Article du

Moto2 à Austin - Bagnaia fait résonner l'hymne italien

Texte de Rédaction
Imprimer cet article

Franceso Bagnaia (SKY Racing Team VR46) a signé une deuxième victoire impressionnante cette saison lors du Red Bull Grand Prix of the Americas afin de prendre la tête du championnat pour dix points, après avoir pris la tête de la course à Alex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) après une lutte sans merci. L'Espagnol s'est sorti de plusieurs moments difficiles durant la course mais a réussi à retenir un assaut final de Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo).

Márquez avait gardé la tête de course depuis la pole position au virage 1, tandis que Mattia Pasini (Italtrans Racing Team) et Bagnaia se sont touchés derrière l'Espagnol. Il y a eu une légère confusion au premier virage, quand Luca Marini (SKY Racing Team VR46) a touché Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS), qui a lui-même percuté Dominque Agerter (Keifer Racing), repoussant Mir à la 24e place.

Márquez a saisi sa chance très tôt, tandis que Pasini et le futur vainqueur Bagnaia se battaient pour la deuxième place, ce dernier réussissant à passer sur la ligne droite du retour. Le vétéran italien a semblé en difficulté pour trouver de l'adhérence en début de course – perdant le contact avec Bagnaia et tombant aux mains d'un troupeau de pilotes redoutables derrière lui, mené par Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP).

Dans ce troupeau, on retrouvait les deux pilotes Red Bull KTM Ajo que sont Oliveira and Brad Binder, traçant leur sillage pour se joindre à la bataille, tandis que Iker Lecuona (Swiss Innovative Investors) était également dans le peloton. La bataille derrière Márquez et Bagnaia battait son plein, Marcel Schrӧtter (Dynavolt Intact GP) menant le groupe avant qu'une chute à haute vitesse au virage 1 ne mette fin à sa course.

Devant, Bagnaia a ensuite dépassé Márquez au tour 13, avant une bataille acharnée qui les a vus échanger leurs positions six fois dans le même tour – jusqu'à ce que l'Italien parvienne à passer définitivement, conserver la tête, et commencer à creuser un écart. Vierge est tombé au tour 14, l'Espagnol tombant durant la bataille pour la quatrième place – mais le pilote est indemne.

Márquez s'est ensuite fait une grosse frayeur au virage 18 à deux tours de l'arrivée, alors qu'il attaquait pour retenir Oliveira, qui revenait à raison d'une seconde au tour. Il y a aussi eu des étincelles dans la bataille pour la quatrième place avec Mir, Lucuona et Binder – Mir parvenant à remonter 20 places après ses problèmes du premier virage.

A l'avant, rien n'a arrêté le numéro 42 qui a franchi la ligne d'arrivée en vainqueur avec 2"464 d'avance – Márquez réussissant à retenir Oliveira pour la deuxième place. Mir a terminé à une phénoménale quatrième place, tandis que Lecuona a devancé Binder sur la ligne pour la cinquième place, le Sud-Africain devant se contenter de la sixième place.

Le leader du championnat, Pasini, a terminé septième, tandis que Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2) a terminé à une impressionnante huitième place après être parti 19e. Aegerter est remonté jusqu'à la neuvième place après une performance solide consécutive à ses problèmes du départ, tandis que le candidat au titre Lorenzo Baldassarri (Pons HP40) complète le top dix.

Les pilotes du Moto2™ vont se diriger à Jerez, avec Bagnaia en tête du championnat – mais Márquez était inarrêtable en Andalousie en 2017.
 

Source :  MotoGP.com

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK – Kawasaki a confirmé le départ de Sykes
Après neuf années de partenariat, Tom Sykes ne roulera plus pour les Verts en 2019, préférant se lancer un nouveau défi pour la suite de sa carrière.
Alex Marquez continuera en Moto2 en 2019 avec le team EG 0,0 Marc VDS
Alors que des rumeurs avaient circulées ce week-end concernant la signature d'Alex Márquez en remplacement de Xavier Simeon, il n'en sera rien le pilote ayant prolongé avec son team actuel en Moto2.
MotoGP 2019 – Yamaha sera entièrement griffé de vert
C'est officiel, Monster sera le sponsor principal du team Yamaha MotoGP, en remplacement de Movistar.
MotoGP 2019 - Alvaro Bautista prend une sérieuse option pour la deuxième selle du team SIC Petronas
Alvaro Bautista, qui vient de terminer le Grand-Prix d'Allemagne au cinquième rang, a pris une sérieuse option pour occuper le deuxième guidon du nouveau team SIC Petronas.
MotoGP au Sachsenring - Marquez assomme la catégorie
Le "King du Sachsenring" a porté sa Honda sur la plus haute marche du podium, enchaîne un 9e succès consécutif sur le tracé allemand et prend 46 points d'avance sur son plus proche poursuivant... Le 46, Valentino Rossi, 2e aujourd'hui.
Moto2 au Sachsenring - Première victoire pour Binder
Le Sud-Africain Brad Binder impose sa KTM sur le tracé allemand, devant Joan Mir et Luca Marini, qui signe lui son premier podium Moto2 en carrière.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires