Essai publié le

Essai du casque Arai Tour X-4 - Comme dans un chausson douillet !

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Triumph
Imprimer cet article

A l'heure où les maxi-trails ont la cote, les fabricants de casque se doivent de proposer un casque adapté à l'aventure comme aux longs périples. Pour ce genre de casque allround, Arai n'a pas attendu et présente déjà la quatrième génération de son Tour X. Voici le Tour X-4 !

Casque 3-en-1, le Tour X-4 est modulable et s'adapte à vos exigences en fonction de votre activité. Enduro, route et offroad, cet Arai semble pouvoir satisfaire toutes les missions. Enfin, pas toutes, car on s'imaginerait mal le porter sur un scooter ou une vraie routière.

N'oublions pas que le Tour X-4 a avant tout été pensé pour les aventuriers de l'extrême. En outre, avec l'écran en position grande ouverte ou ôté, il est possible d'utiliser un masque cross. Du point de vue de la polyvalence, on déplore seulement qu'Arai s'obstine à ne pas proposer d'écran solaire escamotable.

La calotte en fibres a été conçue pour être très résistante. Un filet de carbone lie les deux couches de fibres, dont l'une est en zylon (polymère extrêmement résistant). Par rapport au X-3, toute la partie inférieure du casque a reçu un renfort supplémentaire pour plus de rigidité. Le calotin est composé de mousse de trois densités différentes, toutes moulées en un seul bloc.

Pour plus de sécurité encore, le Tour X-4 intègre le système d'urgence, système qui permet d'extraire les rembourrages latéraux, afin qu'en cas de chute, il soit possible d'extraire le casque sans causer d'autres dommages (aux cervicales notamment).

Evidemment, la fermeture du casque se fait à l'aide d'une boucle double D, sans surprise chez Arai.

Au niveau du confort, la zone du visage a retenu toute l'attention des ingénieurs Arai pour s'adapter parfaitement à votre morphologie (système FCS). Pour un ajustage encore plus personnalisé, il est aussi possible d'ôter les mousses de 5mm d'épaisseur présentes dans la zone des joues et du front. Toutes les mousses intérieures sont évidemment démontables et lavables.

Pour parer à l'insonorisation, les rouleaux de mousse sous les oreilles ont pris du volume.

Côté ventilation, le Tour X-4 fait fort et propose des aérations un peu partout : dans la mentonnière, sur les côtés, sur l'écran, sur le dessus. Pour évacuer l'humidité ambiante, principalement par forte chaleur ou durant les passages difficiles là où votre organisme est mis à rude épreuve, les aérations fonctionnent grâce à l'effet Venturi (extraction de l'air à l'intérieur du casque par différence de pression). Pour l'anecdote, la lentille PinLock, empêchant la formation de buée sur l'écran, est livrée d'origine.

La manipulation des aérations, hormis celles de l'écran, est aisée, même avec des gants épais.

Le vernis de la calotte présente une finition absolument sans reproche. On regrettera seulement que le magnifique blanc perlé de notre modèle d'essai ne brille pas plus sous les rayons du soleil.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Design
+
Qualité de finition
+
Insonorisation
+
PinLock livré d'origine
On a moins aimé :
-
Pas d'écran solaire escamotable

Fiche technique

Modèle
Marque :
Arai
Modèle :
Tour X-4
Tailles :
XS à XL
Poids :
1'724gr mesurés en taille S
Coloris disponibles
Coloris :
Diamond White
 
Diamond Black
 
Frost Black
 
Explorer White
 
Explorer Black
 
Mission Neon
Catalogue
Prix de vente :
De CHF 699.- à CHF 799.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11
Shoei présente sa collection 2018 des NXR et X-Spirit III
Le fabricant Japonais de casques haut de gamme, Shoei, vient de dévoiler sa collection 2018.
Essai du casque Airoh S5 - La bonne alternative qualité/prix
Un casque hybride route/tout-terrain avec un look racé et pourvu d’un écran pare-soleil pour moins de CHF 300.- ? Ça existe et on le trouve chez nos voisins transalpins Airoh.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires