Reportage publié le 21 mars 2018

Moto Tour Series Tunisie 2018 - Le retour de notre rédacteur sur cette première expérience en rallye routier [page 4]

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Islam Hakiri, VIP Motards, DZ, Gabriel bts / Vidéo(s) de Sonia Barbot

Pages

Jour 3 – Tataouine-Tataouine (430km)

La bonne nouvelle, c’est que ce matin on ne doit pas plier bagages puisqu’on va dormir ici à nouveau ce soir.
J’ai trouvé mon rythme de croisière sur le rallye, qui consiste à ne pas prendre de petit déjeuner pour se lever le plus tard possible, mettre le roadbook sur la moto au dernier moment en me maudissant de ne pas l’avoir fait directement la veille en rentrant et contrôler cinq fois mon heure de départ pour être sur de ne pas avoir de pénalité ! Miguel qui est bien avant moi dans le classement est déjà parti quand j’arrive dans le parc.

Ce matin on ne tourne pas autour du pot ! Après une magnifique liaison de seulement 40km, on est déjà sensé attaquer la première spéciale. L’attente est à nouveau longue à cause d’une chute. 

Si trois personnes travaillent à plein temps toute l’année pour le Moto-Tour, sur l’événement lui-même, il y a facilement une cinquantaine de personnes, des français et des tunisiens qui contribuent au bon déroulement du Moto-Tour. Officiels, commissaires, médecins, personnel s’occupant des check points, photographes et j’en passe, tout ce petit monde est là pour qu’on puisse se faire plaisir et on est toujours accueil avec le sourire et la bonne humeur.

Les autorités tunisiennes ont également pris cet événement au sérieux, comme on peut le voir par la présence policière importante sur les carrefours le long des liaisons.

La spéciale est magnifique, mais à nouveau très technique. Des virages en équerre, des dos d’âne où on n’a pas la moindre idée de ce qui nous attend derrière, un revêtement changeant. Bref tout ce qu’il faut pour nous rendre la vie difficile. D’ailleurs après la première chute, les commissaires ont mis des panneaux à plusieurs endroits pour signaler les dangers.

Après une liaison de 120 kilomètres on se retrouve au départ de la seconde spéciale, qui est en fait le même tracé que la première. Malheureusement, il y a eu une nouvelle chute. L’attente est longue, surtout qu’il fait 32 degrés et qu’il n’y a qu’un ou deux arbres rachitiques qui projettent une ombre bien insuffisante pour tout ce petit monde.

J’attaque la seconde spéciale plus serein puisque j’ai déjà pu la parcourir une fois. Malgré la concentration, je ne peux m’empêcher de reconnaître avec effroi la MV Agusta Rivale d’un pilote tunisien détruite dans le bas côté de la route… J’avais justement discuté avec lui la veille, partageant la même passion pour cette marque italienne… Heureusement, il s’en tire relativement bien au vu de l’état de sa moto.

Parti juste après moi, mon compagnon de cabine Michel a chuté également. Il s’en tire avec une clavicule et un pied cassé, le pauvre.

L’organisation décide d’annuler la troisième spéciale et envoie tous les participants directement vers le restaurant pour le repas de midi. On arrive au resto sur le coup des 16 heures juste le temps d’avaler une soupe froide et une salade avant de repartir pour la prochaine spéciale.

Cet après-midi encore, en raison des retards accumulés, la dernière spéciale doit être annulée. C’est un peu frustrant toutes ces spéciales annulées depuis hier, mais en même temps vu la centaine de participants que nous sommes, il serait difficile de faire autrement.

Guillaume Verdeau doit abandonner suite à des problèmes mécaniques. Nous ne sommes plus que trois Suisses encore en course.

Les vainqueurs de la journée par catégories :
Catégorie unlimited : Jérémy Barnoin en KTM SMT
Catégorie <750 : Christophe Oveney en Husaberg FE 450

Le classement du jour des Suisses :
Catégorie unlimited : Miguel Sousa 13ème, David Vidrequin 14ème, moi je suis 34ème

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

BMW rappelle 340 S1000RR et suspend ses ventes
Un problème de boîte détecté sur 340 modèles de la nouvelle S1000RR pousse la marque à rappeler sa nouvelle hypersportive et suspendre ses ventes dans l'attente de résolution du problème.
Damon Motors présente une moto anti-accident et adaptative à son pilote
Damon Motors, startup canadienne, travaille sur une innovation qui pourrait bien révolutionner la sécurité des motards, ou tout du moins limiter la casse.
La KTM 390 Adventure arrivera en concession pour 2020
La firme Autrichienne a décidé de sortir l’artillerie lourde pour la saison 2020. Après avoir surpris la toute nouvelle KTM 790 SMC / SMR, ou encore la SuperDuke 1290 R, millésime 2020, la toile dévoile une nouvelle KTM 390 Adventure.
MotoGP à Catalunya - Marquez sans rivaux après une bourde de Lorenzo
Si Marc Marquez n'a eu besoin de personne pour remporter une nouvelle victoire qui confirme son leadership au championnat, il profite d'une malheureuse erreur de son coéquipier Jorge Lorenzo, qui a sorti quasi tous ses rivaux au championnat sur une erreur retentissante.
La Yamaha YZF-R6 remet la robe de ses 20 ans
Afin de fêter comme il se doit les 20 années de succès de la YZR-R6, l'importateur nippon Presto Corporation a présenté une version inédite du modèle actuel.
KTM met à jour sa Super Duke R pour 2020
Fan des oranges vitaminées réjouissez-vous, la firme de Mattighofen va mettre à jour son gros roadster pour 2020 et ce dernier a été surpris en plein roulage de test.

Hot news !

Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d&#039;être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.
Aprilia RS660 – Les dessins ont été dévoilés
C'est un des concepts, sinon voire LE concept, qui avait fait le plus de bruit lors du salon EICMA 2018 tant cette nouveauté n'était pas attendue.
BMW 1800 Cruiser – Surprise en plein roulage
BMW fait feu de tout bois autour de son futur bicylindre à plat de 1800cc. Après les études de styles comme le Concept 1800 by Customs Work Zon, voici la première photo d'un Cruiser qui lui roule bel et bien.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.
Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!