Reportage publié le 23 juillet 2019

Hard Défi Tour 3ème édition - Plus dur tu meurs! [page 2]

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de David Zimmermann, Hard Défi Tour

Pages

Rapidement la trace nous emmène dans la forêt et Olivier au guidon de sa Honda CFR 450 nous sème à tout jamais, non sans nous balancer une salve de cailloux dans la tronche en nous dépassant… 

Les premières difficultés arrivent rapidement avec un sol très gras. La KTM 790R équipé de pneus mixtes de Miguel pose quelques problèmes dans certaines montées bien boueuses, ceux-ci n’offrant pas assez de grip. Mon pneu arrière à moitié usé n’est pas terrible non plus, mais du fait que ma X-Challenge pèse bien 50 kg de moins que la 790, ça passe encore pas si mal. Je suis agréablement surpris par cette moto, elle est légère et la souplesse du moteur Rotax est une bénédiction en comparaison du LC4 de ma 640 Adventure. Par contre la hauteur de selle est très pénalisante, et je la mets à terre à deux reprises pour n’avoir par réussi a rattraper une glissade. Au moins elle est facile à relever ! 

On progresse assez bien, sous la pluie et le froid et après environ deux heures de routes, je passe le point de non-retour, à savoir quand les premières infiltrations d’eau dans mon calebar se font ressentir... C’est toujours une étape difficile, surtout quand on sait qu’il nous reste une dizaine d’heures de moto à se coltiner sous la flotte…

La gamelle 

Contre toute attente, vers 12h30, il arrête de pleuvoir et on a même droit à quelques rayons de soleil ! C’est fou l’impacte immédiat que ça a sur le moral. C’est à ce moment-là, alors qu’on roule sur un chemin d’herbe mouillée, que Miguel se prendre une belle gamelle juste devant moi, à près de 50 km/h ! Ouch !!! Sa moto glisse et tape sur le côté gauche puis effectue une rotation avant de s’immobiliser.

Heureusement il n’a rien, mais après avoir repris ses esprits et relevé la moto, elle ne veut plus partir… En voyant l’essence couler sous la moto quand il presse sur le bouton du démarreur, on découvre que la protection en plastique du réservoir a tapé sur le raccord d’essence de la pompe sous l’impact de la chute. Le choc l’a sectionné net, sans faire aucun autre dégât. Le verdict est sans équivoque : le Hard Défi Tour est terminé pour Miguel.

Par chance, un Marshall arrive à peine quelques minutes plus tard. Il est équipé d’une corde et nous aide à remorquer la moto de Miguel quelques kilomètres en amont jusqu’à un village où il devra attendre que l’assistance vienne récupérer sa bécane. Il en profite pour appeler le concessionnaire KTM le plus proche, mais il n’a bien évidemment pas cette pièce en stock. Un collègue de travail fera l’aller-retour depuis la Suisse pour venir le chercher avec sa moto dans la nuit de samedi à dimanche. Le mercredi, la moto est prête à repartir (merci Adrenaline Moto !), et jeudi, Miguel part en direction de la Pologne pour la Gibraltar Race, mais ça c’est une autre histoire ;-)

L’aventure en solo

Je décide de continuer seul puisqu’il n’y a pas grand chose que je puisse faire pour Miguel. On avait parcouru 110 des 390 km et il est déjà plus de 13 heures quand je repars. Le beau temps ne fut que de courte durée et la pluie et le froid vont rapidement revenir à la charge. 

J’atteins le premier Check Point vers les 14 heures, le moral un peu au fond des bottes… J’ai les doigts gelés et j’ai beau avoir une veste et un pantalon Klim Kodiak sensés être 100% étanche, je suis trempé dessous. Le problème, dans des conditions pareilles est que l’eau pénètre par capillarité par les manches et par le col…

La suite sur la page 3

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

4Ever Multistrada - Ducati offre 4 ans de garantie à la famille Multistrada
Les Ducati 950 et 1260 Multistrada sont désormais garanties quatre ans kilométrage illimité.
La Harley-Davidson FXGTS Coast Glide décroche le titre de la Battle of the Kings 2019
Après une compétition internationale intensive précédée par des manches nationales et internationales, la Harley-Davidson de Laidlaw's a été élue le 5 novembre Global Custom King et grand vainqueur de la Battle of the Kings 2019.
Une nouvelle agence Kymco ouvre ses portes à Genève
100%2-Roues continue son développement et ajoute la marque Kymco à son arc.
Essai Ducati Panigale V2 - Ne m’appelez pas baby !
La Panigale V2 n’est pas une baby Panigale « au rabais », contrairement à ce qu’on pourrait penser à prime abord.
Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.
Alliance Kawasaki-Bimota - Quelle suite est attendue ?
La présentation de la Bimota Tesi H2 aura été la véritable surprise du salon EICMA de Milan, cette dernière confirmant l'union entre les deux constructeurs. Mais maintenant on peut rêver à la suite qui sera donnée.

Hot news !

EICMA 2019 – MV Agusta Rush 1000 – Dragster de 208cv en approche
MV Agusta vient de surprendre tout le monde en dévoilant une nouveauté inattendue, un roadster proche du dragster des rues affichant pas moins de 208cv et un look ultime à la MV.
EICMA 2019 - MV Agusta dévoile une Superveloce 800 « économique »
Dévoilée et commercialisée à prix d’or, version Oro oblige, l’année passée, la Superveloce 800 avait frappé fort, étant adulée ou détestée. Le constructeur de Varèse proposera dès 2020 une version plus « économique ».
L'Aprilia Tuono 660 déjà surprise lors d'un roulage
Alors que la présentation officielle de l'Aprilia RS 660 se fera la semaine prochaine, la version roadster certainement nommée Tuono 660 a déjà été surprise lors d'un roulage à Imola.
EICMA 2019 – Voici la première image de l'Aprilia RS 660 2020
Très attendue sur le stand du constructeur de Noale, Aprilia vient de lâcher la première vraie image de sa future Supersport mid-size, la RS 660.
Concept BMW R18 – Deux modèles aperçus lors d'un transport
La présentation officielle du Concept R18 du constructeur à l'hélice devrait arriver sous peu, deux prototypes ayant été aperçus lors de leur chargement dans un véhicule.
Triumph Thruxton RS 2020 – Le café racer ultime d'Hinckley
Le constructeur anglais fait feu de tout flamme, après les nouvelles Daytona 765, Rocket III R et GT et la Street Triple RS essayée il y a à peine quelques jours, voici l'arrivée d'une version RS de la Thruxton.