Essai publié le 27 décembre 2014

Essai de la Honda CTX1300 - Confort, Technologie et eXperience

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Flavio Venturini

Sur la planète motarde, il existe une tranche d'individus désireux de se démarquer en roulant des machines extrêmes ou des modèles personnalisés. On retrouve aussi des motos dans la production qui elle-même sortent du lot avant même que nous les ayons personnalisées. Elles ne se distinguent pas par des performances inouïes, ni par un prix complètement éliste, mais par un design franchement atypique. La Honda CTX1300 en fait partie.

La CTX1300 est l'une de ses motos qui se laisserait chevaucher en costard-cravatte. Elle affiche clairement son côté chic et branché. "Chic" pour son look, osé certes, mais surtout complètement futuriste, "branché" pour les technologies employées. On n'est pas dans l'excès, mais plutôt dans le "trend" de la mode urbaine parfois superficielle.

La CTX1300 est aussi une moto qui fait parler d'elle. Que l'on aime ou pas son look si affranchi, on se doit de le commenter lorsqu'on la croise. Devant les terrasses, elle fait figure d'ovni parmi les deux-roues qui l'entourent.

Comme tout bon cruiser, elle met son V4 en valeur. Deux tubulures d'échappement s'enfuient de chaque côté de la moto pour s'engloutir dans de courts silencieux chromés. A l'image de la grande soeur F6B (issue de la GoldWing), la CTX1300 affiche fièrement un monobras oscillant. Et, pour satisfaire à l'identité des baggers, la CTX1300 adopte deux valises profilées d'une volume de 35 litres chacune.

C'est du côté du tableau de bord façon automobile que l'on découvre l'équipement technologique de la CTX1300. Pour rendre les trajets encore plus confortables, elle est équipée d'un système audio avec connectivité Bluetooth (et USB). Il ne restera plus qu'à charger de musique le smartphone ou la clé USB pour profiter d'une ambiance musicale durant les balades. On ne reproche que le manque de commandes au guidon ; en effet, les boutons de commande se situent à proximité du tableau de bord, entre vos genoux, ce qui force à devoir lâcher le guidon pour zapper d'un morceau à l'autre, ou tout simplement pour régler le niveau du volume...
Des assistances à la conduite, on retrouve l'habituel freinage ABS combiné si fidèle à Honda ainsi qu'un contrôle de traction qui paliera à la débauche de couple sur route humide... Une conduite "safety" et "total control" typiquement dans l'esprit de la marque à l'aile rouge.

Lorsque l'on détaille cette Honda, c'est l'excellence des finitions qui saute aux yeux. Il serait difficile de formuler des reproches, si ce n'est que la profusion de plastiques, bien que de très bonne qualité, au grand dam des amateurs de chrome. La CTX1300 veut assumer son image valorisante de techno-cruiser moderne jusqu'au bout. Il suffit de regarder sa face avant, bardée d'un phare à LED puissant, pour s'en convaincre.

Côté motorisation, la CTX1300 fait confiance au V4 de 1261cc découvert avec la Pan-European. Il développe une puissance de 84cv à 6'000tr/min et un couple de 106Nm à 4'500tr/min. Des valeurs modestes, certes, mais bien suffisantes pour permettre quelques velléités au cruiser de 338kg tous pleins faits. D'autant plus que la moto peut se vanter d'un châssis rigide et de suspensions de bonne facture. D'ailleurs, à ce sujet, la CTX1300 compte sur une fourche inversée de 43mm de diamètre ainsi que de deux amortisseurs arrière (réglables en précharge). Même les freins sont à la hauteur avec, à l'avant, deux disques d'un diamètre de 310mm et surtout trois pistons par étrier et, à l'arrière, un généreux disque de 316mm pour asseoir la moto en conduite musclée.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look atypique
+
Cruiser moderne
+
Equipement
On a moins aimé :
-
V4 sans saveur
-
Confort pas optimal

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
CTX 1300
Année :
2014
Catégorie :
Cruiser
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Quatre cylindres en V à 90°, 4 temps, double ACT et 16 soupapes
Cylindrée :
1261 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
84 ch à 6'000 tr/min
Couple max. :
106 Nm à 4'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d’huile
Partie cycle
Châssis :
Double berceau en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée ø 43 mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Deux combinés ressort-amortisseur réglables en précharge
Débattement AR :
110 mm
Pneu AV :
130/70 ZR 18
Pneu AR :
200/50 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Oui (Dual CBS)
Frein AV :
Double disque hydraulique ø 310 avec étriers Combinés à 3 pistons
Frein AR :
Simple disque hydraulique 316 x 7 mm avec étrier Combiné à 3 pistons
Dimensions
Longueur :
2'380 mm
Empattement :
1'645 mm
Largeur :
940 mm
Hauteur de selle :
735 mm
Poids total :
338 kg
Réservoir :
19.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Rouge perlé
 
Noir perlé
 
Blanc perlé
Catalogue
Prix de vente :
CHF 20'140.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Le catalogue iXS 2020 de vêtements pour motard et motarde est disponible en ligne
Le fabricant suisse de vêtements pour motard et motarde, iXS, vient de dévoiler son catalogue 2020.
Essai Triumph Street Triple 765 RS 2020 - Le choix pertinent
Lorsque la petite quinzaine de journalistes arrive dans l’enceinte du circuit, nos montures du jour nous attendent patiemment, sagement alignées.
Honda dépose un brevet pour l'affichage tête haute sur ses motos
Honda continue son développement technologique en déposant un brevet HUD (Head-Up-Display), système d’affichage à tête haute pour ses motos. Le système qui est déjà présent sur certains modèles de la marque ailée, devrait tout prochainement voir le jour sur une partie de la gamme moto.
Kawasaki Z H2 2020 - Les premières images
Chez AcidMoto.ch, nous avons nos sources. Et elles sont bonnes ! Dernière information chaude du jour, des photos d'une Kawasaki Z H2 encore dans sa caisse de transport.
KTM Super Duke R 2020 - Les teasing ont commencé
Le constructeur autrichien vient de publier une vidéo montrant plusieurs de ses ingénieurs travaillant à la construction d'une nouvelle moto. A la vue du hashtag #getduked et des images il ne peut s'agir que de la 1290 Super Duke R.
Baisse de tension aux USA pour la Harley-Davidson LiveWire
Harley-Davidson avait surpris beaucoup de monde en se lançant dans l’aventure de la moto électrique avec sa LiveWire. La firme de Milwaukee était persuadé jusqu’à peu, que ce type de moto pourrait convaincre de nouveaux « bikers », notamment les plus jeunes fans de technologie. 

Hot news !

Ducati va proposer une version Superleggera de la Panigale V4
Nos confrères de MCN viennent de dévoiler une série de clichés mettant en scène une version carbone de la Panigale V4, soit rien de moins qu'une nouvelle Superleggera.
KTM s'apprête à lancer 5 modèles équipés d'un nouveau twin 490
L'information avait déjà été donnée en décembre 2018 par Stefan Pierer, PDG de KTM et c'est cette fois le blog Indian Autos qui le confirme, cinq nouveaux modèles propulsés par un twin 490 sont en préparation.
Honda Africa Twin  2020 - La campagne de teasing continue
Le constructeur ailé continue sa campagne de teasing entamée cet été concernant la refonte de son modèle historique Adventure : l'Africa Twin !
Essai Aprilia Dorsoduro 900 - Espèce en quête de distinction
Parfois, on a l'impression que certaines machines ne jouissent pas du succès escompté ni mérité. C'est le cas de la Dorsoduro 900, une machine à fort potentiel et pleine de qualités, qu'on aimerait croiser plus souvent.
Les Ducati Streetfighter V4 et Panigale 959 surprises lors d'un roulage
Durant l'été les constructeurs font rouler leurs nouveaux modèles sous des tenues de camouflage afin de les valider avant leurs homologations et présentations officielles. Les deux futures Ducati Streetfighter V4 et Panigale 959 ont été surprises lors d'un plein d'essence.
Triumph Daytona 765 – Une version standard surprise en plein roulage
Il y a quelques jours, Triumph annonçait la présentation le 23 août prochain d'une Daytona 765 produite à autant d'unité, or, selon une série de clichés il semblerait qu'une version standard doive également débouler.