Essai publié le

Scott Trip TP, jusqu'à l'arrivée du vingtième degré

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

J'avais essayé puis adopté l'ensemble Scott Distinct lorsque la mauvaise saison commençait. Seulement, je faisais encore confiance à mes vieux gants hiver; à cause d'eux j'ai quand même eu les mains gelées à plusieurs reprises ! C'est alors que j'ai reçu les gants Scott Trip TP. Ils sont de construction semblable à la combinaison deux pièces, je crois bien avoir trouvé mon bonheur.

Les Scott Trip TP sont des gants touring sans coque rigide qui offrent une très bonne étanchéité au vent et à l'eau grâce à la membrane triphase.

Le dos de la main est à la fois couvert de textile et de cuir tous les deux traités pour être déperlants (après deux minutes sous un robinet ouvert, pas une trace d'humidité à l'intérieur). La paume, elle, est couverte de deux cuirs différents. Le revêtement intérieur est très agréable au toucher et laisse respirer la peau. Je remarque aussi ne sentir aucune couture à l'intérieur du gant, rien de mieux pour les porter longtemps sans point de pression.

L'expression "aller comme un gant" prend ici tout son sens : un vrai gant en latex adapté à la moto! L'ensemble est souple et le toucher excellent. Même avec de très petits commodos, on les trouve très agréable au toucher. Par temps humide, il ne glisse pas non plus sur les poignées du guidon ou sur les leviers de frein ou d'embrayage.

Le serrage au poignet se fait au moyen de deux bandes velcro suffisamment grandes pour être tirées une fois les gants enfilés. Ce qui est aussi pratique pour les retirer, il faut l'avouer. Ces tirants semblent très robustes, alors que je trouve cette partie fragile chez certains concurrents.

L'échelle des tailles des gants Scott se fait en fonction du tour de main à la base des doigts sans prendre le pouce en compte. Cette méthode peut par contre laisser un espace au bout des doigts, essayez bien ces gants en les tirant au maximum.

Dans le catalogue Scott, ce modèle est référencé comme des gants été; mais, comme l'évoque le titre de l'article, au-delà de 20°C, ils deviennent trop chauds. Selon moi, ils sont bien adaptés à l'hiver, excepté pour les températures les plus froides.

En partant sous une pluie légère, je me suis aperçu d'un défaut relatif. Si le bout des manches de votre blouson est ample, vous ne passerez pas les gants par-dessus. Voilà pourquoi il y a des StormCuff sur la veste Distinct GT! Autrement, il vous faudra les passer à l'intérieur.

J'ai très vite adopté ces Scott Trip TP. Le confort qu'ils offrent est largement à la hauteur de leur prix (CHF 109.-) bien que des sous-gants en soie puissent être utiles lorsqu'il fait très froid. Si vous aimez passer vos gants sur vos grandes manches de blouson, les Trip TP ne vous serviront à rien. Sinon, ils vous seront aussi utiles du mois de novembre à avril.

Plus d'infos, notamment sur les tailles, sur le site de l'équipementier Scott : Scott Sports.

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Modèle
Marque :
Scott
Modèle :
Trip TP
Tailles :
S, M, L, XL, 2XL, 3XL
Coloris disponibles
Coloris :
Noir
Catalogue
Prix de vente :
CHF 109.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Essai gants Five HG1 WP - Paré pour l'hiver
Avec le retour du froid il est temps de mettre nos mimines au chaud pour l’hiver afin de garder du plaisir à rouler. Pour ce faire, la marque Five propose ses gants chauffant sur batterie HG1 WP que nous avons pu tester durant toute une saison.
AGV SportModular - Le premier casque modulable entièrement en carbone
La célèbre marque de casque italienne AGV présente son nouveau casque modulable Sport/GT entièrement en carbone.
Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires