Article du

WorldSSP à Imola - Jules Cluzel s'impose - Le leader du championnat, Krummenacher termine 5ème

Texte de Rédaction
Imprimer cet article

Il aura donc fallu un an et demi pour que Jules Cluzel (NRT) renoue avec la victoire à Assen. Mais pour son deuxième succès, 21 jours auront suffi, puisque le Français s'est imposé pour la deuxième fois d'affilée dans ce Championnat FIM World Supersport 2018.

L'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola a été le théâtre d'une course haletante, les Italiens Federico Caricasulo (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) et Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse by Vamag) terminant aux deuxième et troisième positions.

Cette cinquième manche a rapidement revêtu un caractère émotionnel à Imola. Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing), qui avait signé le troisième temps sur la grille, a décidé au dernier moment de ne pas prendre part à ce qui devait être la dernière course de sa carrière. La légende du WorldSSP a grimpé une dernière fois sur sa ZX-6R, a réalisé à un tour d'honneur et a ensuite rejoint les stands. Une dernière révérence en somme, de la part d'un champion inimitable.

Bien sûr, il y a eu une course à Imola – au demeurant très spectaculaire, comme un ultime hommage à la carrière de Kenan. Dès le départ, cinq pilotes ont émergé aux avant-postes, Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) préservant son avantage sur Cluzel et Caricasulo. Le Champion en titre s'est défendu brillamment jusqu'au sixième tour, lorsqu'une glissade à Rivazza l'a fait chuté à la 20e place.

Les quatre leaders ont ensuite mené la course avec un rythme incroyable, quelques dixièmes de seconde les séparant alors qu'un écart de plusieurs secondes se constituait entre eux et le peloton. Caricasulo, qui s'est battu pour s'accrocher après une erreur dans le septième tour, a réussi à doubler Sandro Cortese (Kallio Racing) et De Rosa dans les derniers instants, mais c'est bien Cluzel qui s'est révélé être le plus rapide, demeurant en tête jusqu'au drapeau à damier.

De Rosa a pour sa part réussi à placer sa MV Agusta sur le podium pour la deuxième fois de suite. Ce dernier commence à faire son trou au championnat, devançant cette fois-ci Cortese, quatrième à 0.084 seconde.

Derrière les quatre leaders, on retrouve Randy Krummenacher (BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team), qui a réussi à tracer sa route depuis la 11e place sur la grille et devenir le nouveau leader du championnat, avec 81 points. Anthony West (EAB antwest Racing) a quant à lui réalisé un retour de blessure triomphant avec la sixième place, alors que Mahias, qui est parvenu à limiter les dégâts, a été devancé d'un millième de seconde par Niki Tuuli (CIA Landlord Insurance Honda). Le Français cède ainsi les rênes du championnat, mais n'est qu'à deux points de Krummenacher. À noter d'ailleurs que seulement 12 points séparent le top 5 au championnat.

Luke Stapleford (Profile Racing) termine la course en neuvième position, inscrivant ainsi de précieux points pour rester à portée de tir des pilotes de tête, alors que Hikari Okubo (Kawasaki Puccetti Racing) s'empare de la dixième place.

Le championnat World Supersport fera son retour dans deux semaines sur le Donington Park ! 

Source :  WSBK.com

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK – Kawasaki a confirmé le départ de Sykes
Après neuf années de partenariat, Tom Sykes ne roulera plus pour les Verts en 2019, préférant se lancer un nouveau défi pour la suite de sa carrière.
Alex Marquez continuera en Moto2 en 2019 avec le team EG 0,0 Marc VDS
Alors que des rumeurs avaient circulées ce week-end concernant la signature d'Alex Márquez en remplacement de Xavier Simeon, il n'en sera rien le pilote ayant prolongé avec son team actuel en Moto2.
MotoGP 2019 – Yamaha sera entièrement griffé de vert
C'est officiel, Monster sera le sponsor principal du team Yamaha MotoGP, en remplacement de Movistar.
MotoGP 2019 - Alvaro Bautista prend une sérieuse option pour la deuxième selle du team SIC Petronas
Alvaro Bautista, qui vient de terminer le Grand-Prix d'Allemagne au cinquième rang, a pris une sérieuse option pour occuper le deuxième guidon du nouveau team SIC Petronas.
MotoGP au Sachsenring - Marquez assomme la catégorie
Le "King du Sachsenring" a porté sa Honda sur la plus haute marche du podium, enchaîne un 9e succès consécutif sur le tracé allemand et prend 46 points d'avance sur son plus proche poursuivant... Le 46, Valentino Rossi, 2e aujourd'hui.
Moto2 au Sachsenring - Première victoire pour Binder
Le Sud-Africain Brad Binder impose sa KTM sur le tracé allemand, devant Joan Mir et Luca Marini, qui signe lui son premier podium Moto2 en carrière.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires