Article du

MotoGP à Sepang - Valentino Rossi chute et offre la victoire à Marquez

Texte de Rédaction / Photo(s) de MotoGP.com
Imprimer cet article

Marc Márquez remporte le Grand Prix Shell de Malaisie après une erreur commise en tête de course par Valentino Rossi.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui avait inscrit la pole position, s’était vu infliger une pénalité de six places sur la grille pour avoir gêné Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) en qualifications. L’Espagnol, repoussé de fait en troisième ligne, n’aura toutefois commis aucun faux durant la course à la différence de son adversaire Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) …

Valentino Rossi signait à vrai dire un bon envol depuis la première ligne, preuve en est : le Docteur venait se portait en tête au premier virage devant Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) et Jack Miller (Alma Pramac Racing).

Marc Márquez ne perdait de son côté pas temps. Le septuple Champion du Monde se défaisait d’entrée de son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), d’Andrea Dovizioso (Ducati Team), d’Andrea Iannone et de Jack Miller pour venir se positionner dans la roue de Johann Zarco.

Les trois premiers commençaient alors à créer un léger écart, ce qui n’échappait pas à Andrea Dovizioso. L’Italien s’empressait ainsi de doubler Jack Miller, bientôt imité par Dani Pedrosa, Álex Rins et Maverick Viñales. Mais ce groupe peinera à revenir sur le trio…

Devant, la hiérarchie avait très légèrement évolué, puisque Marc Márquez s’était intercalé entre les deux M1 dès le cinquième passage et Johann Zarco se faisait d’ailleurs progressivement décroché par le binôme Valentino Rossi – Marc Márquez.

L’Italien était jusque-là solidement installé aux commandes, mais le représentant du team Repsol Honda faisait quelque peu pression pour effectuer définitivement la jonction, quand soudain c’est le drame ! À quatre tours du but, Valentino Rossi se faisait piéger à l’entrée de la première courbe ; une erreur qui offrait de fait le leadership à Marc Márquez et le pilote ibérique allait tranquillement filer vers la victoire.

Pour la deuxième place, rien n’était en revanche joué. Álex Rins, qui avait perdu pas mal de terrain à l’extinction des feux, revenait comme un boulet de canon sur Johann Zarco. Dans le dernier tour, le Français était finalement contraint de s’incliner.

Pendant ce temps là, Marc Márquez s’illustrait avec une avance de presque deux secondes, pour empocher le 70e succès de sa carrière, son neuvième cette année. Álex Rins offrait pour sa part à Suzuki son troisième Top 3 consécutif ; tandis que Johann Zarco renouait avec le podium auquel il n’avait plus goûté depuis Jerez !

Maverick Viñales, auteur lui aussi d’une belle remontée sur la fin, venait tout compte fait à bout de Dani Pedrosa pour le gain de la cinquième position. Derrière on retrouvait ensuite Andrea Dovizioso, qui est quant à lui assuré de terminer dauphin de Marc Márquez, Álvaro Bautista (Ángel Nieto Team) et Jack Miller. Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) et Hafizh Syahrin (Monster Yamaha Tech3), qui jouait à domicile, complètent le Top 10.

Le Belge Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) se classait 17e pendant Thomas Lüthi échouait à nouveau à la porte des points avec le 16e rangs.

Tous les résultats ici.

Source :  MotoGP.com

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Le lancement du team Ducati MotoGP 2019, c'est ce soir à Neuchâtel
En fin d'après-midi, le lancement du team Ducati MotoGP 2019 se déroulera non loin des rives du lac de Neuchâtel. Nous y serons et vous ferons vivre l'événement en direct !
Repas de soutien du PRT #456 "Pecable Racing Team" - Le 9 février à Agiez (VD)
Le team suisse, PRT #456 "Pecable Racing Team", vice-champion d'Europe d'Endurance  SST1000  en Open Endurance FIM-Europe, organise son repas de soutien.
Dakar 2019 – And the winner is...
Grosse tension ce matin à Pisco, au départ de cette dixième et dernière spéciale du Dakar 2019.
Dakar 2019 – 9ème étape : vous connaissez la fable du lièvre et de la tortue?
« Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. » Dans cette version péruvienne de la classique fable de La Fontaine, la tortue est autrichienne et les lièvres, principalement japonais, sont multiples.
MotoGP 2020 – La place aux côtés de Dovizioso sera attribuée au mérite
Non, non il ne s'agit pas d'une faute de frappe dans le titre, nous allons bien parler de la saison 2020 de MotoGP alors que la 2019 n'a pas encore commencé.
Dakar 2019 – 8ème étape : le retour de KTM
Une étape au départ particulier, ce mardi à San Juan de Marcona. Nommé « Super Ica », il avait pour principe de faire partir ensemble les 10 motos, les 10 autos et les 5 camions les plus rapides de l’étape de la veille. Sympa pour le spectacle, nettement moins pour les motos qui devaient rouler avec les camions.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires