Essai publié le 20 février 2019

Essai des gants Klim Badlands Aero Pro

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Klim, David Zimmermann

Klim, la marque américaine qui a la côte auprès des voyageurs au long court propose depuis 2018 au côté de sa nouvelle combinaison Badlands Pro, une paire de gants d’été, les Badlands Aero Pro, un gant hyper-ventilé!

En cuir de chèvre pour une grande souplesse et une bonne résistance à l’abrasion, ils sont équipés de protections des phalanges en céramique, de protection de la paume en Poron mais surtout, les Aero Pro ont la particularité d’être entièrement perforés de petits trous sur la paume, les doigts ainsi que la partie au-dessus du poignet afin d’offrir une ventilation idéale.  

Les Badlands Aero Pro sont disponibles en trois coloris, noir, noir/gris, noir/brun, au prix de 170 CHF.

En pratique

Avouez-le, en voyage, c’est toujours un casse tête de choisir une paire de gants qui convienne à toutes les conditions. Chaud, froid, pluie, à ma connaissance il n’existe aucun gant qui fasse tout bien et du coup pour ma part, j’emporte toujours deux paires. Une légère pour le chaud et une étanche et chaude pour le froid et la pluie. 

Après deux ans d’utilisation intensive des gants Klim Dakar Pro que j’adore, je me suis vu proposer le tout nouveau modèle de la marque américaine, le Badlands Aero Pro. 

En comparaison avec les Dakar Pro, les Aero Pro paraissent plus proches d’un gant routier avec une grosse protection très rigide sur les phalanges ainsi que des renforts en Poron au niveau de la paume. Ils sont plus longs également, couvrant une partie des poignets et on se rend rapidement compte qu’ils ont été pensés dans les moindres détails. On appréciera le petit racleur en caoutchouc qui fait office de mini essuie-glace sur l’index, bien que les gants ne soient bien évidemment pas étanches. Ça fonctionne plutôt bien, expérience faite. 

Au niveau du poignet un velcro permet d’ajuster le gant et une boucle située à sa base facilite grandement les manipulations, spécialement lorsqu’une des mains est déjà gantée.

Utilisé intensivement, quasiment tous les jours durant six semaines au Kirghizstan et au Ladakh durant la saison 2018, ils ont été très agréables à porter et cela dès le premier jour. Le fait qu’ils soient perforés les rendent très flexibles. Sur ma KTM Adventure, l’efficacité des perforations est quelque peu diminuée à cause des protège-poignées qui bloquent le flux d’air, mais ça m’a également permis de rouler par des températures fraîches sans avoir froid aux mains. 

Les renforts en Poron au niveau de la paume sont bienvenus en conduite debout prolongée. Klim utilise ce matériau permettant d’absorber une énergie incroyable en cas de choc sur d’autres de leurs produits que j’ai testés, comme les gants Dakar Pro et les pantalons Badlands et Kodiak.

Le petit clip qui permet de les attacher ensemble est une bonne initiative pour éviter d’en perdre un, mais il m’a régulièrement dérangé. Si on oublie de le tirer vers l’extérieur, il s’avère vite gênant sur la peau. Un coup de ciseau et le problème est réglé ! 

Sur le long terme, je me pose quand même la question de la durabilité du gant, car les parties perforées, particulièrement au niveau des articulations, sont des zones affaiblies qui risquent de se déchirer avec le temps, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous. 

Les Aero Pro vont encore m'accompagner toute la saison à venir et je referai le point avec une mise à jour à la fin 2019.

Conclusion

Les gants Klim Aero Pro sont à l’image de la marque. Un produit haut de gamme, beau et fonctionnel avec nombres de petits détails pratiques et un look d’enfer. 

Très confortables et autorisant une grande liberté de mouvement, ils confèrent une forte impression de sécurité avec les protections sur les phalanges et les renforts en Poron sur la paume.

Idéale pour les températures estivales à cause de leurs structures perforées, ils peuvent être utilisés sans autre à des températures printanières et automnales, spécialement si votre moto est pourvue de protège-poignées. 

Vendus 170 CHF, les Badlands Aero Pro sont chers si on les compare à des gants off-road, comme les Dakar Pro par exemple. Ils sont toutefois uniques en leur genre et au vu des matériaux choisis et de leur construction, je les comparerais plutôt à de bons gants de route, dont les prix sont également dans cet ordre de grandeur.

David

Au final...

On a aimé :
+
Confort
+
Ventilation
+
Look
+
Sécurité
On a moins aimé :
-
Prix
-
Clip pour les attacher ensemble un peu gênant
-
construction perforée risque de réduire la durée de vie des gants
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Confort
+
Ventilation
+
Look
+
Sécurité
On a moins aimé :
-
Prix
-
Clip pour les attacher ensemble un peu gênant
-
construction perforée risque de réduire la durée de vie des gants

Fiche technique

Modèle
Marque :
Klim
Modèle :
Badlands Aero Pro
Tailles :
S, M, L, XL, XXL, XXXL
Spécificités
Matière :
triple cuir de chèvre 85% nylon 15%
Protection de paume :
Poron XRD
Protection de phalanges :
céramique
Protection des articulations :
silicone avec pores de ventilation
Fermeture manchettes :
Velcro
Coloris disponibles
Coloris :
noir
 
noir et gris
 
noir et brun
Catalogue
Prix de vente :
170
En ligne :

Plus d'articles Equipement

X-803 UC Replica Stoner Together - La nouvelle référence racing chez Nolan
Le nouveau heaume haut de gamme Nolan se part des couleurs historiques "Stoner Replica"
Marvel est de retour avec le nouveau casque HJC RPHA 11 Venom 2
En 2016, HJC achetait la licence Marvel et développait tout une série de casque "Spiderman et Venom" aux couleurs des super héros de notre enfance. Aujourd'hui, il faut le reconnaitre, le plus populaire de tous les casques à l'éfijie des super héros, reste le Venom !
Shoei IT-HT - Le casque connecté de demain !
Les casques évoluent sans arrêt en termes de design et de sécurité, c'est un fait. Du côté des technologies électroniques, les évolutions sont plutôt mitigées... et pourtant, le marché en serait pourtant friand !
Shoei NXR Graphics - De l'extravagance pour la gamme 2019
Le leader du casque japonais, Shoei, présente une nouvelle série de coloris pour son best-seller, le NXR.
Le groupe Hostettler rachète la société Freidig Moto-Active GmbH
Domicilié à Sursee (LU), Hostettler Group rachète la société Freidig Moto-Active GmbH basée à Sumiswald (BE), avec effet rétroactif au 1er janvier 2019.
Dainese gagne son procès - Alpinestars doit retirer de la vente ses airbags Tech-Air
Après la guerre qui opposait Shark à LS2 pour une violation de brevet, c'est maintenant au tour de Dainese et Alpinestars d'en découdre.

Hot news !

Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.