Reportage publié le 04 septembre 2019

La Gibraltar Race, une course de 7'000 km à travers l'Europe

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Alessio Coradini

En juin dernier, 75 pilotes d’une dizaine de nationalités se lançaient de la ville de Gdansk en Pologne pour rejoindre le Cap Finistère en Espagne en quinze jours et quatorze étapes. Cette 4ème édition de la Gibraltar a traversé huit pays sur près de 7'000 km en offrant un savant mélange de liaisons routières sinueuses et de spéciales tout-terrains variées et stimulantes.

Les origines de la Gibraltar

La Gibraltar Race est née en 2016 d’une idée de Manuel Podetti. Avec ses collègues de l’agence Moto Raid Experience, Rino Fissore et Claudio Giacosa, ils décident de créer l’évènement tout-terrain le plus long d’Europe, en combinant les milliers de kilomètres d’itinéraires dont ils disposent dans tous les pays où ils organisent leurs voyages. 

En 2016, la première édition de 10'000 km reliant Athènes à Gibraltar a réuni trente participants. Rapidement, la Gibraltar s’est imposée comme la plus longue course de régularité organisée sur le Vieux Continent. Une sorte de « Dakar européen » pour les amateurs si vous préférez.

Dès sa seconde édition, le nombre de participants a doublé, et aujourd’hui, il est proche d’attendre le maximum fixé par l’organisateur, à savoir 99 participants. 

Chaque édition propose un itinéraire inédit. Le concept de cette 4ème Gibraltar est de relier les côtes de la mer Baltique à celles de l’océan Atlantique.

Autre nouveauté, l’organisateur délaisse la formule du bivouac en camping, chère au rallye, pour un ébergement en hôtel tout confort. Certes, ça perd en authenticité, mais soit dit entre nous, je dois vous avouer que j’ai bien apprécié, ce qui doit être un des signes précurseurs de mon vieillissement inéluctable… Par 40°C, la climatisation est un luxe fort agréable, tout comme le fait de ne pas avoir à monter et démonter ma tente tous les soirs.

Le concept du rallye de régularité

La Gibraltar Race est une compétition basée sur la régularité, ce qui permet d’une part de s’abroger des contraintes liées à une course de vitesse (licences, assurances spécifiques, fermetures de routes, autorisations, …) mais également d’offrir la possibilité à des débutants sans expérience du rallye de côtoyer des pilotes confirmés comme le hollandais Edwin Straver, vainqueur catégorie Malle Moto au Dakar 2019 ou encore l’Italien Renato Zocchi, ancien champion de motocross et pilote officiel Honda au guidon d’un maxi-scooter X-ADV entièrement préparé.

Les moyens mis en œuvre sont tout aussi déséquilibrés que les différences de niveau de pilotage et ce n’est pas forcément les pilotes les mieux équipés ou ceux qui roulent le plus vite qui se retrouvent en tête de classement, comme le prouve pour la 2ème fois notre compatriote Dominique Durussel en terminant dans le top 10 (5ème en 2017 et 6ème en 2019) au guidon d’une Honda XR400 de 1999.

Une course de régularité, comment ça fonctionne ? 

Chaque matin les départs sont donnés toutes les minutes en fonction du classement de la veille. On reçoit notre GPS avec les traces des liaisons routières et les points des spéciales du jour, un tracker ainsi qu’une feuille récapitulant les temps à respecter. On utilise deux chronos ; un qu’on enclenche en début de journée et qui nous permet de contrôler que les temps des liaisons soient respectés et un second qu’on utilise uniquement durant les spéciales. 

A l’arrivée, on rend le tracker, sorte de balise GPS d’après laquelle le tracé et les temps de chaque participant sont analysé ainsi que notre GPS. Chaque pilote est également équipé d’une balise Owaka (SPOT), qui permet d’aller les secours en cas d’accident en transmettant directement les coordonnées GPS à l’organisateur sur simple pression d’un bouton.

La suite sur la page 2

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

"Kenzo"- Une préparation sur base de Goldwing par Death Machines of London
Kenzo n'est de loin pas la première réalisation de Death Machines of London. Il est l'énième numéro, mais surtout, il est l'aboutissement d'une préparation (déjà) présentée en 2018.
Dakar 2020 - Découvrez le parcours de la 42ème édition
Le parcours de la 42ème édition du Dakar, dont le départ sera donné de Jeddah le 5 janvier 2020 pour 12 étapes jusqu’à l’arrivée à Qiddiyah à proximité de la capitale saoudienne Riyadh, a été dévoilé hier matin à l’Institut du Monde Arabe à Paris.
"Join Ducati": le concours qui récompense les Ducatisti
Ducati récompense la fidélité de ses clients avec un concours intitulé "JoinDucati". Il n'y a qu'une seule condition pour y participer : posséder au moins une Ducati. Un Hypermotard 950 avec une livrée spéciale, 3 Ducati MotoGP Experience Jerez 2020 et de nombreux autres articles avec le style unique de Ducati sont à gagner.
Luigi Termignoni a donné sa dernière vocalise
Le fondateur de la célèbre marque d'échappement italienne a perdu son fondateur, Luigi Termignoni est en effet décédé à l'âge de 75 ans.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.
Ducati 1299 Panigale "Efesto" - On frise les 300cv grâce à l'hybridation
Le kit 200Novantanove de la société Efesto permet d'accroître la puissance de la Ducati 1299 Panigale de 100cv. Les valeurs maximales de puissance et de couple atteignent ainsi 299cv et 300Nm... Ouch !

Hot news !

Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.
EICMA 2019 – MV Agusta Rush 1000 – Dragster de 208cv en approche
MV Agusta vient de surprendre tout le monde en dévoilant une nouveauté inattendue, un roadster proche du dragster des rues affichant pas moins de 208cv et un look ultime à la MV.
EICMA 2019 - MV Agusta dévoile une Superveloce 800 « économique »
Dévoilée et commercialisée à prix d’or, version Oro oblige, l’année passée, la Superveloce 800 avait frappé fort, étant adulée ou détestée. Le constructeur de Varèse proposera dès 2020 une version plus « économique ».
L'Aprilia Tuono 660 déjà surprise lors d'un roulage
Alors que la présentation officielle de l'Aprilia RS 660 se fera la semaine prochaine, la version roadster certainement nommée Tuono 660 a déjà été surprise lors d'un roulage à Imola.
EICMA 2019 – Voici la première image de l'Aprilia RS 660 2020
Très attendue sur le stand du constructeur de Noale, Aprilia vient de lâcher la première vraie image de sa future Supersport mid-size, la RS 660.
Concept BMW R18 – Deux modèles aperçus lors d'un transport
La présentation officielle du Concept R18 du constructeur à l'hélice devrait arriver sous peu, deux prototypes ayant été aperçus lors de leur chargement dans un véhicule.