Article du

MotoGP - Le point sur les essais hivernaux de Jerez

Texte de Rédaction
Imprimer cet article

Le Circuit de Jerez accueillait, ce jeudi, la toute dernière journée de Test de l’année ; une nouvelle opportunité pour les pilotes d’évaluer un certain nombre d’éléments avant l’élaboration des prototypes définitifs ou tout simplement de poursuivre leur adaptation en amont de la trêve hivernale.

À la différence du mercredi, la piste ouvrait une demi-heure plus tard, mais là encore ces derniers se feront attendre en raison des températures encore relativement fraîches… Jack Miller (Alma Pramac Racing) était tout compte fait le premier à se lancer sur les coups de 11h30, bientôt suivi par Sylvain Guintoli (Suzuki Test Team) et tous les autres concurrents.

Ducati aura en tout cas éveillé les attentions avec cette sorte de barre située sous le bras oscillant, en plus de ce siège, au design aérodynamique cette fois mis à disposition du binôme Andrea Dovizioso (Ducati Team) - Danilo Petrucci (Ducati Team) et non plus seulement d’Álvaro Bautista (Ducati Team), qui officiait toujours en tant que remplaçant de Michele Pirro, opéré hier soir de la clavicule. Francesco Bagnaia (Alma Pramac Racing) aura continué d’enchaîner les tours avec la GP18, tandis que Jack Miller (Alma Pramac Racing) jonglait entre différents setups, essentiellement au niveau du châssis. Mais dans l’ensemble cette journée aura été une réussite pour la marque de Bologne dans la mesure où tous ses représentants auront été compétitifs, sur un tracé pourtant réputé difficile pour eux.

Chez Yamaha, Maverick Viñales (Yamaha Factory Racing) et Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) étaient toujours concentrés sur les deux spécifications 2019. L’objectif étant de ne pas commettre une deuxième fois la même erreur en optant pour le moteur qui leur offrira plus de puissance et de souplesse à la fois ! Dans le box, Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) poursuivait son adaptation à la catégorie reine, aux côtés de Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT).

Pour sa part, Honda aura pu ce mercredi se pencher un peu plus sur les détails, à en croire les propos du Champion du Monde Marc Márquez, même si l’objectif de ce Test était surtout de combiner différentes pièces, qui ensemble pourraient composer le prototype final. Jorge Lorenzo aura quant à lui parcouru 65 tours supplémentaires au guidon de sa nouvelle moto, mais la sensation sera une nouvelle fois venue de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu). Le Japonais, qui s’était déjà classé troisième du mercredi, arrachait en effet le meilleur temps sur la RC213V autrefois propriété de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol).

Dans le clan Suzuki, Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) aura cette fois eu la possibilité de tester le nouveau moteur, ainsi que le nouveau châssis ; une tâche jusque-là réservée à Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Sylvain Guintoli. Le Majorquin, qui avait à cœur de livrer un maximum d’informations à ses ingénieurs, n’était autrement dit pas forcément focalisé sur les chronos.

Chez KTM, Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) avait toujours plusieurs pièces à évaluer. Son coéquipier Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) disait quant à lui gagner en confiance, même si les chronos ne le reflètent pas encore. Le team Tech3 continuait de prendre ses marques avec la KTM RC16, accompagné de Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) et d’Hafizh Syahrin (Red Bull KTM Tech3).

Test à oublier en revanche pour Aprilia. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) était certes de retour, mais le Catalan n’aura que très peu roulé. Même chose pour Andrea Iannone (Aprilia Racing Team Gresini), qui éprouve encore quelques douleurs au pied droit après sa chute de la veille. Tout reposait donc sur les épaules de Bradley Smith (Aprilia Racing Team Gresini), qui aura pour sa part boucler l’équivalent de 59 tours.

En termes de chronos, Takaaki Nakagami terminait donc en tête grâce à ce tour en 1’37.945. Au classement combiné, le pilote du team LCR Honda devançait ainsi de 23 millièmes Danilo Petrucci (Ducati Team), qui n’aura pas été en mesure d’hausser son rythme néanmoins. Le Champion du Monde Marc Márquez se voyait pour sa part crédité de la troisième place. 25 petits millièmes le séparaient très exactement de Takaaki Nakagami. Maverick Viñales héritait de la quatrième position, trois marques différentes figuraient ainsi parmi les quatre premiers. Jorge Lorenzo et Franco Morbidelli achevaient ce Test au cinquième et sixième rang. Andrea Dovizioso, qui n’aura pas été en mesure d’améliorer, dégringolait à la septième place. Jack Miller, Francesco Bagnaia et Álex Rins complétaient le Top 10. Les 14 premiers terminaient au passage en moins d'une seconde.

Côté Français, Fabio Quartararo et Johann Zarco finissaient 12e et 19e.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Le MotoGP™ vous donne à présent rendez-vous les 6, 7 et 8 février à Sepang pour le prochain Test de pré-saison. Place aux vacances !

Source :  MotoGP.com

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Tourist Trophy 2019 - Le teasing du 100ème TT a été dévoilé
2019 verra se dérouler la centième édition de la mythique course du Tourist Trophy sur l’Ile de Man, le trailer l’annonçant vient d’être dévoilé.
Stefan Everts aux soins intensifs depuis une semaine
Le multiple Champion du Monde de motocross est hospitalisé depuis une semaine aux soins intensifs après avoir contracté la malaria.
Le règlement de la MotoGP évolue pour 2019
Des mises à jour ont été apportés au règlement pour ce qui est des pneus, du classement des pilotes à l’arrivée d’une course et bien plus…
Lewis Hamilton en piste au guidon d'une R1 à Jerez
On sait Lewis Hamilton fan de moto, il a d'ailleurs plusieurs séries limitées à son effigie chez MV Agusta. Or, on le pilote britannique vient de participer à un roulage sur le tracé de Jerez au guidon d'une Yamaha R1.
Supercross Geneva 2018 - Justin Brayton décroche une 5e couronne
La 2e soirée du Monster Energy Supercross Geneva a été de la même veine que la première: la qualité du plateau a vu comme vendredi les courses tenir en haleine près de 15'000 spectateurs.
TT 2019 – McGuinness s'alignera en Lightweight au guidon d'une Norton
Le légendaire John McGuinness vient d'annoncer qu'il sera au départ du TT 2019 au guidon de la Norton Ligthtweigt au guidon d'une nouvelle Norton Superlight.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires