Essai publié le 21 juillet 2014

Essai Honda F6B – Vaisseau non furtif !

Texte de Marc / Photo(s) de Patrick Schneuwly

L’essai de cette Honda F6B a commencé un peu par hasard, mon orientation motarde allant plutôt vers tout ce qui est équipé de guidons bracelets, carénage intégral, horde de chevaux et freins surdimensionnés. Là, avec la Honda F6B je suis à l’extrême opposé, mais ça serait vous mentir que de vous dire que je n’ai pas aimé cela !

Dans la gamme Honda, il y a en a pour tous les goûts, du petit trail 125 à la sportive, en passant par le custom et le roadster tout public. Avec la F6B, point de tout cela, cette moto s’adresse à une clientèle plus bling-bling, car avec elle, impossible de ne pas passer inaperçu. En m’approchant pour la première fois de la F6B, je suis surpris par ses dimensions à la fois généreuses et harmonieuses.

Alors chaussez vos baskets, on va en faire le tour et ça va être long vu l’empattement de la bête. La face avant large contraste avec l’embryon de bulle, les phares sont généreux et les clignotants restent allumés, ce qui permet de bien identifier la F6B, même la nuit ! Hé oui, je vous l’ai dit, vous ne passerez pas inaperçu.

Le tableau de bord fait très « motomobile », les larges cadrans permettent de bien voir le régime moteur (est-ce utile ?) ainsi que la vitesse en position centrale et la température moteur ainsi que le volume restant de précieux liquide. Vous trouverez également sur l’écran numérique les infos de trips, l’heure et la température par exemple. A mon sens, sur une telle machine, il manque un indicateur de rapport engagé, bien que le moteur soit très souple.

Sur la partie gauche du carénage, on trouve les commandes de la radio, également présentes au commodo gauche sur le guidon. A l’usage, c’est un réel plaisir que de pouvoir rouler en musique, il est même possible de brancher son iPod, iPhone ou autre périphérique via une prise jack qui se trouve dans le vide-poche gauche. On trouve d’ailleurs un 2ème grand vide-poches au centre de ce qui devrait être le réservoir. Le bouchon de remplissage de celui-ci se trouvant juste en-dessous et le réservoir en lui-même, au centre de la moto, ce qui est gage d’un excellent centrage des masses.

Vient enfin le temps de s’attarder sur la large et moelleuse selle. On dirait que Honda a piqué un fauteuil grand luxe pour l’installer sur sa F6B, et le même sort est réservé au passager. A l’arrière de la selle que ne manquera pas d’occuper votre SDS, l’arrière se fait fuyant ce qui donne une ligne très dynamique à la Honda. Et cette arrière abrite deux larges coffres, un de chaque côté, dont l’ouverture est munie de vérins hydrauliques afin d’offrir une ouverture tout confort. La présence de larges arceaux de protection m’a réconforté.

Et comment ne pas vous parler de la pièce maîtresse de cette Honda : son imposant 6 cylindres à plat de 1’800cc ! Celui-ci attire l’œil avec les culasses opposées à plat. Tous les périphériques sont bien dissimulés derrière des caches et le long échappement fait la part belle au chrome. Ce moteur est à la fois un monument et une œuvre d’art.

En voulant poser mon séant sur la selle de la F6B, je me suis immédiatement rendu compte qu’il n’y avait pas besoin de l’enjamber à la façon d’une sportive (les habitudes…) ou d’un trail, la hauteur de selle au-dessus du niveau du bitume étant des plus réduites. On se pose vraiment sur la F6B et le guidon vient naturellement à la rencontre des mains tout comme les cale-pieds qui sont idéalement placés, à savoir pas trop en avant.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le moteur 6 cylindres
+
Le moteur
+
La finition
+
Le côté "m'as-tu vu"
On a moins aimé :
-
Le prix
-
Le châssis en mode sport
-
L'absence de cruise control

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
F6B
Année :
2014
Catégorie :
Routière
Moteur
Type :
6 cylindres à plat opposés, 4 temps, simple ACT et 12 soupapes
Cylindrée :
1832 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique PGM-FI
Performances
Puissance max. :
118 ch à 5'500 tr/min
Couple max. :
167 Nm à 4'000 tr/min
Transmission
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d'huile
Partie cycle
Suspension AV :
Fourche télescopique à assistance pneumatique 45mm avec anti-plongée
Suspension AR :
Monobras Pro-Arm avec mono amortisseur Pro-Link réglable et contrôlé par électronique
Pneu AV :
130/70 R-18 (63H)
Pneu AR :
180/60 R-16 (74H)
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque hydraulique flottant 296mm étriers à 3 pistons
Frein AR :
Simple disque hydraulique 316mm étrier combiné à 3 pistons
Dimensions
Longueur :
2'605 mm
Empattement :
1'690 mm
Largeur :
1'455 mm
Hauteur de selle :
725 mm
Poids total :
385 kg
Réservoir :
25 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 26'950.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

MV Agusta Brutalle 1000 RR ML – Une série limitée à… 1 exemplaire
Chez MV Agusta on aime les séries limitées au point de les pousser à l'extrême en réalisant une Brutale 1000 RR ML qui portera la plaque 001/001.
8ème édition du Sestriere Adventourfest confirmée du 26 au 28 juin!
Après avoir dû annuler la 3ème édition du HAT Pavia-Sanremo à cause du Coronavirus, Over2000riders vient de confirmer sur sa page Facebook que la 8ème édition du Sestriere Adventourfest aura bien lieu du 26 au 28 juin 2020.
Chez Indian, une trois-roues est à venir
Chez Indian Motorcycle, on ne manque pas d'idées... et encore moins d'ambition. A venir, et pour bientôt, une moto à trois-roues sur base de Roadmaster.
Essai BMW R NineT Urban G/S - Tout l'héritage de l'histoire BMW dans une moto
Depuis 2014, BMW s'est lancé sur les traces du néo-rétro en sortant la R NineT. La réussite du premier modèle a vu plusieurs déclinaisons dont la non-connue Urban G/S évoquant la première du nom, la R80 G/S. Mais est-elle à la hauteur de son héritage ?
Crise du Covid-19 – Triumph premier constructeur à annoncer un plan de restructuration
Le constructeur anglais vient d'annoncer un plan de restructuration pour faire face aux séquelles laissées par la crise du coronavirus.
Le plan de relance pour Norton
Suite au rachat de la vénérable marque britannique par le conglomérat indien TVS pour 16 millions de pounds [NEWS AcidMoto], plusieurs questions restaient encore en suspens.

Hot news !

Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.