Essai publié le

Essai de la veste iXS Eagle 2 et du pantalon iXS Eagle - Les aventuriers vont aimer

Texte de David Zimmermann
Imprimer cet article

Au catalogue depuis la saison 2015, l’ensemble veste iXS Eagle 2 et pantalon Eagle viennent étoffer la gamme déjà bien fournie des ensembles "Touring" en textile avec doublures internes amovibles, une étanche et une thermique.

Au premier abord, l’ensemble me fait penser au modèle iXS Montevideo/Caracas que j’ai testé en 2014. Le concept est très similaire, mais la veste Eagle 2 est plus courte, plus cintré et plus légère. Niveau look, elle en jette vraiment. Le pantalon Eagle n’est pas en reste et les deux poches "baggy" sont du meilleur effet.

Conditions de test :

C’est tout d’abord au Maroc que j’ai testé l’ensemble par des températures flirtant les 30°C durant le Touareg Rallye. Dans ces conditions, on roule bien entendu sans doublures et avec toutes les ventilations ouvertes. Elles sont d’ailleurs très nombreuses sur la veste Eagle 2, à savoir six à l’avant, deux sur les bras et deux à l’arrière. J’ai porté un gilet de protection Leatt sous la veste et je n’ai donc laissé que les protections des épaules dans la veste.

J’ai également enlevé les protections des genoux du pantalon Eagle, car je portais les orthèses POD K8 en-dessous. Celles-ci étant relativement encombrantes au niveau des genoux, le pantalon Eagle était difficile à enfiler, mais c’est plus le problème des orthèses que du pantalon.

S’en suite l’événement "In Moto oltre le nuvole" en Italie durant la canicule de juillet avec des températures dépassant les 35°C et finalement le Hard Alpi Tour, en septembre où j’ai pu, malgré moi, tester l’équipement sous la pluie et par des températures bien plus fraîches, puisque lorsqu’on roulait de nuit, la température est descendue à 10°C.

Verdict :

La veste Eagle 2 est une totale réussite niveau design. Disponible en gris ou en noir, elle est cintrée, bien coupée, sportive. De part sa coupe courte, elle s’adresse plutôt à la conduite estivale que sa cousine Montevideo, plus longue, préférable pour une conduite quatre-saisons. N’entendez pas par là qu’elle ne peut pas le faire, les doublures thermiques et étanches des deux ensembles sont identiques. J’ai utilisé sans problème l’équipement sous la pluie et par 10°C, mais par sa forme et sa coupe, elle se prête mieux aux températures généreuses, même si au niveau des pantalons je n’ai pas pu réellement remarquer une différence entre les Eagle et Caracas.

Le système de ventilation est très efficace en été. Les nombreuses poches vous permettent de ranger vos choses. J’ai trouvé particulièrement bien les deux poches à l’avant équipées d’un velcro, mais également d’une fermeture éclair, ce qui vous évitera de perdre votre téléphone ou votre portemonnaie.

Les sangles d’ajustement aux bras et à la taille permettre d’adapter la veste au plus près de votre corps. La grande poche située au bas du dos permet d’y loger la doublure de pluie.

Les matériaux des doublures de pluie et thermique sont identiques à celles des modèles Montevideo/Caracas. Elles sont de bonne qualité et se fixent avec des fermetures éclair, aussi bien aux poignets qu’à l’intérieur de la veste. C’est très bien fait, mais un peu long à mettre en place. C’est d’ailleurs la faiblesse de ce système de doublures internes. Lorsqu’on se fait prendre dans un orage, c’est lent et laborieux de s’équiper.

Le pantalon Eagle est similaire au modèle Caracas testé en 2014. Tout comme la veste Eagle 2, niveau look, il n'y a pas photo, ils sont très  bien faits. Niveau pratique, ils ont deux améliorations notables par rapport au modèle Caracas. Les deux fermetures éclair de ventilation sont plus efficaces et surtout les deux poches de style "baggy" sont très pratiques et bien positionnées sur les cuisses. Eux aussi sont équipés d’une ceinture réglable à la taille, afin de s’adapter au mieux aux variations de votre tour de taille.

Les protections des genoux sont accessibles par des fermetures éclair extérieures.

Le seul reproche que je puisse faire à l’ensemble est la fragilité des fermetures éclair pour l’usage tout-terrain. Ma combinaison a vu pas mal de sable et de poussière, et du coup, certaines fermetures éclair des aérations ne se ferment plus. Un peu embêtant quand il pleut... Faites donc attention à bien les nettoyer et leur mettre un peu de WD40 pour éviter une mauvaise surprise. Il ne faut également surtout pas forcer si elle coince un peu, mais essayer de la nettoyer avant de l’actionner. Bien entendu, pour un usage routier, il n’y a pas ce problème.

Vendue CHF 399.- la veste et CHF 299.-, iXS se situe dans un bon milieu de gamme en nous fournissant un super rapport qualité-prix.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look très réussi
+
Nombreuses ventilations très efficaces
+
Idéal pour l’été
+
Nombreuses poches pratiques
On a moins aimé :
-
Fragilité des fermetures éclair

Fiche technique

Modèle
Marque :
iXS
Modèle :
Eagle 2
Tailles :
S à 5XL
Spécificités
Caractéristiques veste :
Matériaux extérieurs en AIRGUARD® 500D et DYNAX® 630D
 
Membrane soltoTEX® amovible
 
Doublure en filet antiseptique avec barrière d’eau
 
Doublure thermique CYNIX® amovible
 
Largeur des coudes et bras ajustable
 
Taille et hanches ajustables
 
5 poches extérieures
 
2 poches intérieures sur la doublure thermique, 2 poches intérieures sur la doublure filet, 1 poche intérieure sur la doublure en membrane
 
6 ouvertures d’aération, 2 ventilations pectorales
 
1 poche Napoléon
 
Empiècements réfléchissants
 
Fermeture éclair de liaison amovible
 
Protections GLADIATOR au niveau des épaules et des coudes - conformes à la norme EN1621-1
 
Protection dorsale PROTECT V2® - conforme à la norme EN1621-2, niveau 1
Caractéristiques pantalon :
Matériaux extérieurs en AIRGUARD® 500D, DYNAX® 630D et oxlan 450D
 
Doublure en résille polyamide antiseptique parfaitement imperméable
 
Membrane soltoTEX® amovible (fixée aux jambes par une fermeture à glissière)
 
Doublure thermique CYNIX® amovible (fixée aux jambes par une fermeture à glissière)
 
Bordure antidérapante au fessier
 
Réglable à la taille
 
CORDURA® extensible à l'entrejambe et aux creux du genou
 
4 poches dont 2 poches latérales
 
2 ouvertures d’aération
 
Imprimés réfléchissants
Coloris disponibles
Coloris :
Gris clair
 
Noir
Catalogue
Prix de vente :
Veste : CHF 399.- / Pantalon : CHF 299.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11
Shoei présente sa collection 2018 des NXR et X-Spirit III
Le fabricant Japonais de casques haut de gamme, Shoei, vient de dévoiler sa collection 2018.
Essai du casque Airoh S5 - La bonne alternative qualité/prix
Un casque hybride route/tout-terrain avec un look racé et pourvu d’un écran pare-soleil pour moins de CHF 300.- ? Ça existe et on le trouve chez nos voisins transalpins Airoh.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires