Essai publié le

Honda Crosstourer 1200 DCT - Automatique, logique non?

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

La Honda Crosstourer, nous l'avions déjà essayée dans sa version stock en terre italienne.

Aujourd'hui, me voici au guidon de cette même moto, mais en version automatique, sans sélecteur de vitesse ni levier d'embrayage. Et là, je vous vois déjà en train de pester que c'est un gros scooter déguisé en pseudo trail routier. Bande de mauvaises langues que vous êtes !

Ce type de transmission n'est pas une réelle nouveauté chez Honda. Vous vous souviendrez sans doute de notre essai de la VFR1200 DCT qui a fait connaître ce même système de transmission. Mais pour l'occasion, Honda a corrigé les erreurs du passé et a fait quelques modifications sur sa boîte, convaincu que cette dernière trouvera son public ! A titre informatif, la VFR1200 DCT a été vendue à environ 150 exemplaires sur le territoire suisse depuis sa mise en service en 2010.

Alors s'est-elle améliorée cette boîte de vitesse ?

Oui, et heureusement ! Honda a écouté les nombreux feebacks des journaleux et des clients et a fait un réel effort sur sa boîte à double embrayage DCT. La plage d'utilisation a été améliorée et la logique des passages de rapport a été affinée. Aujourd'hui, vous avez la possibilité de reprendre la main sur le tout automatique, grâce aux deux gâchettes "+" et "-" toujours situées sur le commodo de gauche, le tout en roulant. Ceci vous permet de tomber un rapport avant une entrée de courbe ou pour un dépassement. 

Justement, du côté des dépassements, le mode automatique permet lors de forte accélération ; en mettant les gaz à fond, la boîte tombe deux rapports. (à la manière du kick down des voitures automatique). Le mode automatique se fait idéalement apprécié lors des escapades en ville ou autoroute. En montagne, elle manquera de répondant ; nous préférerons le mode sport automatique.

Comme pour la première version, les changements de vitesse à bas régime se font toujours avec un claquement désagréable. Le propre d'une boîte à double embrayage, n'est-il pas de se faire oublier ? Un jour, les ingénieurs Honda rectifieront-ils le coup ?

Parlons-en du mode sport !

Eh oui, même avec un trail vous pouvez vous faire plaisir ! Sa large guidon le rend très agile. Le mode sport permet de tirer toute la quintescance du bloc moteur de la Crosstourer ; nous dirons même que, pour un trail, elle envoie du bois ! Les rapports tirent plus haut, ce qui nous permet de rouler à très bon rythme dans les cols ou les routes sinueuses, par exemple. Toutefois, il manquera toujours un frein moteur suffisant en descente ou un rétrogradage automatique lors d'une rapide entrée de courbe. Pour l'arsouille et les portions d'itinéraire très sinueux, mieux vaut opter pour le mode manuel.

Le mode manuel est une véritable réussite, avec des passages de rapports rapides comme l'éclair et étonnamment plus silencieux qu'en mode automatique. Les entrées de virage se font en toute aisance ! Et, aussi, en manuel, nous conservons le bon rapport en toute circonstance. Ce dernier s'adresse donc à ceux qui souhaitent jouer de l'excellente partie-cycle et du moteur de la Crosstourer.

Une boîte de vitesse ingénieuse

Pour l'anecdote, cette nouvelle boîte de vitesse garde en mémoire votre style de conduite, pour les quelques kilomètres à venir. Détail qui s'avère très pratique lors des roulages plus musclés !

Gros scooter ou pas ?

La Crosstourer est une vraie moto. Certes, la transmission est automatique, direz-vous ! Ceci dit, il y a rien de plus ennuyeux que de changer sans arrêt ses rapports de boîte lors de traversée de la jungle urbaine. Si son utilité en ville est inconstestable, nous restons plus mitigés pour les roulages qui sortent de ce contexte. Le plaisir du changement de rapport, n'a pas de prix ! Et vous, seriez-vous prêts à franchir le pas ?

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Très rapide à prendre en main
+
Agréable pour cruiser
+
Le mode manuel est simplement parfait
On a moins aimé :
-
Le poids lors des manoeuvres
-
La sonorité quelconque du moteur

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
VFR 1200X CrossTourer
Année :
2012
Catégorie :
Enduro
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en V à 76° distribution Unicam
Cylindrée :
1237 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique PGM-FI
Performances
Puissance max. :
127 ch à 7'750 tr/min
Couple max. :
126 Nm à 6'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile / Double embrayage à trois modes
Partie Cycle
Châssis :
Cadre double poutre en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée Ø 43mm, réglable en précharge et en détente
Suspension AR :
Amortisseur Pro-Link réglable en précharge et en détente
Pneu AV :
110/80 R 19
Pneu AR :
150/70 R 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Oui (Dual CBS)
Frein AV :
Double disque flottant Ø 310mm, étriers Nissin à 4 pistons
Frein AR :
Simple disque Ø 276mm avec étrier Nissin simple piston
Dimensions
Longueur :
2'285 mm
Empattement :
1'595 mm
Largeur :
915 mm
Hauteur de selle :
850 mm
Poids total :
285 kg
Coloris disponibles
Coloris :
Noir
 
Argent
 
Blanc
 
Rouge
Catalogue
Prix de vente :
CHF 18'590.-
Prix version embrayage standard: 17'390.- CHF.
En ligne :

Plus d'articles Moto

Indian FTR 1200 – Les premières photos du modèle de série fuitent
Nos collègues de Motorbike Writer viennent de dévoiler les premiers clichés du modèle qui entend lancer Indian sur le marché des roadsters
Le Hard Alpi Tour fête ses 10 ans!
La 10ème édition du Hard Alpi tour qui s’est déroulée les 7-8-9 septembre derniers s’est terminée à Sestriere (Piémont Italien) avec un nouveau record de participation (480 motards de 16 nations) et une météo estivale pour le plus grand bonheur des participants et de l’organisation après l’édition pluvieuse de 2017.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
BMW dévoile officiellement ses R1250GS et R1250RT 2019
Le constructeur bavarois a décidé d'avancer la date pour dévoiler officiellement son nouveau bloc moteur qui propulsera les R1200GS et R1200RT 2019.
Motus et bouche cousue - La firme US Motus Motorcycles met fin à ses activités
Motus Motorcycles, fabricant Américain de motos et du fameux moteur V4 de 1'650cc, vient d'annoncer la fermeture immédiate de son usine de production en Alabama.
Essai Harley-Davidson Road King Special – Le tourisme à l’américaine
« Mais pourquoi tu as pris ça ? »… « Ça roule tout seul ou il te faut un transpalette ? »… « Ah c’est à toi l’enclume parquée en bas ? »…

Recherche

Hot news !

Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.
Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.

Liens Partenaires