Essai publié le

Apex – La nouveauté de l’Italien Suomy

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Gregory Chopard
Imprimer cet article

Pour l’année 2011, l’Italien Suomy nous a réservé une agréable surprise. En effet, il nous présente son nouveau casque en fibre et aux caractéristiques très enviables. Les marques japonaises actives dans ce segment de casques haut de gamme frémissent au moment même où vous lisez cet article. Le nouveau-né se prénomme Apex et appartient à la famille des casques italiens portés par les stars de la compétition deux-roues, Capirossi et Biaggi. En effet, Max Biaggi se coiffe d’un Suomy depuis 2002, pourquoi pas vous ?

Présentation :

Le style reprend celui des casques racing de la gamme. L’Apex a été élaboré en soufflerie afin de réduire les turbulences. Visuellement, il n’arbore pas un style révolutionnaire ; on reste dans les grands classiques. Seul un spoiler arrière le rend différent des autres. Il se veut passe-partout ; que vous soyez en possession d’un scooter ou d’une supersport, l’Apex se mariera avec votre style. Quoi de plus agréable que d’offrir une polyvalence esthétique ! Notons toutefois que la finition Cool Silver du casque d’essai contribue sans doute à sa polyvalence.

Les deux ventilations amovibles s’intègrent parfaitement au design et à la ligne du casque. Elles se noient tout simplement dans la peinture noire.

Le logo de la firme italienne apporte une touche de couleur avec le «O» de Suomy remplit d’une peinture orange fluo.

Les mousses intérieures sont couvertes d’un tissu bleu roi au toucher soyeux. Le tissu est de type COOLMAX® ACTIVE. L’ensemble des mousses est démontable, donc lavable. La jugulaire, comme pour tous les casques Racing, est de type Double D.

L’Apex est fabriqué en fibre, Suomy annonce un poids extra-light de 1’200gr +/- 50gr. Nous constaterons qu’il pèse, en réalité, 1’372gr en taille L. Peu importe cette différence, le casque appartient aux plus légers du marché.

Fonctionnellement :

A l'extérieur:
L’Apex présente deux prises d’air principales, une mentionnère et une frontale. Toutes deux sont amovibles. De plus, à l’arrière du casque, dans le spoiler, se situent trois extracteurs d’air qui, grâce à la dépression formée dans la traînée du casque, aspire l’air chaud et humide dégagé par votre tête. Nous trouvons également deux petits extracteurs sur les côtés de la partie arrière du casque. Prises d’air et extracteurs promettent un travail parfait.

L’écran de 2mm d’épaisseur bénéficie d’une nouveauté, puisque le constructeur l’annonce comme étant incassable. L’écran s’ouvre en continue, il n’y a pas de crans de retenue. La fermeture, elle, est assurée par un petit onglet ; efficace et pratique. D’origine, le casque est livré avec un écran transparent. Pour mon confort, j’y ai ajouté un écran Iridium. Attention aux griffures, la fine couche d’Iridium est fragile !

A l'intérieur:
Le COOLMAX® ACTIVE utilisé pour le tissu couvrant les mousses intérieures déplace la transpiration de votre tête vers la couche extérieure du tissu. Là, elle s’évapore plus rapidement que sur tout autre tissu. Comme dit plus haut, l’intérieur est démontable et lavable.

Nous trouvons une protection au niveau du nez pour éviter que votre respiration embue l’écran.

 

En pratique :

Enfiler le casque… serait-ce un doux chausson de soie ? Effectivement, les tissus et mousses intérieurs offrent une douceur incomparable. Moi qui pensais que cette sensation agréable ne se trouvait que dans les casques haut de gamme japonais, ce Suomy me stupéfie ! Bien serré là où il faut, le confort intérieur affiche un incontestable sans-faute.

L’Apex, à haute vitesse, se montre silencieux et stable. Aucun remous, aucun sifflement, aucune turbulence ne s’inviteront lors de vos trajets autoroutiers ou sur circuit. On s’y sent en sécurité. La légèreté du casque apporte un gain appréciable au confort général déjà présent.

L’ouverture et la fermeture de l’écran se font sans peine. Comme sur beaucoup de casques, le changement de l’écran n’est pas une sinécure. De plus, les caches protecteurs du mécanisme sont fragiles, c’est avec doigté et prudence que je m’y attelle. Avec un peu d’habitude, ce devrait être un jeu d’enfant.
Parlons de l’écran dans sa fonctionnalité plutôt que dans son fonctionnement ! L’écran d’origine tout comme la version couverte d’ Iridium offre une parfaite étanchéité à l’eau de pluie. De plus, le rêvement extérieur a un pouvoir déperlant, très pratique à grande vitesse. Par temps humide et froid (fréquent, ces jours-ci), pourtant sans PinLock, l’écran ne s’est jamais embué ; seul un halo de buée comparable à une pièce d’un franc s’est formé dans un coin inférieur de l’écran. Permettez-lui un sans-faute ?

Les diverses aérations travaillent de connivence. Sur certains casques, il m’est arrivé de ne pas pouvoir dicerner une aération ouverte d’une fermée. Dans l’Apex, une aération ouverte diffusera un filet d’air frais dans toute la partie supérieure du casque. Le système de ventilation efficace et le tissu COOLMAX® ACTIVE forment un couple confortable. Par contre, l’ouverture des aérations n’est pas facile, notamment en ce qui concerne la mentonnière. En effet, le petit onglet bascule vers l’avant et ne laisse dépasser qu’une toute petite partie ; avec un gant, impossible de refermer la ventilation.

Conclusion :

Après un essai de près de 2’000km, le Suomy m’a donné totale satisfaction. Confortable, léger et insonorisé, l’Apex se qualifie ainsi. Les mousses ne se sont ni aplaties ni déformées ; des matériaux de premier choix ont été utilisés.
Porter un Apex, c’est oser différemment le haut de gamme. Suomy a placé la barre très haut tout en maintenant les prix très bas (dès CHF 449.-).

Pour ma part, je l’adopte sans retenue !

Sincères remerciements à Moto-Marketing pour la mise à disposition de ce matériel.

 

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Modèle
Marque :
Suomy
Modèle :
Apex
Tailles :
XS - 3XL (trois taille de calotte)
Poids :
1250g ± 50g; 1372g mesuré sur le casque d'essai en L
Spécificités
Fermeture :
Double D
Visière :
2mm d'épaisseur et incassable
 
Iridium optionel (CHF 109.-)
Coloris disponibles
Coloris :
Bleu/rouge (tornado)
 
Gris/anthracite (tornado)
 
Rouge (cool)
 
Gris (cool; casque d'essai)
 
Blanc (60's Legend)
 
Noir (60's Legend)
 
Fabrizio Replica
 
Flowers
 
Pain noir mat
 
Uni brillant (gris, gris alu, blanc et noir)
Catalogue
Prix de vente :
CHF 449.- uni et CHf 499.- décoré
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11
Shoei présente sa collection 2018 des NXR et X-Spirit III
Le fabricant Japonais de casques haut de gamme, Shoei, vient de dévoiler sa collection 2018.
Essai du casque Airoh S5 - La bonne alternative qualité/prix
Un casque hybride route/tout-terrain avec un look racé et pourvu d’un écran pare-soleil pour moins de CHF 300.- ? Ça existe et on le trouve chez nos voisins transalpins Airoh.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires