Tutoriel publié le 21 janvier 2013

Bien choisir son casque ! A chaque casque son utilisation et ses spécificités

Texte de Yann Blondel

Le choix d'un casque est parfois cornélien en fonction de l'utilisation que l'on souhaite en faire. Jet, modulable, intégral, le choix est vaste, et parfois, certains se trompent ou sont tout simplement mal conseillés.

La première chose à faire est de déterminer l'utilisation que vous ferez de votre casque, mais également sur quel type de deux-roues vous l'utiliserez : scooter, roadster, sportive, custom, routière...

Dans la famille des protecteurs de caboches, nous trouvons trois types bien distincts:

Casque Jet :

Le casque le plus aéré qui soit, surtout apprécié par sa facilité d'enfilage, et le fait de rouler avec un flux d'air important.

En général, ce type de casque est surtout utilisé par les scootéristes ou les possesseurs de customs. Si ce type de casque peut s'avérer agréable à porter, il faut savoir que la protection n'est pas ce qui se fait de mieux en la matière. En cas de chute vers l'avant, vous risquez tout simplement de vous blesser la mâchoire et les dents. Après, chacun fait ce qu'il veut, que l'on soit bien d'accord ! Côté tarif, le prix est l'un des plus bas du marché.

De nouveaux casques Jet sont apparus sur le marché ces derniers mois. Ils disposent d'une mentonnière amovible, ce qui leur permet d'obtenir une double homologation (J/P) jet et intégral.

Pour le moment, nous n'avons pas assez de recul pour nous prononcer sur ce type de casque. A voir, donc !

Casque Intégral :

Certainement le casque le plus répandu. Il présente l'avantage d'être celui qui protège le plus efficacement votre tête. 

Depuis quelques années, nous trouvons des casques de type Touring, qui allient confort, silence et prix light. Ou encore, des casques de type Racing, qui se distinguent en général par un prix plus élevé, mais qui sont également plus légers et qui perdent en insonorisation. Ce type de casque reste le best-seller des pistards ou des possesseurs de moto à vocation sportive. Pour les deux types, vous trouverez un panel de décos et coloris quasiment infini.

Du côté des inconvénients, si nous osons dire, nous constatons une ventilation inférieure à un jet ou à un modulable. Côté tarif, vous trouverez de tout, en fonction de la matière utilisée pour la confection de la calotte, mais également de la renommée du fabricant.

Casque Modulable :

La polyvalence même ! Il reprend les avantages du jet et de l'intégral.

Surtout apprécié des grands rouleurs pour sa modularité, il permet de rouler face ouverte en ville, et face fermée en campagne ou sur des parcours plus rapides.

Toutefois, ce système d'ouverture/fermeture a quelques inconvénients. Le poids est en général plus élevé que les autres types de casque. L'ouverture/fermeture n'est pas toujours aisée, et il faut absolument vérifier qu'il soit homologué pour les deux types de position (ouvert ou fermé). Côté tarif, ces derniers ont bien baissé car l'offre des fabricants s'est nettement étoffée.

Lire les étiquettes :

De couleur blanche et cousue sur la jugulaire, l'étiquette comporte plusieurs chiffres ou lettres. Voici comment déchiffrer ce qui s'y trouve :

Lettre E entourée : Celle-ci indique que votre casque répond à la norme Européenne. Le chiffre qui suit la lettre E indique le pays qui a fourni l'homologation (1: Allemagne, 2: France, 3: Italie, 4: Pays-Bas, 5: Suède, 6: Belgique, 7: Hongrie, 8: Tchécoslovaquie, 9: Espagne, 10: Yougoslavie, 12: Autriche, 13: Luxembourg, 14: Suisse, 16: Norvège, 17: Finlande, 18: Danemark).

Les chiffres qui suivent : Sur la ligne du dessous ou à côté du E, se trouve une série de chiffres. En général, ceux-ci commencent par 04 ou 05. Ces derniers correspondent à la norme 22-04 ou 22-05, sachant que la norme 22-05 est la dernière en vigueur. Le chiffres qui suivent ne sont pas vraiment utiles pour l'utilisateur lambda, puisqu'il s'agit du numéro de série du casque. 

Les lettres P, J, NP, J/P : Toute une série de lettres qui ont leur propre signification et leur importance. N'oubliez pas d'y jeter un oeil !

  • La lettre J est réservée au casque de type Jet donc sans mentonnière.
  • La lettre P est attribuée au casque intégral qui inclue une protection de la mâchoire.
  • Les lettres NP informent que la mentonnière a échoué au test d'impact sur le menton. La protection maxillaire n'est donc pas assurée. Certains casques modulables ont encore ce type de marquage. Méfiance donc !
  • Les lettres J/P signifient que le casque a reçu la double homologation jet et intégral. Vous pouvez donc rouler ouvert ou fermé, c'est selon.

A savoir que ce type de marquage est également répertorié sur le côté de votre visière ou écran. 

Concernant les visières, attention ! Ces dernières ne sont pas toutes homologuées pour un usage sur route et/ou pour un usage de nuit. Il faut donc vous assurer qu'elles soient bien titulaires d'un marquage qui vous autorise à rouler sur route et ce de jour comme de nuit.

Si nous prenons l'exemple de X-Lite, le fabricant a clairement gravé sur l'écran que l'usage est réservé à un usage diurne (de jour). En cas de contrôle nocturne ou, pire, d'accident, vous pourriez avoir quelques soucis... Prudence !

Fermeture de la jugulaire : micrométrique, clip ou double D ?

Un casque mal attaché est un casque inutile, d'où l'importance de bien régler et de bien verrouiller sa jugulaire. Trois types de fermeture existent : par boucle double D, par fermeture micrométrique et à clip.

La boucle micrométrique est un grand classique sur bon nombre de casques. Elle brille par sa facilité d'utilisation et son ajustement quasiment parfait.

La boucle double D est la référence en matière de fermeture. Le verrouillage et l'ajustement se font en un rien de temps. 

La fermeture à clip tend à disparaître au profit des deux autres types. Il ressemble à une ceinture de sécurité de voiture. Le désavantage du clip réside dans le fait qu'il faut régulièrement vérifier la tention de la sangle. Aussi, l'ajustement n'est de loin pas parfait.

Quelques principes à respecter lors de l'achat :

Comme dit plus haut, à chaque casque son utilisation ! Nous pouvons reprendre cet adage en y ajoutant: à chaque tête sa marque de casque.

En effet, un casque X peut vous plaire de par son esthétique, mais lors de l'essayage, vous pourriez être déçu de son confort. Pensez à bien prendre le temps de tester le casque de vos rêves !

  • Un point sur le front ou sur l'arrière de la tête n'est en général pas bon signe, passez votre chemin et testez un autre modèle ! Une pression (non exagérée) sur les joues est normal, le maintien n'en sera que meilleur lorsque vous secourez votre tête de haut en bas et de gauche à droite afin de vous assurer de sa stabilité. En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil au vendeur, il saura certainement vous conseiller comme il se doit.
     
  • La durée de vie d'un casque est soumise à tant de  critères (utilisation, météo, stockage, ...) qu'il est difiicile de donner des chiffres précis. En général, les fabricants conseillent de changer tous les cinq ans pour un casque en fibre (carbone, kevlar, ...) et tous les trois ans pour un casque injecté (plastique). Ces chiffres dépendent énormément de l'utilisation que l'on a du casque. Un casque qui ne voit le jour que durant les week-ends n'aura pas la même usure qu'un casque utilisé toute l'année et par tous les temps (pluie, neige, soleil...).
     
  • En cas de chute (casque porté sur la tête), la prudence veut que le casque soit changé. En effet, la coque aura subi un choc et sera ainsi plus fragile et moins résistante à un prochain choc. De plus, l'intérieur (calotin) se sera certainement déformé (invisible à l'oeil) et son efficacité ne sera plus assurée.
     
  • En cas de chute (casque seul) depuis la selle, par exemple, le plus sage d'entre nous le ramènera en magasin pour qu'il soit inspecté de fond en comble. En général, les dégâts ne sont pas énormes, et même invisibles. Mieux vaut être prudent que sans dents !

Pour conclure :

Vous l'aurez compris, le choix d'un casque est très important, que ce soit pour votre sécurité ou simplement pour votre confort.

Nous ne le répèterons jamais assez : prenez le temps d'essayer votre futur casque et faites-vous conseiller en cas de doute ! Evitez également les marques inconnues qui sont en vente dans les supermarchés et faites confiance aux grandes marques telles que Shoei, Shark, Arai, X-Lite, Nolan, Caberg, Schuberth, Premier, Scorpion, AGV, Bell, Suomy, ... des marques qui ont une grande expérience en la matière.

Envie de découvrir les derniers casques sortis ?
L'actualité des casques.

El Yannou
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Equipement

Marty Design - La peinture du Shoei de "Bad'r" alias Bader Benlekehal
Qui ne connaît pas Marty Design ? L'un des orfèvres les plus connus de la peinture sur casque. Les pilotes de renom et autres célébrités s'arrachent ses services.
Racer présente deux gants sport en cuir perforé pour cet été
Le fabricant français Racer nous dévoile deux nouveaux modèles de gants sports en cuir perforé pour affronter la chaleur de l'été en toute sécurité.
iXS Tour LT Monteviedeo-Air 2.0 - La veste polyvalente pour les rouleurs
Avec la Veste Tour LT Monteviedeo-Air 2.0 d’iXS, vous êtes toujours parfaitement habillé. Lorsqu’il faut de la solidité, une aération et un confort de port, aucun doute. Sa robuste matière extérieure et ouvertures de ventilation diverses sont le meilleur choix pour des aventures sans fin.
Casque SENA Savage - Old School et Techno grâce à son système Bluetooth 4.1 intégré
Le Savage intègre la technologie de communication Bluetooth 4.1 qui a fait la renommée de Sena.
Blouson Helston Austin – Prêt à affronter l'été
Le fabricant français Helston propose son nouveau blouson en tissu Austin pour affronter la chaleur de l'été.
X-Lite X-661 – Le nouveau casque Touring de la marque italienne
Le fabricant italien X-Lite vient de présenter son nouveau casque Touring d'entrée de gamme, le X-661.

Hot news !

Essai Bridgestone S22 - Le pneu routier très, très sportif
C'est sur le fabuleux tracé de Jerez que Bridgestone nous a conviés pour l'essai de son pneu routier-sportif 2019. Culoté, mais payant, le comportement du S22 s'étant révélé particulièrement incisif!
Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.