Article du 11 octobre 2016

STK1000 à Brno - Le week-end de courses de Jonathan Crea

Texte de Charles Donzé

C'est sur le circuit de Brno que se sont terminées les deux dernières courses du Championnat Suisse Superstock 1000. Le pilote Jonathan Crea nous raconte son week-end de courses.

C'est sur ce même tracé que s'était déroulé le deuxième week-end de cette saison.

Départ mercredi en début d'après-midi sans aucun stress. Sur le chemin, nous avons dû passer chez mon concessionnaire pour récupérer des pneus qui avaient été spécialement commandé pour moi.

Des conditions météo compliquées et très variées durant tout le week-end nous ont perturbé.

Vendredi, les séances d'essais libres m'ont permis de reprendre mes repères sur ce tracé que j'apprécie.

Les réglages validés lors du deuxième week-end ne me satisfont pas. Je ressens des vibrations et j'ai un gros manque de grip sur l'arrière. Cela est dû à la température basse. Nous travaillons dur pour y remédier afin d'être au mieux pour la qualification.

Lors de la 1ère  qualification, je devais réaliser un bon chrono, car la pluie était prévue pour le lendemain et donc impossible de réaliser un meilleur chrono. Je me qualifie sur la première ligne en 3ème position sur 25 pilotes.

Samedi, comme prévu, le ciel était nuageux. La 1ère séance d'essai s'est déroulée sur une piste sèche. Quelques minutes plus tard, la pluie commence à tomber. Mes mécaniciens préparent et adaptent la moto pour ces conditions.

La séance suivante et la 2ème qualif avant la course m'ont permis de me familiariser et prendre un peu confiance car je n'avais jamais eu l'occasion de rouler et de ressentir le comportement de la nouvelle moto en mode pluie.
Tours après tours, je progresse et mes chronos sont satisfaisants pour une première.

1ère course : La direction de course déclare une piste mouillée mais la pluie avait cessée et la trajectoire était quasi sèche. Nous décidons tout de même de rouler en slick.

Je réalise un bon départ et lors du 2ème tour, la course est interrompue suite à des débris sur la piste dû à une chute. Une incroyable et grosse averse passagère surgit de nulle part pendant notre attente au box. La course vient décalée après celle des Superstock 600. Cela nous donne le temps de monter des pneus pluie.

Mais la météo nous joue des caprices, des rayons de soleil viennent nous éblouir au moment de notre entrée en piste. Je réalise un parfait départ qui me permet de me battre aux avant-postes mais je constate une lumière au tableau de bord. C’est le témoin moteur ! Cela me perturbe mais la moto fonctionne alors je continue en étant vigilant.

L’eau sur la piste sèche rapidement. Le pilotage devient compliqué et dangereux car je ressens des petits à-coups et  les pneus pluie se décomposent. Je ne prends pas de risques inutiles et parvient à franchir la ligne d'arrivée. Je termine en 3ème position de ma catégorie. Je suis satisfait car j'ai acquis de l'expérience supplémentaire.

En fin d’après-midi, mon mécanicien Markus travail dur pour trouver le souci. La panne provenait du filtre à essence qui était rempli de saleté et cela empêchait un bon passage de l’essence.

Dimanche, une météo variée mais sans averses. Lors du warm-up, je me rends compte qu'il y a un gros manque de grip à cause des averses qui ont nettoyé la piste. Ceci nous complique le choix des pneumatiques pour la course.

2ème course : J'étais toujours leader du championnat avec 2 points d'avance. Je devais être devant mon principal adversaire pour remporter le titre de champion.

Je voulais et j'étais déterminé à gagner cette course finale mais avec une stratégie longuement réfléchie : Rester derrière lui pour le mettre sous pression et le pousser, peut-être à la faute lors de l'avant-dernier tour ou du dernier tour et passer à l'attaque.

Je réalise un assez bon départ et me positionne en 2ème place devant mon rival. Je suis totalement concentré et dans ma bulle à un tel niveau que je me surpasse. Dans le 2ème tour, je prends la tête de la course. Une grosse détermination et un pilotage précis et sans fautes me permettent de dominer et de prendre de l'avance. Je réalise également mon chrono.

Mais tout se complique à 4 tours de la fin (total 12 tours). Soudainement, je ressens un gros manque de grip à l'arrière comme si le pneu était à plat. La moto va dans tous les sens et je glisse même en plein virage sans gaz ni frein (phase neutre).

Mon avance se réduit et on me double facilement. Je deviens furieux et essaie de m'accrocher. Impossible et trop périlleux ! Je me calme en pensant que je ne dois absolument pas tomber et terminer la course,  sinon le titre de vice-champion serait perdu.

Difficilement, je franchis la ligne d'arrivée 3ème de ma catégorie.

Arrivé dans le parc fermé, tout le monde constate le sale état de mon pneu. Un mauvais choix de pneumatique ? Ou vu sa détérioration un défaut de la qualité du mélange de gomme ?

Je suis tellement malheureux et  frustré que je rentre au box. Beaucoup de gens viennent me féliciter et me faire part de leurs sentiments et émotions. Mais un doute sur la moto du champion nous tourmente ! Depuis le vendredi, nous et bien d'autres avions constaté que le bruit de la moto était inhabituel et certainement non conforme au règlement. Mon team et moi décidons de déposer un  protêt.

Le contrôle du bruit n'a pas pu être effectué tout de suite car la moto a un souci lors du démarrage. Bizzare... Nous sommes tous sidérés ! La moto a ensuite été déplacée dans le box technique pour chercher et remédier à ce souci technique.

Après environ 2 heures de recherches (démontage, rajout d'eau, souci de batterie), ils parviennent à la mettre en route après une modification et reconfiguration du compte-tours. Le bruit n'est plus pareil et le résultat s'avère négatif. Malheureusement, cela fait partie du sport et beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte et influencent les résultats.

Cette saison, le niveau était plus élevé et je prouve et confirme ma place de Vice-Champion Suisse Superstock 1000 !

Les objectifs imposés et fixés en début de saison avec cette nouvelle moto ont été plus qu'atteints malgré ma blessure et plusieurs aléas qui font partie de la course. J’en suis fier car j’ai été  à la hauteur et dominé les défis en donnant le 100% de moi-même. Je n’ai jamais rien lâché et franchi toutes les lignes d’arrivée.

Cette saison moto est arrivée à sa fin et je tiens à m’exprimer un profond remerciement à mon concessionnaire Kurt Blau et à Kawasaki Suisse pour leur confiance et surtout à mes deux mécaniciens Beat Müller et Markus Dietrich pour l'immense et indispensable travail effectué cette saison ! Un incalculable merci à mon frérot de cœur Antonio pour sa présence indispensable et son important soutien et Rosa pour les réglages électroniques ainsi qu'à tout le team pour leur précieuse aide ! Merci infiniment à tous mes sponsors et partenaires pour votre fidèle et précieux soutien car, sans vous, tout cela n'aurait jamais être réalisable !

Un merci particulier  pour "la surprise" à Roxane et Nicola du Club Fitness Sierre, à mon oncle Dominique et à toutes les autres personnes pour avoir fait ce long déplacement lors de ce dernier week-end.

Et bien sûr, merci à toute ma famille, ma chérie, Fabienne et aux personnes qui me suivent et m'encouragent.

Ce niveau et ce deuxième titre, je l'ai atteint grâce à vous tous !

Salutations sportives.
Jonny#12

Carlito
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Ducati révèle des chiffres sur sa "V21" MotoE Project
Dès 2023, Ducati prendra le relais de Energica comme constructeur de la moto unique engagée en MotoE. En l'espace d'une année, ce projet inattendu s'est déjà montré fort convaincant.
11ème Rétro Moto Internationale (RMI) de Saint Cergue : le chaud, le show et l’effroi
La 11ème Rétro Moto Internationale (RMI) de Saint-Cergue vécue de l'intérieur.Entre le chaud, le show, les grosses sensations et l’effroi.
TT 2022 – Bande-annonce et programme des festivités
Après deux années de disette, la mythique course Tourist Trophy fait son grand retour en 2022 et les organisateurs nous proposent un magnifique trailer de plus de 3 minutes pour nous mettre l'eau à la bouche.
24 HDP et 500 Miles Motosport - Apprendre en s’amusant
24 HDP et le garage Motorposrt donne aux apprentis genevois la chance de participer aux 24 Heures de Barcelone et au 500 Miles de Magny-Cours. Ils ont besoin de vous afin de boucler leur budget.
Not On Any Sunday / Pas N’importe Quel Dimanche de Course
La course de côte intergalactique de Verbois 2022, oui, mais vécue de l’intérieur par un poireau jeune pousse.
18 ème édition du Raid Passion Désert - 17 au 26 octobre 2022
Les équipes de Pro Raids Organisation et Sud Raids Aventures sont fières de vous présenter la 18ème édition du RAID PASSION DÉSERT.Cap vers le Sud Marocain pour découvrir ou redécouvrir des lieux incontournables tels que Merzouga et Chegaga… des noms qui sentent bon le sable, maître mot de cette 18ème édition !

Hot news !

Leçon de vie - Première course PMR de Renaud Pellissier
Je m'appel Renaud j'ai 28 ans et aujourd'hui on m'a proposé de raconter mon histoire. Je vais vous parler de ma première expérience en course de vitesse PMR, mon premier podium.
Dovizioso quittera le team officiel Ducati à la fin de la saison
La nouvelle tombe comme la foudre sur le Red Bull Ring. Andrea Dovizioso ne roulera plus chez Ducati fin 2020. La relation entre l'usine et le pilote italien n'était plus au beau fixe depuis plusieurs moi
OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.