Article du

WSBK à Imola - Jonathan Rea remporte la première course

Texte de Rédaction
Imprimer cet article

Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a signé sa première victoire à Imola depuis 2015 après avoir survolé les débats sur l'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola, contrôlant la course dès le début et ne laissant aucune chance à ses rivaux en piste.

Son coéquipier Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) assure pour sa part le deuxième doublé KRT de la saison, avec Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) de retour sur le podium à la troisième place.

Les pilotes Kawasaki ont bondi dès l'extinction des feux, creusant rapidement l'écart avec les pilotes derrière eux. Cet écart allait augmenter entre trois et quatre secondes entre le duo britannique à la mi-course, les deux hommes menant une course solitaire tout du long. Rea n'est désormais plus qu'à un succès du recordman de victoires dans la discipline, Carl Fogarty.

Sykes a lui aussi clos rapidement le débat avec le reste du peloton, démontrant ainsi que son rythme à Assen n'était en rien usurpé. Lorsque qu'il est en position de prendre le large aux avant-postes, le rythme de sa ZX-10RR est incomparable. Il sera intéressant de voir comment le pilote du Yorkshire devra néanmoins se débrouiller avec un départ depuis la huitième place demain lors de la Course 2, ce qui ne sera pas chose facile compte tenu de ses problèmes dans le peloton par le passé. En attendant, l'Anglais grimpe à la quatrième place du championnat, alors que son coéquipier a pour sa part accru son avance à 42 points en tête du classement.

Les deux premiers tours ont été un cauchemar pour Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati), qui visait une cinquième victoire de suite ici. Dans la foulée de sa chute lors de la Superpole 2, le Gallois a rencontré des difficultés à l'extinction des feux, chutant de la troisième à la septième place. Après être remonté en quatrième position, Davies a tiré tout droit à la chicane de la Variante Bassa, perdant plusieurs positions en chemin et toute chance de victoire. Il a néanmoins fait son retour aux avant-postes grâce à deux magnifiques manœuvres de dépassement, toujours dans le virage 21, mais le podium fut ensuite hors de portée, en raison d’un formidable rythme affiché par Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) devant ses fans. L'Italien réitère ainsi son meilleur résultat à Imola en WorldSBK avec la troisième place, alors que la quatrième place de Davies pourra servir de lot de consolation au Gallois puisque celui-ci héritera de la pole position sur la grille demain.

Derrière ces deux équipes qui dominent depuis le début du week-end, Xavi Forés (Barni Racing Team) a renouvelé son résultat acquis l'an dernier ici lors de la Course 1 en terminant à la cinquième place, trouvant les ressources nécessaires pour résister à Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), finalement sixième. Le Néerlandais sera néanmoins ravi de sa performance, après un départ depuis la quatrième ligne.

Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing – Junior Team) a pour sa part réalisé un départ extraordinaire lors de la Course 1, grimpant jusqu'en troisième position lors du premier tour. Il a ensuite rétrogradé au fil des tours, mais sa septième place à l'arrivée constitue tout de même son meilleur résultat à date en WorldSBK. Juste derrière, Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia) a obtenu son meilleur résultat de la saison avec la huitième place.

Leon Haslam (Kawasaki Puccetti Racing) a quant à lui réussi son retour en WorldSBK avec la neuvième place, devançant Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team). Haslam a ainsi battu son coéquipier, Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing), 11e sous le drapeau à damier.

Source :  WSBK.com

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Le règlement de la MotoGP évolue pour 2019
Des mises à jour ont été apportés au règlement pour ce qui est des pneus, du classement des pilotes à l’arrivée d’une course et bien plus…
Lewis Hamilton en piste au guidon d'une R1 à Jerez
On sait Lewis Hamilton fan de moto, il a d'ailleurs plusieurs séries limitées à son effigie chez MV Agusta. Or, on le pilote britannique vient de participer à un roulage sur le tracé de Jerez au guidon d'une Yamaha R1.
Supercross Geneva 2018 - Justin Brayton décroche une 5e couronne
La 2e soirée du Monster Energy Supercross Geneva a été de la même veine que la première: la qualité du plateau a vu comme vendredi les courses tenir en haleine près de 15'000 spectateurs.
TT 2019 – McGuinness s'alignera en Lightweight au guidon d'une Norton
Le légendaire John McGuinness vient d'annoncer qu'il sera au départ du TT 2019 au guidon de la Norton Ligthtweigt au guidon d'une nouvelle Norton Superlight.
 Dakar 2019 - Hugo Lopes sera présent pour attaquer la quinzaine du sable
Du sable, des dunes, du désert. Voilà ce que les pilotes et équipages du Dakar recherchent et le menu exclusivement péruvien qui leur a été concocté pour le mois de janvier prochain correspond manifestement à leurs attentes.
MotoGP - Le point sur les essais hivernaux de Jerez
Takaaki Nakagami se sera finalement montré le plus rapide de cet ultime Test de l’année à Jerez, mais les écarts étaient plus que serrés !

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires