Essai publié le 08 octobre 2015

Essai du casque Bell Star Carbon - Taillé pour la piste

Texte de Marc

La marque emblématique Bell revient aux affaires avec des casques intégraux haut de gamme, ces derniers sont réalisés en carbone et, selon le fabricant, un soin tout particulier a été accordé afin de satisfaire à un standard de qualité élevé.

L’importateur suisse pour les casques Bell, Parts World, nous a confié le dernier né des casques Bell, le Star Carbon dans sa livrée "Union".

Ce nouveau modèle, qui annonce un retour de Bell dans le haut de gamme des casques racing, a été particulièrement soigné selon le constructeur au niveau de son aérodynamique, ce afin de favoriser sa stabilité et minimiser les mouvements de la tête à haute vitesse. Sa forme intérieure est également nouvelle pour un meilleur confort et un ajustement au plus près de chaque tête.

Bell annonce également un système de ventilation qui permet de contrôler au mieux la température intérieure, ou comment garder la tête froide sur piste.

Cet essai grandeur nature tombe très bien, j’ai de nombreuses sorties pistes qui sont prévues cet été, je vais donc pouvoir mettre ce nouveau Star Carbon à l’épreuve du feu, ou plutôt de la piste.

Tout d’abord, la présentation est soignée. Le casque est livré dans une sacoche qui le protège bien et permet de l’emmener partout sans peur de l’abîmer, bien mieux que la petite housse traditionnelle en tissu. Cette sacoche permet également de réunir votre casque, vos gants et les indispensables protections auriculaires.

En examinant mon modèle de près, je remarque qu’il est composé de deux styles de carbone différent, un brillant sur le haut et un mat sur le bas, l’effet est sublime et la trame de carbone est très posée.

La peinture, enfin les filets qui prennent la peine de ne pas trop cacher l’enchevêtrement des nobles fibres, a l'air de qualité et n'aura pas souffert durant tout l'essai. Pour ma part, je trouve que, lorsqu'on fait un casque carbone, on le montre ! Cela donne juste un air racing à souhait.

Les entrées d’air sont nombreuses et ouvrables sur plusieurs crans. Par contre, vu la taille des "loquets", ne comptez pas les manipuler avec des gros gants... même avec des gants racing, ça va être compliqué. Il faudra bien les ouvrir avant de partir rouler.

L’aérodynamique semble soignée, le casque est bien profilé et un petit accessoire à coller sur le becquet qui se trouve à l’arrière du casque est fourni. Cet élément est censé réduire encore plus les turbulences à haute vitesse pour un usage circuit.

Casque racing oblige, le Star Carbon est équipé d’une boucle double-D, seul système homologué en course. Et là, le fabricant a eu la bonne idée de munir son casque d'un verrouillage de la lanière par un système à aimant au lieu d’un sytème à clip, ce qui est beaucoup plus simple à manipuler, surtout une fois les gants enfilés.

 

Avant d’enfiler le casque, il faut le manipuler et sa légèreté me saute non pas aux yeux, mais aux mains. Le carbone n’est pas là pour frimer et ma balance de cuisine le confirmera plus tard, l’autocollant mentionnant 1’250gr est plutôt exact, celle-ci indiquant 1’248 gr lors de sa pesée (une fois les moustiques enlevés) !

En détaillant l’intérieur, je remarque qu’il n’y a pas trop de tissu et que les zones en contact avec la peau sont douces, ce qui se confirme à l’enfilage du casque. L’ajustage avec la boucle double-D est aisé et le "blocage" de la lanière au moyen de l’aimant est vraiment terrible, ça évitera à la lanière de venir taper contre le casque à cause des turbulences.

Elément important, le champ de vision ! Celui-ci est excellent, j’ai juste dû déplacer mon indispensable autocollant publicitaire "AcidMoto.ch" sur le bas de la visière ; en haut, il me limitait trop le champ de vision. Une fois ajusté comme ça, aucun souci, même plein angle, il me suffit de lever les yeux pour voir où diriger ma moto, et ce, que je sois sur une sportive ou un roadster.

Bon bah, détailler un casque à l’arrêt, c’est bien ; mais il vient un moment où il faut rouler avec. Ma première expérience piste avec le Bell sera lors d'une sortie au Lédenon, circuit technique et tortueux, mais surtout situé dans le Sud de la France... au début du mois de juillet lors des canicules. La température sur place avoisine les 40 degrés à l’ombre, de quoi tester la ventilation du Bell.

La chaleur y est suffocante. L’aération du Bell est tout simplement bluffante, je n’ai jamais roulé un casque qui donne autant l’impression d’avoir une clim sur la tête. C’est bien simple, lors de l'entrée en piste, avant de suer comme un boeuf, j’ai presque un coup de frais. Revers de la médaille, il ne doit pas être agréable de rouler avec le Bell Star Carbon en plein hiver.

Autre chose importante, le temps de séchage du casque entre deux sessions est assez rapide. Ce n'est pas très agréable d'enfiler un casque encore détrempé.

Vient le moment tester le Bell Carbon lors de ma participation aux essais pré Bol d’Or avec le LRT414 sur le circuit du Castellet. Et c’est à ce moment-là que j’ai pris conscience de toute l’importance de la petite patte qui se trouve au bas gauche de la visière...

En effet, un des seuls reproches que je pourrais faire au Bell est l’épaisseur de sa visière. Celle-ci est bien plus fine que ce à quoi on est habitué avec des casques racing. Du coup, lors d’un run à pleine vitesse dans la longue ligne droite du Mistral, qui fait 1'700m dans cette version, en entendant un bruit de moteur, je me suis retourné et là, la visière légère s’est ouverte et j’ai bien cru qu’elle s’arrachait. Bon, il faut dire que la vitesse à cette instant était de quasiment 290km/h chrono. Du coup, par la suite j’ai utilisé le verrouillage de la visière et là plus aucun problème, en plus celle-ci étant bien plaquée contre le joint, les bruits intérieurs sont atténués.

Pour résumer, le Bell Star Carbon annonce un retour fracassant du célèbre constructeur dont la marque a été créée dans un petit garage par un certain Roy Ritcher, et dont Kenny Roberts himself a été l’un des ambassadeurs.

Ce nouveau heaume est une réussite, autant par son design que par la technologie embarquée qui lui permet d’afficher un poids mini et une aérodynamique au top.

Enfin, avec son prix de vente annoncé à CHF 799.-, le Bell Star Carbon ne grèvera pas votre budget piste.

Vous trouvrez toutes les informations sur les casques Bell sur le site de PartsWorld.

Marcouille

Au final...

On a aimé :
+
Le poids plume
+
Le système magnétique pour la boucle double D
+
L'efficacité de la ventilation
On a moins aimé :
-
La visière un peu fine
-
La manipulation des entrées d'air avec les gants
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le poids plume
+
Le système magnétique pour la boucle double D
+
L'efficacité de la ventilation
On a moins aimé :
-
La visière un peu fine
-
La manipulation des entrées d'air avec les gants

Fiche technique

Modèle
Marque :
Bell
Modèle :
Star Carbon
Tailles :
XS, S, M, L, XL, XXL
Poids :
1'250gr en version S
Coloris disponibles
Coloris :
Dunlop Replica
 
Fillmore Replica
 
Matte Black
 
RSD Technique
 
Union
Catalogue
Prix de vente :
CHF 799.--
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Marty Design - La peinture du Shoei de "Bad'r" alias Bader Benlekehal
Qui ne connaît pas Marty Design ? L'un des orfèvres les plus connus de la peinture sur casque. Les pilotes de renom et autres célébrités s'arrachent ses services.
Racer présente deux gants sport en cuir perforé pour cet été
Le fabricant français Racer nous dévoile deux nouveaux modèles de gants sports en cuir perforé pour affronter la chaleur de l'été en toute sécurité.
iXS Tour LT Monteviedeo-Air 2.0 - La veste polyvalente pour les rouleurs
Avec la Veste Tour LT Monteviedeo-Air 2.0 d’iXS, vous êtes toujours parfaitement habillé. Lorsqu’il faut de la solidité, une aération et un confort de port, aucun doute. Sa robuste matière extérieure et ouvertures de ventilation diverses sont le meilleur choix pour des aventures sans fin.
Casque SENA Savage - Old School et Techno grâce à son système Bluetooth 4.1 intégré
Le Savage intègre la technologie de communication Bluetooth 4.1 qui a fait la renommée de Sena.
Blouson Helston Austin – Prêt à affronter l'été
Le fabricant français Helston propose son nouveau blouson en tissu Austin pour affronter la chaleur de l'été.
X-Lite X-661 – Le nouveau casque Touring de la marque italienne
Le fabricant italien X-Lite vient de présenter son nouveau casque Touring d'entrée de gamme, le X-661.

Hot news !

Essai Bridgestone S22 - Le pneu routier très, très sportif
C'est sur le fabuleux tracé de Jerez que Bridgestone nous a conviés pour l'essai de son pneu routier-sportif 2019. Culoté, mais payant, le comportement du S22 s'étant révélé particulièrement incisif!
Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.