Article du 29 janvier 2020

Viñales et Yamaha officialisent déjà leur union 2021/2022 !

Texte de Marc / Photo(s) de Yamaha Racing

Alors que les moteurs sont encore au repos forcé jusqu'à début février, Yamaha a officialisé la signature avec son poulain Maverick Viñales pour les saisons 2021 et 2022 coupant ainsi l'herbe sous les pieds de Ducati.

L'équation deux selles pour trois pilotes vient de connaître une nouvelle donnée avec l'attribution d'une ce celles-ci à Maverick Viñales. Le constructeur a en effet d'ores et déjà renouvelé sa confiance au pilote espagnol pour deux nouvelles saisons, soit 2021 et 2022.

Voici la déclaration officielle de Lin Jarvis : « Nous avons signé Maverick en 2017 car nous savions qu’il était un talent très spécial. Il est grandement motivé et consacre beaucoup de temps pour être à son meilleur niveau. Il est toujours prêt à donner son maximum, à pleinement tirer profit de la M1. Sur ces trois saisons, il a offert à Yamaha six victoires et 19 podiums. Notre moto progresse désormais course après course. Nous lui promettons un brilliant avenir chez Yamaha. Le fait qu’il ait signé aussi tôt montre la force de notre partenariat et souligne la conviction partagée qu’ensemble, nous pouvons prétendre au titre mondial. »

Maintenant cette signature signifie que Yamaha va devoir faire un choix cornélien entre le passé et l'avenir. Soit Valentino Rossi sera conservé, moins pour ses résultats que pour son rôle d'ambassadeur de la marque, soit il faudra faire place pour Fabio Quartararo qui est annoncé comme le futur de la marque. Le risque est en effet de la voir signer chez un autre constructeur. Les premiers GP de la saison 2020 seront donc capitaux.

Mais revenons à Maverick, cette signature va lui amener la sérénité nécessaire pour le rôle où il est attendu par son employeur, à savoir chasser le titre. Voici ce qu'il en pense : « Je suis extrêmement heureux à l’idée de pouvoir conserver ‘ma propre équipe’. Ça sera ma deuxième année avec mon staff actuel et après quoi, nous aurons encore deux années devant nous. Je suis très excité. Je pense que si nous continuons à travailler de la sorte, nous irons dans la bonne direction. C’était très important pour moi de renouveler avant que la saison commence, de telle sorte à être pleinement concentré. Je ne voulais pas perdre trop de temps à songer à mon futur et il n’y avait aucune raison de ne pas rester avec Yamaha, car je m’y sens comme chez moi. Yamaha m’apporte un grand soutien et comme je l’ai dit, j’ai ma propre équipe autour de moi ; chose dont j’avais vraiment besoin. Nous devons poursuivre nos efforts et être forts. Comme toujours, notre principal objectif est d’être Champions du Monde, de ramener Yamaha sur le devant de la scène. Je me donnerai à fond pour faire leur fierté. Je voudrais d’ailleurs les remercier de la confiance qu’ils placent en moi. Je crois sincèrement en notre partenariat, je pense que nous grandirons très vite. »

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK - Le HRC dévoile ses couleurs pour la saison 2020
À moins d’une semaine du coup d’envoi de la première manche de la saison, le Team HRC a présenté ses couleurs pour la saison 2020 World Superbike…
MotoGP - Marc Márquez et Honda prolongent jusqu'en… 2024 !
Après que Yamaha ait ouvert les hostilités en reconduisant Maverick Viñales et en signant Fabio Quartararo, c'est au tour du Honda Racing Corporation d'annoncer la reconduction du contrat de Marc Márquez pour… 4 ans !
Aegerter sera pilote d'essai Honda pour le WSBK
Le pilote bernois a annoncé son nouveau statut chez Honda à la conférence d'ouverture de Swiss moto, cet après-midi à Zürich. Il devient pilote d'essai et de réserve pour le HRC en World Superbike et conserve son statut de pilote d'essai Moto2 chez IntactGP, ainsi que son guidon en MotoE.
Edelweiss Racing - Le team 100% helvétique de rallye raid
Nicolas Monnin, le rallyman neuchâtelois qui ne lâche rien, va attaquer son 9ème rallye avec pour objectif de créer un team de rallye raid 100% helvétique.
Kawasaki aurait demandé à la DORNA d'aligner sa ZX-10RR en MotoGP
Alors que l'on pensait qu'aucun autre constructeur de demanderait à rejoindre la grille du MotoGP, Kawasaki a approché Carmelo EZpeleta, le CEO de la DORNA, pour une wildcard avec sa machine de Superbike.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.