Essai publié le

Furygan Vertigo - Le blouson textile polyvalent

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Nicolas Bassin
Imprimer cet article

Un blouson textile à l'essai pour l’automne, quoi de plus adéquat ?

Comme nous l’avions communiqué, la panthère Furygan est de retour sur le territoire suisse. Nos voisins français sont friands de leur marque nationale, est-ce du chauvinisme ou un goût dicté par un choix rationnel ? Vérifions-le !

Présentation :

Le blouson mis à disposition par Furygan est le modèle Vertigo. C’est un textile 100% polyamide qui peut se porter chaque jour de l’année, été comme hiver.

Au niveau du design, Furygan a voulu donné un style sportif à son blouson Vertigo. La coupe très cintrée, les protections en aluminium sur les coudes, la panthère et les inscriptions Furygan en cuir blanc sur fond de textile noir. Personnellement, j’aime beaucoup ! Certains préféreront la discression, d’autres apprécieront la panthère mise parfaitement en exergue entre vos deux homoplates.

Nous disions, un blouson toutes saisons :

Pour l’été, le tissu présente une membrane respirante qui permet d’évacuer l’humidité de votre corps vers l’extérieur. Si les chaleurs sont intenses, le blouson dispose de quatre aérations zippées sur le devant et le dos ; ce système est nommé Air Flow System (AFS) et il favorise la circulation de l’air entre le devant supérieur et le dos inférieur du blouson.
Pour l’hiver, le Vertigo est doté d’une doublure amovible thermique à longues manches. Le devant du blouson est doublé d’une feuille d’aluminium qui garantie une parfaite étanchéité au froid. Le système de crémaillère (blouson + doublure) est double et décalé ; même sur une roadster dépourvu de protection, vous ne craindrez pas le froid. Le col remonte bien haut sans gêner la fermeture du casque. Vous pouvez ajuster le serrage aux hanches, au cou et aux poignets grâce à des bandes Velcro. Il dispose également d'un zip de raccordement pour le pantalon.

Au sujet des possibilités de rangement, le Furygan Vertigo offre de nombreuses poches internes et externes. A l’intérieur, on trouve des poches ouvertes et des poches zippées ; à l’extérieur, deux grandes poches à fermeture étanche.


Le blouson Vertigo n’est pas avare sur les protections. En effet, pour les trois protections homologuées CE, il utilise la nouvelle technologie D3O et des coques d’aluminium aux coudes.

Pour plus de confort et de sécurité pour les petits bras, grâce à des boutons-pressions, il est possible d’ajuster le diamètre des manches.

L’essai du produit :

Furygan taille petit, je me trouve en possession d’un blouson en taille L alors que j’ai pour habitude de me vêtir en taille M. Peu importe, cela n’entrave en rien à votre confort et à votre sécurité, il faut seulement le savoir. Une fois enfilé, vous remarquerez de suite le confort apporté par les protections CE en D3O ; légèreté et souplesse sont les maîtres-mots de cette nouvelle technologie, sans parler des performances supérieures en termes de sécurité.

Les températures sont fraîches ; la doublure thermique entre en jeu. Mes reins sont bien protégés. L’air frais ne pénètre ni par le cou, ni par les poignets. La feuille d’aluminium protège le torse lors des longs trajets ; aucune infiltration d’air n’est à signaler.
Ces derniers jours, nous avons vécu l’été indien dans nos régions. Par prudence, j’ai gardé la doublure thermique et j’ai profité d’user des services du système de ventilation Air Flow System (AFS) ; très efficace et offrant un grand confort.

Durant toute la période de test, peu importe la température extérieure, je n’ai eu ni trop chaud, ni froid. A l’utilisation, le blouson Furygan Vertigo offre un confort thermique idéal. Par temps humides et pluvieux, là où un cuir, même étanche, vous procurera une sensation d’humidité, le Vertigo a su me garder au sec.

J’ai eu l’occasion de rouler plusieurs styles de moto en portant le Vertigo. Il est clair que le Vertigo s’associera mieux avec une moto au design moderne ou à la vocation sportive. Cependant, ses caractéristiques et ses atouts n’ont pas été remis en question ; il a été parfait sur toutes les selles.

Conclusion :

Le blouson Furygan Vertigo obtiendra, de ma part, un sans-faute ! Je le claironne haut et fort : ce blouson tient une grande place dans ma garde-robe. Grâce à sa polyvalence, il ravira la plupart d’entre vous.

Remerciements à Trident Import Ltd., importateur Furygan pour la Suisse, pour la mise à disposition de ce blouson.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Son look sportif
+
Le confort général (D3O et textile souple)
+
Le confort thermique
+
Sa polyvalence
On a moins aimé :
-
Ça frotte un peu à la pomme d’Adam
-
Poids du blouson

Fiche technique

Modèle
Marque :
Furygan
Modèle :
Vertigo
Tailles :
S à XXXXL
Spécificités
Caractéristiques :
Furytextile 100% polyamide
 
Doublure matelassée (alu devant)
Protections D3O :
Epaules, coudes, dorsale CE
 
Renforts en alu
Coloris disponibles
Coloris :
Noir/noir
 
Noir/blanc
Catalogue
Prix de vente :
CHF 449.-
En ligne :

Equipement de l'article

Plus d'articles Equipement

Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11
Shoei présente sa collection 2018 des NXR et X-Spirit III
Le fabricant Japonais de casques haut de gamme, Shoei, vient de dévoiler sa collection 2018.
Essai du casque Airoh S5 - La bonne alternative qualité/prix
Un casque hybride route/tout-terrain avec un look racé et pourvu d’un écran pare-soleil pour moins de CHF 300.- ? Ça existe et on le trouve chez nos voisins transalpins Airoh.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires