plus le short devient rigide et moins il se laisse oublier dans les mouvements.

Conclusion

A 330 CHF, le gilet de protection Softcon 2 coûte le prix d’une veste de moto d’entrée de gamme équipée de protections. Niveau tarif, il se situe certainement dans le haut du panier, mais pour une personne qui pratique régulièrement, l’investissement est tout à fait justifié, tant elle est légère et confortable. 

Le sous-short Mx Undershort est vendu 149 CHF. Si d’un point de vue du confort il est sans reproches, du point de vue de la protection, je reste un peu mitigé, suite à ma chute. Est-ce que cette zone sur la hanche mériterais à être mieux protégée? En regardant les modèles des concurrents, je constate que la plupart sont très similaires au niveau des protections sur les hanches. Seul le Leatt semble avoir des protection en plastique 3DF relativement larges à la place de la mousse sur les hanches. Par contre je laisse volontier ma place à quelqu'un d'autre pour refaire le test!

David

Au final...

On a aimé :
+
Très léger et confortable
+
On l'oublie tant il est souple
On a moins aimé :
-
Prix élevé
-
L'undershort ne m'a pas assez protégé lors de ma chute
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Très léger et confortable
+
On l'oublie tant il est souple
On a moins aimé :
-
Prix élevé
-
L'undershort ne m'a pas assez protégé lors de ma chute

Fiche technique

Modèle
Marque :
Scott
Modèle :
Softcon 2 Jacket Protector
Tailles :
S, M, L, XL, XXL
Poids :
1.5 kg
Spécificités
Plaques D3O® :
dorsales et thoraciques
Coudières et épaulières rembourrées :
D3O® amovibles
Panneaux intérieurs :
anti-humidité en maille 3D
Partie principale :
tissu maille stretch
Compatibilité parfaite :
avec les neck braces
Coloris disponibles
Coloris :
noir/orange
Catalogue
Prix de vente :
329
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Test - Sac pour casque OGIO Head Case Stealth
On ne présente plus OGIO, l’expert bagagiste et spécialiste des sacs à dos. Dans la gamme, il existe des modèles spécialement adaptés à la moto.
Bering rappelle une série de gilets airbag C-Protect Air
La firme française, Bering, demande de suspendre l'utilisation de son gilet airbag filaire moto "C-Protect Air" version homme, 11 lots de produits sont concernés.
Essai à plus de 299km/h du casque Bell Race Star Flex DLX
C'est à l'occasion de mon essai de la nouvelle Honda CBR1000RR-R Fireblade SP sur le superbe tracé de Losail au Qatar que j'ai eu l'occasion de rouler pour la première fois avec la version haut de gamme de chez Bell, le Race Star dans sa déclinaison RSD "The Zone" pour Roland Sands Design
Arai Concept-X – L’intégral old school qui sent bon les années 80
Dans le monde de la moto, il est difficile de ne pas avoir entendu ou vu un casque siglé Arai. Normal, puisque la marque apparue en 1937, fait partie des leaders du marché des casques pour motards.
Nouveau casque Arai RX-7V Racing - Au top de l'aérodynamisme pour la piste
Comme vous l'aurez certainement constaté lors des courses de MotoGP l'an dernier, les fabricants de casques, toute marque confondue, ont équipé leurs modèles racing d'appendices aérodynamiques.
Test de l'ensemble cuir Alpinestars Missile Tech-Air
Sur le marché depuis quelques années, la combinaison Missile du fabricant transalpin présente la particularité d’être prête à accueillir son airbag sans connexion physique « Tech-Air Race » disponible séparément.

Hot news !

Essai Bridgestone S22 - Le pneu routier très, très sportif
C'est sur le fabuleux tracé de Jerez que Bridgestone nous a conviés pour l'essai de son pneu routier-sportif 2019. Culoté, mais payant, le comportement du S22 s'étant révélé particulièrement incisif!
Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.