Article du

National Trophy au Mugello – La course de David Chevalier

Texte de Marc
Imprimer cet article

Le deuxième rendez-vous du relevé championnat italien National Trophy a eu lieu dans la campagne toscane sur le circuit du Mugello.

La deuxième manche du National Trophy a eu lieu sur le magnifique tracé du Mugello, tracé à la fois technique et rapide. Le pilote vaudois David Chevalier qui dispute sa troisième saison dans ce championnat relevé nous propose de suivre cette manche :

Ma deuxième course s’est déroulée sur le circuit du Mugello, tracé, que j’apprécie particulièrement.

Les essais

Après avoir installé tout notre matériel, je prends part à la première séance d’essais libres qui se déroule sur une piste mi-séchante… J’en profite pour prendre mes repères. Malheureusement, la météo ne s’améliore pas, et il n’est pas possible de réaliser des chronos « normaux » d’autant plus que la température est basse pour la saison.

Le vendredi, la situation ne s’arrange pas ! J’attends le dernier moment, pour me décider des pneus à mettre. Je termine à la 11ème place des essais libres. La deuxième séance, la pluie est bel et bien de la partie ! Pas de doute quant au choix des pneus… Je ne me sens pas totalement à l’aise, bien que j’affectionne ce genre de conditions. Je trouve ma moto trop « dure » et je n’arrive pas à accélérer. Je termine donc au 14 ème rang. Nous allons devoir effectuer différents réglages au niveau du châssis.

Samedi en fin de matinée, notre 1ère séance de qualification se déroule enfin sur une piste sèche ! J’enchaîne les tours, mais je ne parviens pas à réaliser mes chronos d’y il y a deux semaines lors d’un week-end d’essais. Je suis énervé et je mise tout sur la deuxième séance qui se déroulera en fin de journée, bien que les conditions ne soient pas idéales pour une amélioration. J’ai terminé mes deux essais, respectivement au 17ème et 8ème rang. Au cumul des deux résultats, je prendrais donc le départ à la 17 ème place. Je suis mécontent de ce résultat ! Il me manque 0.8 dixième pour atteindre mon meilleur chrono.

La course

Le dimanche, 20 minutes avant de prendre le départ de la course, je choisis de partir en pneus slick, car la météo est à nouveau incertaine. Nous prenons, sur la grille, 3 autres choix de pneus, afin d’être prêt en cas de changement de conditions.

Je fais un bon départ. Deux fois de suite, j’ai un souci, lors des passages des vitesses. Je me fais devancer et je suis 21ème au premier virage…. C’est avec la rage, que je parviens à remonter mes concurrents. Quelques touchettes ont lieu et j’ai failli partir à la faute à plusieurs reprises…

Je parviens tout de même à marquer quelques points au championnat en terminant au 13ème rang.

Après une course « virile », mon objectif était de terminer dans le top 10 ! Avec un peu de recul, je ne vais pas me contenter de ce résultat, mais j’ai quand même effectué une jolie remontée. Je sais ce que je dois parvenir à faire, pour partir dans le bon wagon dès le début ! Mieux me qualifier !

Un grand merci à vous tous qui m’encouragez ainsi qu’à mes partenaires. Merci tout spécialement aux accompagnants, soit Valérie, mon grand-papa et à Cyril mon mécano.

Je vous donne rendez-vous les 22-23 juin sur le circuit d’Imola.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK – Kawasaki a confirmé le départ de Sykes
Après neuf années de partenariat, Tom Sykes ne roulera plus pour les Verts en 2019, préférant se lancer un nouveau défi pour la suite de sa carrière.
Alex Marquez continuera en Moto2 en 2019 avec le team EG 0,0 Marc VDS
Alors que des rumeurs avaient circulées ce week-end concernant la signature d'Alex Márquez en remplacement de Xavier Simeon, il n'en sera rien le pilote ayant prolongé avec son team actuel en Moto2.
MotoGP 2019 – Yamaha sera entièrement griffé de vert
C'est officiel, Monster sera le sponsor principal du team Yamaha MotoGP, en remplacement de Movistar.
MotoGP 2019 - Alvaro Bautista prend une sérieuse option pour la deuxième selle du team SIC Petronas
Alvaro Bautista, qui vient de terminer le Grand-Prix d'Allemagne au cinquième rang, a pris une sérieuse option pour occuper le deuxième guidon du nouveau team SIC Petronas.
MotoGP au Sachsenring - Marquez assomme la catégorie
Le "King du Sachsenring" a porté sa Honda sur la plus haute marche du podium, enchaîne un 9e succès consécutif sur le tracé allemand et prend 46 points d'avance sur son plus proche poursuivant... Le 46, Valentino Rossi, 2e aujourd'hui.
Moto2 au Sachsenring - Première victoire pour Binder
Le Sud-Africain Brad Binder impose sa KTM sur le tracé allemand, devant Joan Mir et Luca Marini, qui signe lui son premier podium Moto2 en carrière.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires