Essai publié le 13 septembre 2019

Essai Yamaha YZF-R1 et YZF-R1M - Jerez accueille ces deux nouveautés 2020

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Jonathan Godin / Yamaha Motor Europe

C’est en cette fin de saison que Yamaha présente la dernière mouture de son fer de lance YZF-R1. Plus que jamais à la pointe de la technologie, la R1 compte bien donner du fil à tordre à la concurrence.

La Yamaha R1 n’est plus à présenter. Son allure de MotoGP échappée des circuits du monde n’a pas d’égale. Son moteur quatre-cylindres CP4 est aussi puissant que charmant à l’oreille. Ses performances en piste sont remarquables. Son feeling sur route fait l’unanimité. Elle est un mythe parmi les supersports du marché.

Le moteur, la partie-cycle, le carénage et l’électronique embarquée. Ce sont les quatre principaux domaines qui ont reçu des améliorations majeures. Quand on y réfléchit, c'est quasi l'intégralité de la moto qui a été revu.

Le moteur

L’admission est de conception nouvelle, avec une culasse repensée et un positionnement des injecteurs Bosch au-dessus des corps d’injection de 45mm de diamètre pour optimiser les performances du moteur. Ces injecteurs pulvérisent le carburant avec un angle plus important pour améliorer l’efficacité de la combustion.

Des modifications sont également apportées à la lubrification du bas moteur ainsi que du vilebrequin. Et finalement, la transmission est améliorée avec un pignon de deuxième rapport plus large et une chaîne de transmission finale renforcée.

En outre, pour répondre à la drastique norme Euro5, la ligne d’échappement comprend désormais deux fois deux catalyseurs.

La partie-cycle

La fourche Kayaba de 43mm de diamètre de la R1 a reçu quelques modifications, notamment à propos des vannes d’amortissement et du niveau d’huile, de sorte à apporter au pilote un meilleur retour d’information et optimiser la maniabilité.

La R1M utilise le système de suspension Öhlins Electronic Racing Suspension (ERS) offrant des possibilités de réglage inégalées et s’équipe de la nouvelle fourche Öhlins ERS NPX.

L’électronique

Le système de freinage opte pour des plaquettes à coefficient de friction plus élevé, et surtout, pour un nouveau contrôle du freinage ABS avec niveau de sensibilité réglable. Combinant la vitesse de rotation propre aux roues avant et arrière et aux informations de la centrale inertielle, l’ABS adapte son niveau de sensibilité de manière dynamique. De quoi freiner et diriger la moto en toute circonstance, peu importe l’angle.

La gestion du frein moteur est complètement repensée et offre dorénavant trois niveaux de force de freinage.

Le launch control présente un réglage plus fin, en se déclenchant à 9’000tr/min avec une ouverture des papillons de gaz de 41 degrés.

La Yamaha R1M dispose des fameuses applications YRC Setting et Y-Trac. La première permet de paramétrer à sa guise les sept systèmes électroniques dans une interface graphique intuitive. La deuxième n’est autre que le contrôleur d'enregistrement et d'analyse de télémétrie de Yamaha. Via un smartphone, ce dernier récolte toutes les données nécessaires à l’analyse de votre évolution en piste. Il est possible d'afficher les données en temps réel sur une image Google Maps d'un circuit, d'analyser et de comparer les données, du régime moteur à l'angle d'inclinaison jusqu'aux forces d'accélération, de même que de voir à quel moment ont été activées les différentes commandes électroniques du pilote.

L’aérodynamique

Suite à des études effectuées en soufflerie, Yamaha annonce un gain aérodynamique de 5% grâce notamment au nouveau dessin de la face avant de la moto. Notez que la R1M se pare de nombreux éléments de carénage en carbone.

Améliorations de quelques détails :

  • Comme révélé plus haut, le freinage s’affirme avec des plaquettes à coefficient de friction plus élevé pour une puissance de freinage accrue ;
  • La Yamaha R1 adopte les nouvelles gommes hypersport Bridgestone Battlax RS11 ;
  • Quant à l’accélérateur électronique, Yamaha confirme le système APSG ;
  • L'amortisseur de direction se présente avec de nouveaux réglages.

Les apparences étant trompeuses, on se surprend à découvrir autant d’améliorations/modifications. Pour autant, il ne s’agit pas d’une nouvelle moto, en parfaite transcendance avec la R1 jusqu’au modèle 2019.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Moteur coupleux
+
Châssis R1M
+
Electronique embarquée
+
Efficacité de l'ensemble
+
Design et qualité de finition
On a moins aimé :
-
Prix (de la R1M)
-
ABS non déconnectable et/ou trop intrusif

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
YZF-R1(M)
Année :
2020
Catégorie :
Supersport
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 temps, 4 soupapes, DACT, 4 cylindres
Cylindrée :
998 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Système à injection électronique
Performances
Puissance max. :
200 ch à 13'500 tr/min
Couple max. :
113 Nm à 11'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Partie cycle
Châssis :
Diamant
Suspension AV :
Fourche télescopique Kayaba (Öhlins ERS NPX)
Suspension AR :
Amortisseur Kayana (Öhlins ERS TTX36)
Pneu AV :
120/70 ZR17
Pneu AR :
190(200)/55 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double frein hydraulique, Ø 320 mm
Frein AR :
Frein à disque simple à commande hydraulique
Dimensions
Longueur :
2055 mm
Empattement :
1405 mm
Largeur :
690 mm
Hauteur de selle :
860 mm
Poids total :
201 kg
Réservoir :
17 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 21'990 (29'890).-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Valentino Rossi vs Lewis Hamilton - Comme un air de grosse publicité masquée
Lundi, le circuit Espagnol de Ricardo Tormo a accueilli deux multiples champions du monde de Moto et de F1 en les personnes de Valentino Rossi et Lewis Hamilton.
Concept BMW E-Power Roadster – En charge du futur chez BMW
Chez BMW on travaille déjà sur le futur qui, qu'on le veuille ou non, passera par l'électrique. Ainsi le constructeur bavarois planche depuis deux ans sur la E-Power Roadster.
Essai Yamaha XSR900 Turbo - Un turbo qui souffle le chaud et l’effroi
GBK Motos, concessionnaire Yamaha situé à Gland (VD), et son boss Vincent Buclin ont greffé un turbo à une « innocente » XSR900 Abarth - Nous avons testé en exclusivité cette nouvelle recette pimentée.
Vidéo introductive de l'essai de la Kawasaki Z900 2020
En quelque deux minutes, nous vous laissons découvrir la Kawasaki Z900 en images qui bougent.
Essai Kawasaki Z900 2020 - La fougue sous contrôle !
Nerveuse à souhait, cette Z900 2020 pleine de caractère me réconcilie avec les quatre-cylindres en ligne et me rappelle le caractère typique des Z
MV Agusta annonce une nouvelle moto de 350cc
La firme de Varèse continue son développement, notamment en passant par l’Asie et annonce dans un avenir très proche une moto de 350cc.

Hot news !

Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.
Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.
EICMA 2019 – MV Agusta Rush 1000 – Dragster de 208cv en approche
MV Agusta vient de surprendre tout le monde en dévoilant une nouveauté inattendue, un roadster proche du dragster des rues affichant pas moins de 208cv et un look ultime à la MV.