Reportage publié le 04 septembre 2019

La Gibraltar Race, une course de 7'000 km à travers l'Europe [page 5]

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Alessio Coradini

Pages

L'ultime étape qui nous amène au phare de Finisterre est principalement routière et ne comporte que 50 km de spéciales. Elle est décisive pour ceux qui se battent pour le podium du classement général, car les écarts entre eux sont faibles.

Nous sommes des dizaines de pilotes à ne plus avoir de signal GPS. Etrangement, le problème ne touche que les GPS Garmin. On a d’autre choix que de partir en groupe derrière un pilote dont le GPS fonctionne. 

Pour la première fois depuis l’Autriche, nous avons suffisamment de temps pour nous arrêter et manger. En companie de mes compatriotes Miguel, Dominique et notre ami Renato, on s'offre un excellent plat de poulpe à la Galicienne dans un minuscule restaurant avant de rejoindre Finisterre. 

L’arrivée au phare de Finisterre

Sur les 75 pilotes partis de Pologne, nous sommes 54 à rejoindre le phare de Finisterre, au bord de l’océan Atlantique après un périple de 7'000 km.

Avec 14 étapes d’environ 500 km chacune, la Gibraltar est une course longue et usante. Mon premier sentiment en passant la ligne d’arrivée est du soulagement... Ça y est, on a enfin terminé, je n’ai pas cassé la moto et surtout je ne me suis pas blessé! 

L’équipe des Suisses est complète à l'arrivée de la Gibraltar et on est même sur le podium, que demander de plus ? 

Dominique Durussel gagne la catégorie Motos Anciennes tout en terminant 6ème au général au guidon de sa Honda XR 400 de 1999. Miguel Sousa et moi-même montons sur la 3ème et la 2ème place du podium (11ème et 8ème au général) dans la catégorie Moto 2 au guidon de nos KTM 790 Adventure R respectives derrière l’ancien champion de motocross et de rallye Renato Zocchi, qui réussi l’exploit de gagner la catégorie au guidon d’un scooter Honda X-Adv 750. C'est la première fois que je monte sur un podium et c'est d'autant plus un plaisir de le partager avec deux des personnes avec qui j'ai passé le plus de temps durant cette Gibraltar.

Jmi a réussi son pari, et est à l'arrivée avec nous. Il raconte d’ailleurs ses galères avec beaucoup d’humour et de second degré sur son blog.

La Gibraltar est un magnifique chalenge d’endurance pour les pilotes amateurs qui rêve du Dakar mais qui n'ont ni le niveau technique ni les moyen financiers nécessaires. C’est dur, c’est long, très long, on galère, on se surpasse, on s’émerveille, on en a marre, on a mal au cul, mais on tient le coup parce qu'on veut tous arriver au bout.

Mon niveau a fait un bond en avant en 15 jours de pratique quotidienne. En temps normal, je n'ai jamais l'occasion de rouler autant de kilomètres en tout-terrain. Je ne connaissais pas la 790R et à présent je m'y sens comme si je l'avais toujours eu. Dommage qu'il faille la rendre...

Près de deux mois après la fin de l'aventure, les souvenirs des spéciales, des liaisons et même la chronologie de l'événement se mélangent dans ma tête. Ce qui reste vivide, c'est des souvenirs de la magnifique aventure humaine que fut la Gibraltar. Partager sa passion avec des personnes venues des quatres coins de l'Europe, avec un esprit de compétition mais surtout d'entraide, c'était vraiment génial!

J'en profite pour remercier KTM Suisse et tout particulièrement Patrick Schneuwly qui m'a permis de participer au guidon de la 790 Adventure R! Un grand merci également à toute l'organisation de la Gibraltar pour le travail incroyable qu'ils ont réalisé.

Infos pratiques

  • Site officiel
  • Frais d’inscription Gibraltar Race: 2'300 euro
  • Frais d’inscription Gibraltar Race Express (7 jours): 1'350 euro
  • Ébergement en camping : 300 euro
  • Ebergement en hôtel : 600 euro 
  • Forfais repas matin et soir : 400 euro
  • Offre Bridgestone Battlax AX41: 193 euro pour 2 trains de pneus (transport et montage inclus) 
  • L’organisateur transporte gratuitement une caisse rallye 60x40x32 durant l’évènement.
  • Le transport de la moto n’est pas inclus
  • Une assistance complètement (transport, mécanicien, repas) est possible avec Memo Tours pour 3'395 euro (prix 2019)

Catégories : 

  • Class 1 : cylindrée de plus de 950 cm3
  • Class 2 : cylindrée entre 601 et 950 cm3
  • Class 3 : cylindrée inférieure à 600 cm3
  • Aged bikes : Motos produites avant l’an 2000
  • Women

L'édition 2020 aura lieu du 19 juin au 4 juin 2020 et traversera un partie de l'Europe de l'Est.

David
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

COVID-19 - La police Cantonale valaisanne adresse un message aux motards
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, la Police cantonale valaisanne délivre un message à l’adresse des motards.
France - Motard contrôlé à 251 km/h au lieu des 90 autorisés
Comme vous l'aurez certainement constaté, enfin ça dépend si vous respectez le confinement édicté par le gouvernement français, la circulation sur les différents axes des départements de l'hexagone s'est considérablement allégée. 
COVID-19 Fribourg - Toutes les informations liées au permis de conduire, visite du véhicule, immatriculation...
Comme l'aurez certainement remarqué si vous vous êtes présenté au Service des automobiles fribourgeois, les bureaux sont clos. Ceci étant, vous deviez peut-être passer votre permis de conduire ou passer une visite sur votre véhicule ou enfin tout simplement immatriculer votre nouvelle acquisition.
Pirelli ne publiera pas de calendrier en 2021 - 100’000 euros iront à la lutte contre le COVID-19
Les fans du fameux calendrier Pirelli devront prendre leur mal en patience s’ils souhaitent découvrir les muses qui composent habituellement le calendrier du célèbre manufacturier de pneus italien. 
COVID-19 Valais - Toutes les informations liées au permis de conduire, visite du véhicule, immatriculation...
Comme l'aurez certainement remarqué si vous vous êtes présenté au Service de la circulation routière et de la navigation du Valais, les bureaux sont clos.
COVID-19 Neuchâtel - Toutes les informations liées au permis de conduire, visite du véhicule, immatriculation...
Comme l'aurez certainement remarqué si vous vous êtes présenté au Service cantonal automobile neuchâtelois, les bureaux sont clos.

Hot news !

Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.