Article du

Le week-end de Women's Cup de Margaux et de WERC Promotion 1000 d'Arnaud sur le circuit du Ledenon

Texte de Marc / Photo(s) de Michel Grimaud, Karine Sliz et Nicolas Ravasio
Imprimer cet article

Le couple le plus glamour du paddock de la vitesse française s'est rendu le week-end dernier sur le tortueux et sélectif tracé du Lédenon pour y disputer la Women's Cup pour Madame et le WERC Promo 1000 pour Monsieur.

Margaux avait à cœur de défendre sa deuxième place au classement de la Women's Cup, c'est donc tout naturellement qu'Arnaud Curtolo l'a suivie sur le tracé du Lédenon pour disputer lui une manche de la WERC Prom 1000.

On vous laisse découvrir le récit de leurs aventures et leur récolte de points :

Pendant le Promosport à Croix-en-Ternois se déroulait aussi la 2ème manche de la Women's Cup à Lédenon. J'ai dû faire un choix, et j'ai donc privilégié le Championnat féminin, où je me classe actuellement en 2ème position. Arnaud a souhaité me suivre et s'est inscrit à une course parallèle, la WERC Promotion Cup 1000 (un autre championnat français).

Vendredi : Les essais

Nous avons pu rouler en entraînement le lundi et mardi avec mon partenaire l'Aspiracing, où les chronos étaient satisfaisants. Nous ne réaliserons donc que deux sessions d'essais libres ce vendredi pour se mettre dans le bain. Je décide d'en faire une avec les WERC 1000 où le niveau est assez homogène, et une avec les filles de la Women's Cup. En effet, vu la grosse différence de niveau entre les pilotes féminines, il était, je pense, bien trop dangereux de rouler dès le matin dans cette catégorie, certaines filles ne connaissant pas du tout le circuit, le risque de percussions étant bien présent. De plus, le circuit du Lédenon est un des plus dangereux de France en raison de son dénivelé et de plusieurs virages en aveugle, je préférais donc limiter les risques.

Samedi matin : Les qualifications

Nous avons, tous les deux, deux sessions de qualifications. Arnaud part de bonne heure pour sa 1ère session. Les conditions sont plutôt bonnes. Il part prudemment et améliore ses chronos de tour en tour. Il se classe à la 5ème position sur 37 pilotes avec un meilleur temps en 1'28'7, ce qui lui convient parfaitement.

Pour sa 2ème session, plus tard dans la matinée, la piste est bien plus chaude. Nous diminuons donc les pressions des pneus. Cependant, le grip n'est pas bon. Arnaud sort en cours de séance car il glisse beaucoup à l'accélération. Après avoir de nouveau baissé la pression, il repart mais ne parviendra pas à améliorer, avec un chrono identique au précédent, soit 1'28'7, ce qui le classe 8ème sur cette série.
Au général des essais, cela le place 9ème au général, qui sera donc sa position sur la grille de départ des courses.

En ce qui me concerne, en Women's Cup, je souhaite prendre le moins de risque possible. Je me conditionne donc pour pouvoir tenter de réaliser un bon chrono dans les premiers tours et sortir rapidement, toujours dans un but de sécurité.
Pour ma 1ère session, je parviens à avoir quelques tours assez clairs au début. Je réalise un chrono dans mon 3ème tour en 1'30'8, qui me classe en pôle position sur 39 pilotes.

Pour la 2ème session, lorsque j'arrive en pré-grille, de nombreuses pilotes sont déjà installées devant moi. Je me dis qu'il va vite falloir les doubler dans le 1er tour pour pouvoir espérer faire un chrono rapidement, mais je n'y parviendrai pas. Les filles sont rapidement dispersées sur le circuit en raison des grosses différences de niveau, et je dois slalomer entre elles. Je me classe cette fois 2ème de cette session avec un chrono en 1'31'1.
Je conserve tout de même la pôle position grâce à mon premier chrono !

Samedi après-midi : Course 1 pour Arnaud (vitesse)

Arnaud se lance pour sa 1ère course, une course de vitesse de 18 tours, sous un beau soleil. Il part donc de la 9ème place. Il réalise un départ prudent où il ne perd pas de place, et s'accroche de suite au groupe de tête qui va prendre de l'avance sur le reste du plateau. Il tient la cadence. A mi-course, il augmente le rythme et regagne 3 places. Il termine 5ème (à 1 dixième du pilote de devant !) et améliore son chrono en 1'28'4. Très content de cette position !

Dimanche matin : Course 2 pour Arnaud (course longue)

La particularité du championnat WERC est que sur la plupart des week-ends, il y a deux courses. L'une de vitesse, et une autre plus longue d'1h avec un arrêt au stand pour ravitaillement essence.
Arnaud doit toujours partir de la 9ème place, mais en raison d'un abandon devant lui, les pilotes gagnent une place. Il part donc 8ème. Il fait très chaud, nous avons bien baissé les pressions des pneus. La plupart des pilotes partent avec des pneus neufs. Arnaud partira lui avec des pneus usés pour des raisons budgétaires. La course est réduite à 50 minutes pour des raisons de timing suite à des chutes dans les courses précédentes.

Il prend un bon départ et accroche de nouveau le groupe de tête. Il observe ses concurrents durant quelques tours et ne tarde pas à les dépasser pour remonter jusqu'à la 2ème place. Une erreur de la part du pilote en tête de course lui permet rapidement de passer 1er !!! Nous sommes alors comme des fous au stand ! Il enchaîne les tours en 1'28 régulier et la forme physique ne semble pas être un problème pour lui, sous ce soleil de plomb. C'est après que tout se complique... Sa moto n'étant pas équipée pour les courses d'endurance, la trappe du réservoir de sa moto et le derrick (remplisseur rapide d'essence) ne sont pas adaptés. Nous savons donc d'avance que nous allons perdre toute l'avance qu'il a pris sur les autres concurrents lors du ravitaillement (qui est un arrêt obligatoire pour tous les pilotes), ce qui n'a pas loupé...

Après l'arrêt ravitaillement, Arnaud se retrouve à la 15ème position lors de son retour en piste. Il cravache pour remonter et finira cette course à la 10ème position. Après analyse de la situation, le 1er gagne 39 secondes sur Arnaud au ravitaillement, et Arnaud finira à 34 secondes derrière lui. Le podium était donc largement jouable... On le saura pour la prochaine fois ! Il ne s'attendait pas vraiment à faire des résultats aussi beaux. De plus, il réalisera le 2ème meilleur temps en course en 1'27'7 qui est désormais son record sur le circuit.

Dimanche après-midi : Course Women's Cup Margaux

Je pars donc en pôle position sur la grille de départ. Je sais que la bagarre avec Erika (qui est juste derrière moi) va être rude. De plus, nous savons que nous allons rapidement revenir sur les pilotes attardées et qu'il faudra faire preuve de prudence pour les dépassements. Après un premier départ, où de nombreuses chutes ont lieu dans le 1er tour, un drapeau rouge est agité et nous devons prendre un nouveau départ pour 12 tours, au lieu de 17 tours prévus initialement.

Lors du second départ, je conserve la 1ère place et essaie de suite d'instaurer un très bon rythme. Je distance quelque peu Erika et réalise mon meilleur chrono dans le 2ème tour en 1'29'0. Nous rattrapons rapidement les dernières et commençons alors une course de slalom où je suis bien moins incisive qu'Erika sur les dépassements. Elle finira par me rattraper et me doubler dans le 7ème tour. Je parviendrai tout de même à réaliser plusieurs tours en 1'29 malgré le trafic. Je termine cette course à la 2ème position et avec un objectif chrono bien rempli puisque je suis enfin passée sous la barre des 1'30 à Lédenon qui est un vrai cap !

Nous remercions toute notre équipe : Pierrot, Martine, Fab, Cédric, Suleyman, ainsi que tous nos coéquipiers de box et Christian Rémi pour le prêt du derrick. Merci au PLV Racing, merci au photographe Michel Grimaud pour ces beaux clichés, merci à Marc Mothre et toute l'équipe du WERC pour l'organisation au top d'un championnat que l'on ne connaissait pas vraiment. Merci aux filles de la Women's Cup qui ne se sont pas découragées sur ce circuit complexe, et qui ont assuré une super ambiance. Bon rétablissement à celles qui ont malheureusement chuté.

Merci à nos donateurs, ainsi qu'à tous nos sponsors et partenaires : Bychonner, AcidMoto.ch, Ipone, Jum’Hotel, Hôpitaux Universitaires de Genève, Icon, Ixon, Fly-Design, Parts Europe, Accessbk, Brigitte Moto, Cottard Motos, Formrider, l’Aspiracing, Dark Angels, Mag’Motardes, Meuf In Bike, Auto-Moto Ecole Viuz, Les chipies d’Eugénie, Team Attaque Gros Gaz, Cuisines Cheneval Design, Crac1Max, MXCOM, Feux Follets, E. Leclerc Sts-Geosmes, Contrôle Technique Montsaugeonnais, Base Secrète, Transports Bucheron International, Bar-Restaurant Le Couac Poisy, Usipole, ESI Glisse-Passion, G. COLLINOT Ostéopathe Animalier, Garage de Cherrey, AMC 52, Les Pachas d’Amandine, ADH Team, Garage du Mont-Blanc, Mon Petit Atelier, Le Journal de la Haute-Marne, Team Poireau 52, Suspensions EMC, Concession Yamaha Yam 74.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

MotoGP – Le labeur de pilote d'essai s'anoblit
La saison qui vient de prendre aura démontré aux constructeurs japonais toute l'importance d'avoir un, voire des, pilote(s) d'essai de qualité avec la progression de Ducati ainsi que les performances de KTM pour leur première saison.
WSBK – Loris Baz chez Althéa BMW, c’est (enfin) officiel
Ce n’était qu’un secret de polichinelle, mais c’est maintenant signé et officiel. Le pilote Haut-Savoyard pilotera l’an prochain la BMW S1000RR du team Althéa BMW en WSBK.
Test MotoGP à Valencia day 2 - Márquez et la Honda 2018 déjà en forme
Le sextuple Champion du Monde a signé le meilleur chrono de la deuxième journée en Espagne devant Dani Pedrosa et Johann Zarco.
Test MotoGP à Valencia day 1- Vinales installe sa Yamaha au sommet de la feuille des temps
L’Espagnol conclut la première journée de Test Officiel au circuit Ricardo Tormo en tête devant Johann Zarco et Marc Márquez.
GP Kuoni Jonjon 2018 – Vivez les Grands-Prix MotoGP avec Kuoni et Bernard Jonzier
Je crois qu'il est inutile de vous présenter Bernard Jonzier ? Cet ancien présentateur charismatique des Grands-Prix propose en collaboration avec Kuoni de vivre quelques Grands-Prix sur place.
MotoGP – Livio Suppo dit au revoir à la MotoGP
Au tournant d’une course remportée par Dani Pedrosa et lors de laquelle Marc Marquez se voyait titré Champion du Monde 2017, l’incontournable Livio Suppo annonçait qu’il quittait le HRC, et le MotoGP.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires