Essai publié le

Essai du casque Shoei NXR - La perfection est proche !

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

Au début de cette année 2014, la firme japonaise, Shoei, lançait sur le marché son nouveau casque sportif, le NXR !

Ce dernier a pour but de venir chasser dans la gamme des casques sportifs avec toutefois un minimum de confort pour les longs trajets. Reste à savoir si le NXR sera au niveau des autres modèles de la famille, comme le démontraient nos essais du XR-1100 ou encore GT-Air !

La première chose qui m’a surpris lors de la présentation lors du salon de Milan, c’était le gabarit réduit par rapport au XR-1100.

Une coque en fibre très compacte et un design qui fleure bon l’aérodynamisme, avec une déclinaison de quatre tailles de coque et offrant un large choix de tailles allant du  XXS au XXL. Une fois en main, le poids contenu signe bien une différence avec le XR-1100. En taille M, comptez 1’300gr contre 1’450gr pour un XR-1100, autant dire une énorme différence une fois vissée sur la tête ! Pourtant, le NXR est équipé du système EQRS (Emergency Quick Release System) qui permet d'extraire les mousses de joues lors d’un accident (manipulation uniquement réservée au secours). Ce système est d’ailleurs présent sur le haut de gamme de la firme le Shoei X-Spirit II, que de nombreux pilotes en championnat du monde utilisent.

Toujours du côté de la coque, Shoei a innové dans sa gamme en découpant la partie basse, ce qui permet de bénéficier d’un apport en mousse et donc une plus grande facilité lors de l’enfilage, mais surtout d’une meilleure insonorisation. Toutefois, le NXR n’équivaut pas le XR-1100 ! En effet, le casque étant au plus proche, il faudra prendre l’habitude pour pouvoir l’enfiler avec facilité, idem du côté de l’extraction, ou l’arrière de mon crâne y a laissé quelques cheveux au fond des mousses démontables et lavables. Le système de fermeture fait naturellement confiance à une boucle double D.

Les plus fins observateurs auront remarqué que le système de support du nouvel écran CWR-1 arbore une déco de type carbone, que le joint de l’écran est nouveau et qu’il bénéficie d’un bourrelet doublé d’une petite lèvre qui garantie une étanchéité parfaite à la pluie comme au vent. Ce nouvel écran CWR-1 est plus épais que celui du XR-1100 et bénéficie d’une lèvre qui permet une meilleure rigidité et de ce fait, un meilleur plaquage contre le joint lors de grosse arsouille. Dans la boîte, vous trouverez un Pinlock ainsi qu’une mentonnière (pour le vent) et un déflecteur nasal. Bref, de quoi affronter toutes les saisons avec sérénité !

Du côté des ventilations, on peut compter sur quatre entrées d’air frontales et six extracteurs. Si la manipulation est plutôt aisée avec les gants, les plus pointilleux comme moi trouveront que l’aération frontale (centrale) héritée du X-Spirit II et l’extracteur sont difficiles à manipuler en roulant.

En mode roulage sur plusieurs motos de catégorie différente !

Durant mon essai, j’ai eu l’occasion de tester le NXR sur route, mais également sur piste et au guidon de plusieurs types de motos (un large choix : roadster, supersport et supermotard).

Une fois enfilé, les joues bien serrées contre vos gencives, vous apprécierez la douceur du tissu des mousses de joues. Le maintien une fois sur la tête est excellent. Aucun point de pression n’a été détecté. Les oreilles sont dégagées sans exagération, ce qui permettra au voyageur de pouvoir glisser une oreillette. Les porteurs de lunettes auront la chance de pouvoir y passer leurs branches (même épaisses).

L’écran offre un large appendice pour l’ouverture/fermeture. L'ouverture est ainsi aisée, même avec des gants d'hiver.

En mode dynamique, le NXR surpasse ses prédécesseurs en assurant un excellent contrôle des turbulences. Lors du roulage sur piste en Supermotard, aucun sifflement ou aucun mouvement désagréable n’a été relevé durant cet essai. Nul doute, les ingénieurs nippons ont dû passer quelques heures en soufflerie pour obtenir ce résultat. Même à très haute vitesse, le casque assure un excellent maintien et aucune entrée d’air parasite n’a été détectée. La mentonnière livrée d’origine permet également d’éviter les entrées d’air par le dessous. Bref, d’un point de vue dynamique, le Shoei NXR est certainement le casque le plus efficace que j’ai eu l’occasion de porter !

Toutefois et forcément, il faut un bémol. Le fait d'associer un casque de petit volume à de grandes ventilations engendre forcément une augmentation du volume sonore. Ce n'est pas pour autant que vous devrez porter des bouchons d'oreille, loin de là cette idée ! De ce côté, le NXR est moins efficace que le XR-1100 ou encore le GT-Air. En même temps, le NXR se veut également plus sportif, donc on peut effectivement s'attendre à ce qu'il soit plus bruyant...

Pour conclure :

Shoei vient de lancer sur le marché l’un des meilleurs intégraux toutes marques confondues, avec un confort intérieur de haut vol, un gabarit ultra-compact et une finition exemplaire. Le NXR pourra tout aussi bien vous accompagner lors de vos virées tout au long de l’année que lors de vos sorties sur circuit.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Gabarit ultra-compact
+
Poids contenu
+
Efficacité en mode dynamique
+
Prix bien placé
On a moins aimé :
-
Manipulation de l'aération frontale

Fiche technique

Modèle
Marque :
Shoei
Modèle :
NXR
Tailles :
XXS au XXL
Poids :
1'350g
Spécificités
Coque :
Fibre multi composite : AIM
Tailles de calottes :
4
Fermeture :
Boucle racing double-D
Calotin interne :
EPS
Intérieur :
Démontable et lavable
Pinlock :
Oui
Déflecteur / Cache nez :
Oui
Catalogue
Prix de vente :
A partir de CHF 539.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

IXS présente le Gant Voyage ST-Plus - Protection et feeling comme objectif
Un bon gant est une question de confiance. Il doit protéger la main en permettant une bonne sensation sur la poignée d’accélérateur et d’embrayage. Le Gant Voyage ST-Plus d’iXS est un gant qui garantit ces deux exigences.
De nouveaux coloris "joie de vivre" pour le casque demi-jet Nolan N21 Visor
Nouveau coloris Joie de Vivre pour le N21 VISOR, le demi-jet «technique» de Nolan réalisé en polycarbonate LEXAN.
Blouson convertible IXON Sprint Air - Disponible pour homme et pour femme
Le fabricant français Ixon présente son nouveau blouson Sprinter Air.
Veste iXS Cruiser Classique LD - Classique et look vintage
La réduction à l’essentiel, grâce à son tracé clair et au cuir de buffle vintage souple de grande qualité, le blouson de motard classique d’iXS dégage un style impérissable.
Essai Pirelli Diablo Rosso Corsa II - Il vous faut un dessin ?
La marque italienne, omniprésente en Formule 1 mais surtout en Superbike, renouvelle un modèle à succès sorti en 2010. Après le Diablo Rosso Corsa, place au Diablo Rosso Corsa II.
Alpinestars présente la Supertech R spéciale Kevin Schwantz
Après plusieurs séries limitées aux couleurs de divers pilotes MotoGP, c’est au tour d’une légende d’avoir SA botte Alpinestars… et le numéro 34 ne concerne pas la pointure puisque c’est bien de Kevin Schwantz dont il est question.

Recherche

Hot news !

Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.

Liens Partenaires