Essai publié le

Essai Triumph Street Cup et Street Scrambler - La famille Street Twin s'agrandit avec brio [page 2]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Triumph Motorcycles

Pages

La Street Scrambler est d’une autre trempe. Avec sa ligne échappement flanquée sur tout son flanc et ses gros pneus à crampons, elle est nettement plus imposante que ses soeurs. Au guidon, si ce n’est la hauteur de selle plus élevée et le large guidon, ça ne se remarque pas. Au contraire, en évoluant à basse vitesse, elle se montre encore plus agile que la Street Cup. Ce n’est qu’à haute vitesse que la Street Scrambler montre ses (relatives) faiblesses ; en effet, sa grande roue avant de 19’’, ses pneus trail (Metzeler Tourance), son guidon large, son surpoids de 13 kilos et ses suspensions (plus souples que celles de ses soeurs Street Twin et Cup) péjorent le comportement. Moins précise en virage, la roue avant ayant tendance à s’écarter de la trajectoire voulue et la suspension provoquant quelques louvoiements sur chaussée dégradée, on ne peut se permettre de rouler à aussi bon rythme que précédemment avec la Street Cup. Toutefois, si l’on s’impose un rythme balade, la Street Scrambler a l’avantage d’offrir un confort pour le moins appréciable.

C’est surtout en s’aventurant hors des sentiers battus que la Street Scrambler révèle ses qualités de baroudeuse. Avec l’ABS et le contrôle de traction tous deux déconnectables, elle se prête au jeu avec entrain. Naturellement, elle n’a pas le gabarit d’une ballerine et n’en a pas ses ambitions de légèreté. A l’instar de la Street Cup qui a un comportement sportif mais n’a pas la prétention de se défendre comme vraie sportive, la Street Scrambler s’inscrit dans la même veine du point de vue de la pratique du tout-terrain. Capable, mais de manière mesurée.

La Street Scrambler se veut être une moto cool. Cool à rouler, cool à regarder, cool à vivre. Bien que reprenant la philosophie de la moderne-classique Street Twin, elle est une moto à part entière, avec ses qualités propres. D’un style différent de celui de la Street Cup comme de la Street Twin, elle l’est autant à la conduite. Dans tous les cas, en termes de facilité et d’agilité, elle n’a rien à envier à ses soeurs et sera, elle aussi, une moto à mettre entre toutes les mains. Plus encore, la Street Scrambler est la vraie moto balade : confortable par ses suspensions et sa position de conduite), facile à emmener grâce à son guidon large et profitant d’une motorisation souple.

Synthèse

Toutes deux différentes, chacune ayant leur vocation, c’est un fait. Cependant, l’une comme l’autre partage les qualités et le caractère incomparable de la Street Twin. L’an dernier, la Street Twin a été une révélation au sein de nombreuses rédactions et le marché a répondu favorablement à l’appel, à tel point que la rupture de stock n’a pas tardé à être annoncée guère après sa commercialisation. Attirantes, séduisantes, les Street Cup et Scrambler deviennent convaincantes dès les premiers tours de roues.

Rangez vos a priori sur les motos classiques et tentez l’expérience ! N’attendez plus un instant pour booker une course d’essai chez votre concessionnaire Triumph !

Pour plus de détails techniques, nous vous suggérons de lire notre essai de la Street Twin.

Vidéo de présentation de la Street Scrambler :

Vidéo de présentation de la Street Cup :

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look intemporel et image véhiculée
+
Qualité de finition
+
Moteur volontaire
+
Prix contenu
+
Motos valorisantes
+
Technologies embarquées : ride-by-wire, contrôle de traction, embrayage anti-dribble
On a moins aimé :
-
Scrambler : manque de précision à haute vitesse
-
Scrambler : pilote très exposé

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
Street Cup
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
Twin parallèle, angle de vilebrequin de 270°, ACT simple, 8 soupapes
Cylindrée :
900 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection électronique séquentielle multipoint
Performances
Puissance max. :
55 ch à 5'900 tr/min
Couple max. :
80 Nm à 3'230 tr/min
Transmission
Finale :
Chaîne
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Humide, embrayage avec assistance multi-plaques
Partie Cycle
Châssis :
Berceau en acier tubulaire
Suspension AV :
Fourches de 41 mm KYB
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Deux combinés KYB réglables en précontrainte
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
100/90 ZR18
Pneu AR :
150/70 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Disque 310 mm unique, étrier flottant 2 pistons Nissin
Frein AR :
Disque 255 mm unique, étrier flottant 2 pistons Nissin
Dimensions
Empattement :
1'435 mm
Largeur :
740 mm
Hauteur de selle :
780 mm
Poids à sec :
200 kg
Réservoir :
12 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Racing Yellow / Silver Ice
 
Jet Black / Silver Ice
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'700.-
CHF 160.- de frais de transport
En ligne :

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
Street Scrambler
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
Twin parallèle, angle de vilebrequin de 270°, ACT simple, 8 soupapes
Cylindrée :
900 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection électronique séquentielle multipoint
Performances
Puissance max. :
55 ch à 5'900 tr/min
Couple max. :
80 Nm à 3'230 tr/min
Transmission
Finale :
Chaîne
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Humide, embrayage avec assistance multi-plaques
Partie Cycle
Châssis :
Berceau en acier tubulaire
Suspension AV :
Fourches de 41 mm KYB
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Deux combinés KYB réglables en précontrainte
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
100/90 ZR 18
Pneu AR :
150/70 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Disque 310 mm unique, étrier flottant 2 pistons Nissin
Frein AR :
Disque 255 mm unique, étrier flottant 2 pistons Nissin
Dimensions
Empattement :
1'435 mm
Largeur :
740 mm
Hauteur de selle :
792 mm
Poids à sec :
200 kg
Réservoir :
12 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Jet Black
 
Matt Khaki Green
 
Korosi Red / Frozen Silver
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'900.-
CHF 160.- de frais de transport
En ligne :

Plus d'articles Moto

Kawasaki Z1000 Pearl Storm Gray / Candy Surf Blue 2018 - Du vert au bleu
Le Géant Vert, Kawasaki, vient de présenter un nouveau coloris pour sa bestiale Z1000 millésime 2018.
Genève - Les Pro Vélo vont manifester contre l'ouverture des voies de bus aux deux-roues motorisés
Pro Vélo Genève, ATE et actif-trafiC, trois associations qui décident de manifester contre les deux-roues motorisés.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Honda Monkey 125 - L'icône est de retour sur le marché pour 2018
Le Honda Monkey est probablement l’un des 2 roues les plus emblématiques des années 70, mais sa carrière commence en fait dès le début des années 60, plus précisément en 1961.
WSBK à Assen Course 1 – Rea rejoint le king Fogarty au nombre de victoires dans la cathédrale d’Assen
Malgré les assauts du local Van Der Mark, et d’un Chaz Davies en forme, Jonathan a fait du Rea en augmentant son rythme en fin de course pour s’assurer la victoire et égaler ainsi le king Fogarty au nombre de victoire sur ce circuit.
Ducati va équiper ses motos de radars anti-collision dès 2020 - Le programme ARAS est en marche
La firme de Bologne continue son processus d’innovation en matière de sécurité sur ses motos et introduira dès 2020 un système de radars sur l’un de ses modèles.

Recherche

Hot news !

Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.
Yamaha YZF-R1M 2018 – Les réservations sont ouvertes
Le site dédié aux réservations de la R1M 2018 sont ouvertes. Si vous voulez la vôtre, faites vite, il n'y en aura pas pour tout le monde.

Liens Partenaires