Article du

FSBK à Magny-Cours – Un week-end riche en émotions pour Seb Fraga#80

Texte de Marc / Photo(s) de Fabien Marcorelles
Imprimer cet article

Le week-end passé, la caravane du FSBK s'est arrêtée dans la Nièvre sur le tracé de Magny-Cours pour y disputer la 5ème manche de la saison.

Pour Seb Fraga les week-ends de course se suivent mais ne se ressemblent pas, cette manche de Magny-Cours aura été riche en émotion. On vous laisse en découvrir la, ou les raisons ci-dessous :

Ce week-end, nous étions à Magny-cours pour les 9ème et 10ème manches du FSBK, toujours en catégorie supersport 600.

Avant le début du week-end je savais que ça n’allait pas être facile parce que mon team et moi avons décidé de changer de marque de pneus, ce qui veut dire que les réglages de la moto et mon style de pilotage allaient devoir changer un peu pour pallier à ce changement. En effet, ce week-end je ne roulais plus avec des Dunlop mais avec des Pirelli.

Les essais

Pour les deux séances libres le vendredi, le feeling venait gentiment avec les Pirelli bien que les premiers tours soient un peu compliqués. Mon équipe et moi avons bien travaillé pendant cette journée et nous étions prêts pour les qualifs du samedi.

À la qualif du matin, je suis tout d’abord parti avec un pneu assez dur pour me mettre dans le rythme et je me suis très vite senti à l’aise. Alors, quand on a mis le pneu plus tendre pour les 10 dernières minutes, j’ai réussi à faire un assez bon chrono (1’45’’7) qui me permet de décrocher la 5ème place.

Plus ou moins le même scénario à la qualif 2 à un détail près… lorsque je pars pour mon dernier run en pneu neuf, les commissaires qui vérifient l’étiquette sur les pneus (pour être sûr qu’on n’utilise pas plus de pneus que le nombre maximum autorisé) me disent qu’elle est collée du mauvais côté du pneu et ne me laissent donc pas entrer en piste. Je fais alors demi-tour et commence à sprinter pour ramener la moto au box. Mon mécano tente de décoller l’étiquette pour la recoller du bon côté et lorsqu’il y parvient il reste 3 minutes… Je repars donc pour un seul tour, le couteau entre les dents, et parvient à faire un 1’45’8 pour décrocher la 6ème place !

Les courses

Pour la première course, la piste est mouillée. La direction de course nous laisse donc partir pour deux tours de placement afin de rouler un peu sous la pluie avant le départ. Enfin, nous… plutôt juste mes concurrents puisque sur ma moto, il manque la dent de requin et les commissaires ne m’ont pas laissé entrer en piste. Heureusement j’ai pu reprendre ma 5ème place sur la grille mais je ne connais pas l’état de la piste contrairement à tous mes concurrents. Je prends un assez bon départ mais me retrouve coincé au premier virage… je me retrouve en 9ème place. Je n’étais pas très à l’aise sous la pluie et je n’osais pas hausser le rythme contrairement à mes adversaires. Je termine donc 11ème.

Pour la deuxième course, la piste est sèche. J’ai encore du mal à retrouver directement mon rythme du sec après une séance sur le mouillé ce qui m’a fait perdre du temps en début de course. Malheureusement, lorsque j’avais retrouvé mon rythme j’ai eu des problèmes pour passer les vitesses, j’ai donc fait plein de petites erreurs, ce qui a bien évidemment gâché ma course… je termine celle-ci en 9ème position.

La prochaine manche aura lieu sur le "circuit" de Carole le premier week-end de septembre.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Le Team Bolliger Switzerland #8 pourrait vivre sa dernière saison en Championnat du Monde d'Endurance
C'est un coup de tonnerre qui est parvenu dans la boite mail de la rédaction hier soir. Le genre de mail que nous n'aimons pas ouvrir... car le titre est assez limpide pour savoir que quelque chose ne va pas.
Loris Baz en négociation pour son retour en WSBK
Avec la confirmation ce week-end de l'engagement de Xavier Simeon aux côtés de Tito Rabat, Loris Baz a officialisé son départ de la catégorie et sa recherche de guidon en WSBK.
Moto3 Aragon– Joan Mir sanctionné pour le GP du Japon
Pour l’espagnol, le GP d’Aragon s’est soldé par une victoire et un record, celui du nombre de victoires. Mais un point négatif est venu entacher ce tableau idyllique peu après la course.
MX des Nations 2017 - L'équipe suisse est au complet
Chaque année, le MX des Nations oppose, comme son nom l'indique, plusieurs pays dans des courses de plusieurs catégories que sont le MX1, MX2 et Open.
MotoGP à Aragon - Márquez s'offre une cinquième victoire
Le Catalan a dominé le Grand Prix Movistar d’Aragón devant Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo.
Moto2 à Aragon - Morbidelli renoue avec le succès
Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS), qui n’avait plus figuré sur la plus haute marche du podium depuis Spielberg, s’est imposé du côte d’Alcañiz à l’occasion du Grand Prix Movistar d’Aragón.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires