Reportage publié le 04 septembre 2019

La Gibraltar Race, une course de 7'000 km à travers l'Europe [page 4]

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Alessio Coradini

Pages

Le jour de repos signifie également la fin ou le début de la Gibraltar pour certains. Une demi-douzaine de participants ayant choisi de faire la formule « Express » de sept jours nous quittent et sont remplacés par de nouveaux arrivants ayant également choisi cette option pour la seconde moitié.

En route pour Carcassonne, la seconde étape française totalise près de 100 km d’off-road pour un total de 400 km. C’est beau et varié et surtout c’est plus roulant et facile qu’en Italie. Je dois rouler à 100% de ma capacité pour réussir à quasiment terminer les spéciales dans les temps. 

L’Espagne : l’eldorado du tout-terrain

Dès le moment où l’on franchit la frontière espagnole, le ratio de tout-terrain augmente drastiquement pour atteindre 50% des étapes journalières. Le terrain de jeu change également et les pistes deviennent moins cassantes et encore plus roulantes à l’exception de l’étape Prullans-Barbastro qui me donnera bien du fils à retordre. 

Mon GPS commence à me causer des soucis. Je perds le signal durant toute la première spéciale et je n’ai plus aucun moyen pour me diriger. Heureusement que mon pote Miguel est juste devant moi et qu’il s’assure que j’arrive à le suivre à chaque bifurcation.

Les spéciales qui suivent sont les plus techniques de toute la Gibraltar. Elles sont vraiment typée « enduro » et c’est un vrai chalenge de se lancer dans ces pierriers aussi bien sur des montées que des descentes hyper raides.  Si on m’avait montré ça avant mon inscription j’aurais dit que je n’y arriverais pas avec une si grosse moto ! Pourtant, la 790 passe partout, et moi je la suis comme je peux. 

Depuis le début de la course, il y a des abandons quotidiens pour cause d’accident et de casse. Cette étape aura raison de la mécanique du leadeur au classement général, l’allemand Jens Behling qui avait posé la barre haute avec un pilotage quasi parfait. Au guidon de sa BMW R100 HPN Rally, une moto de 30 ans, il représentait le parfait gars sympa et humble qu’on aurait aimé voir gagner la course.

L’étape suivante commence directement avec une méga spéciale de 100 km où je suis victime d’une crevaison qui me fait perdre une bonne demi-heure. C’est ma première réparation d’un pneu tubeless, heureusement que j’avais regardé une vidéo sur YouTube avant de partir…. Mon compresseur chinois ne fonctionnant pas, j’attends le passage de deux Finlandais en Husky 701 qui me prêtent une pompe à main. Comble de l’ironie, quelques kilomètres plus tard, c’est eux qui seront arrêtés au bord de la route avec un plat… 

Je me donne à fond pour essaye de rattraper comme je peux mon retard quand mon GPS refait des siennes... Je suis condamné à suivre d’autres participants pendant une bonne heure avant qu’il décide de fonctionner à nouveau et de pouvoir rouler à mon rythme. 

Durant les étapes 12 et 13, qui nous mènent à Zamora, puis à Orense, on a perdu près de 10°C, ce qui rend la conduite bien plus agréable. On se fait même une petite incursion au Portugal, où l’on roule sur les crêtes de collines pendant des dizaines de kilomètres. C’est magnifique. 

Ces derniers jours, on traverse de nombreux petits villages où les maisons tombent en ruines et plus aucune âme ne semble y vivre. On dirait que le temps s’y est arrêté il y a un siècle et seuls quelques détails ça et là attestent d’une présence humaine récente. Le contraste est saisissant avec les pistes qui longent les collines où des centaines d’éoliennes, symbole de l’énergie du futur, ont été érigés. 

La suite sur la page 5

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

COVID-19 - La police Cantonale valaisanne adresse un message aux motards
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, la Police cantonale valaisanne délivre un message à l’adresse des motards.
France - Motard contrôlé à 251 km/h au lieu des 90 autorisés
Comme vous l'aurez certainement constaté, enfin ça dépend si vous respectez le confinement édicté par le gouvernement français, la circulation sur les différents axes des départements de l'hexagone s'est considérablement allégée. 
COVID-19 Fribourg - Toutes les informations liées au permis de conduire, visite du véhicule, immatriculation...
Comme l'aurez certainement remarqué si vous vous êtes présenté au Service des automobiles fribourgeois, les bureaux sont clos. Ceci étant, vous deviez peut-être passer votre permis de conduire ou passer une visite sur votre véhicule ou enfin tout simplement immatriculer votre nouvelle acquisition.
Pirelli ne publiera pas de calendrier en 2021 - 100’000 euros iront à la lutte contre le COVID-19
Les fans du fameux calendrier Pirelli devront prendre leur mal en patience s’ils souhaitent découvrir les muses qui composent habituellement le calendrier du célèbre manufacturier de pneus italien. 
COVID-19 Valais - Toutes les informations liées au permis de conduire, visite du véhicule, immatriculation...
Comme l'aurez certainement remarqué si vous vous êtes présenté au Service de la circulation routière et de la navigation du Valais, les bureaux sont clos.
COVID-19 Neuchâtel - Toutes les informations liées au permis de conduire, visite du véhicule, immatriculation...
Comme l'aurez certainement remarqué si vous vous êtes présenté au Service cantonal automobile neuchâtelois, les bureaux sont clos.

Hot news !

Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.