Article du

Coupe de France Promosport à Magny-Cours - Le week-end de Greg Monaya - Canicule et sport

Texte de Marc / Photo(s) de Etienne Maurin / Vidéo(s) de Monaya Racing
Imprimer cet article

Comme vous le savez déjà, la 6ème des 8 manches des coupes de France Promosport s'est déroulée dans la Nièvre sur le tracé de Magny-Cours où il régnait une chaleur écrasante, on y retrouve Greg Monaya qui nous conte ses aventures.

Comme à l'accoutumée, les essais ont eu lieu les jeudi et vendredi. Durant ces journées, nous avons tenté d'adapter la moto à ce circuit. En effet, les réglages types de la course précédente n'étaient pas du tout adaptés à ce circuit dont le revêtement a passé ses heures de gloire.

Les débuts se sont passés correctement, permettant directement de battre mon record personnel de l'année passée. Seul bémol, avec ces fortes chaleurs, des suspensions qui chauffaient beaucoup, modifiant beaucoup mes réglages entre le départ et l'arrivée.

Nous avons donc beaucoup travaillé sur ce point, pour finalement conclure qu'une réaction anormale se produisait dans ma fourche. Nous avons donc tenté de réduire cet effet, sachant que la performance que nous attendions ne serait pas au rendez-vous ce week-end.

Qualifications :

Nous nous sommes élancés en deux groupes de 30-31 pilotes. Les écarts de chrono entre les premiers et les derniers furent tels que je n'ai pas réussi à trouver un seul tour tranquille afin d'effectuer une belle qualification. Malgré une gêne permanente, le résultat fut une 18ème place dans ma session et 37ème au général sur 61.

Demi-Finale :

Départ en 18ème position. Je m'élance très bien et je gagne des places. La moto réagissait bien sous la chaleur étouffante (environ 36° et une piste atteignant presque 65°!).
Ce fut de courte durée, ma moto commençant à écarter de la trajectoire dans toutes les courbes rapides et freinages. La fin de course fut une adaptation constante du pilotage pour rester sur mes roues et tenter de ne pas trop perdre de places. Résultat : 15ème et qualifié pour la finale.

Finale :

Départ en 29ème position, toujours sous une température insoutenable, tant pour les pilotes que les motos qui surchauffaient.

J'ai pris un bon départ, ce qui est apparemment l'un de mes points forts. En entrant dans le premier virage à gauche, ma roue avant s'est dérobée, mais la chute a été évitée. On continue de pousser pour dépasser le plus de monde possible dans ce premier tour. Arrivé au freinage de la ligne droite (Adélaïde), voyant que les bouchons se créaient, je me suis positionné à l'intérieur pour dépasser des concurrents sur les freins. A cet instant, mes deux roues se sont bloquées, me forçant à relâcher les freins et de traverser la file de motos en pleine courbe (autant vous dire que je n'étais pas fier de la manœuvre!). Par chance, je suis passé dans un trou de souris, ne percutant personne. J'ai cependant directement compris que l'hydraulique de ma fourche ne voulait plus rien savoir et que la course allait être une longue agonie.

En effet, j'ai lutté pour tenir jusqu'au bout, perdant jusqu'à 5 secondes au tour sur mes temps habituels. La note finale fût une 29ème position, loin de mes attentes du week-end....

La note positive est que la moto a tenu bon dans ces conditions qui ont vu plusieurs motos casser à cause de surchauffes.

J'en profite pour remercier Kennol Performance Oil pour leur huile de qualité qui a tenu haut la main cette épreuve!

Je souhaite également remercier Alliance racing, Profil Motos, le Norton sport Club Genève, SEMC Brembo qui continuent de me soutenir cette saison. Sans oublier Acidmoto pour ses articles et French arrogance pour les photos!

La vidéo du deuxième départ :

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

MXGP of Switzerland - Un maillot traditionnel limité à 91 exemplaires aux couleurs Jeremy Seewer #91
Le matador local Jeremy Seewer (SUI) démarre le MXGP of Switzerland de Frauenfeld-Gachnang en costume traditionnel suisse orné de motifs de SCHÄRESCHNITT (papier decoupé).
MotoGP 2019 – Lin Jarvis dévoile la composition du team SIC Petronas
Lors du Grand-Prix d'Autriche, le boss de la compétition chez Yamaha Racing a dévoilé la line-up du futur team SIC Petronas qui fera rouler les M1 satellite la saison prochaine, il s'agit de Franco Morbidelli et Fabio Quartararo.
Moto2 – Le team Swiss Innovative Investors dans la tourmente ?
Les nouvelles en provenance du team CBGM ne sont guère rassurantes. Selon nos confrères de Speedweek, il semblerait qu'un cruel manque de fonds fasse défaut.
Hugo Lopes, un Genevois au Dakar 2019: vidéo de présentation
Vidéo de présentation d'Hugo Lopes, pilote de motocross genevois, pour sa première participation au Dakar 2019 en catégorie "malle moto", du 6 au 17 janvier au Pérou.
Pocket bike - Eros Messina, un Neuchâtelois qui a le vent en poupe
Un jeune Chaux-de-fonnier s'illustre en pocket bike à Franciacorta (I).
Tom Lüthi de retour en Moto2 en 2019 avec le team Dynavolt
C'est signé ! Tom Lüthi sera de retour dans la catégorie intermédiaire au sein d'une équipe forte, à savoir le team Dynavolt Intact.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires