Essai publié le 14 juin 2014

BMW S1000R - BMW enfile un string à sa sportive

Texte de Patrick et Marc / Photo(s) de Patrick Schneuwly

BMW est entré avec fracas dans le marché supersport, c'était en 2010. C'était la moto des superlatifs, la méga bête qui allait mettre tout le monde d'accord. La S1000R, c'est la réponse bavaroise à la KTM Superduke. Agripez-vous, on ouvre la route!

Esthétiquement, c'est un roadster tout en muscle, la mécanique déborde de tout les petits carénage de l'allemande. L'asymétrique gauche/droite des aérations de la RR se retrouve aussi sur le roadster, on vous laisse aprécier. Le bras oscillant est tellement énorme et massif qu'on se doit d'en parler en esthétique, la pièce est symplement magnifique. La fourche dorée de Sachs apporte visuellement cette touche de couleur qui se marie très bien au blanc.

Le petit mégaphone qui sert d'échappement est aussi une réussite. Aussi beau à regarder qu'à entendre, l'aftermarket n'est selon moi pas nécessaire. Il y a encore ce phare arrière, pointu et racé qui finit joliment l'arrière de la moto. Enfin, la tête de fourche intègre les deux phares qui semblent loucher, le propre de BMW. C'est peut-être le seul reproche esthétique qu'on peut faire à cette S1000R.

C’est au retour de deux jours de roulage à Magny-Cours au guidon de ma S1000RR perso que j’ai eu l’occasion de sauter sur la selle de sa sœur presque jumelle qui arbore une tenue légère. Une fois en selle, je constate immédiatement que le roadster partage une grande partie de ses gênes avec sa sœur sportive.

Les commodos sont quasiment identiques à ceux de la S1000RR à l’exception du levier d’embrayage et du cruise-control qui équipait ma machine d’essai. En ce qui concerne le levier d’embrayage, celui-qui équipe la S1000R est indigne d’une machine de la marque bavaroise, il fait cheap et n’est pas réglable en écartement.

Contact, le moteur gronde, ce quatre-cylindres en ligne a un chant qui est assez unique, première et en route. Le début de la prise de contact ayant eu lieu en ville, la maniabilité offerte par le grand guidon est tout simplement bluffante. Bon, il faut dire que j’ai bien été aidé par le poids plus que contenu de la Bavaroise, son réservoir étant aussi sec qu’une dune du Sahara (Merci Pat) !

Une fois le réservoir rempli telle une chope à l’Oktoberfest, la maniabilité de la S1000R n’a pas changée d’un iota. Elle se balance d’un angle à l’autre sans aucune résistance. La position de conduite est assez basculée sur l’avant, sans avoir de poids sur les poignets. Cela permet de très bien ressentir ce qui se passe sous le pneu avant et d’être constamment renseigné sur le grip de celui-ci.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Bande son
+
Maniabilité diabolique
+
Moteur
On a moins aimé :
-
Levier embrayage cheap
-
Shifter lent
-
Vibrations à 6'000tr/mn

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
S1000R
Année :
2014
Catégorie :
Roadster
Moteur
Type :
Moteur 4 cylindres, 4 temps en ligne refroidi par eau/huile, deux arbres à cames en tête, quatre soupapes
Cylindrée :
999 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Electronique du moteur BMS-K-P
Performances
Puissance max. :
160 ch à 11'000 tr/min
Couple max. :
112 Nm à 9'250 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaine
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Embrayage multidisques à bain d’huile, anti-dribble, commande mé
Partie cycle
Châssis :
Cadre-pont en composite aluminium, moteur intégré à la structure portante
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée Ø 46 mm, réglage en compression et en détente
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Bras oscillant, jambe de force centrale, réglage en compression et en détente
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
120/70 ZR17
Pneu AR :
190/50ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Frein à double disque radial, étriers de frein radiaux à 4 pistons, 320 mm, épaisseur 5 mm
Frein AR :
Frein à disque simple à commande hydraulique, 1 étrier flottant à piston 220 mm, épaisseur 5 mm
Dimensions
Longueur :
2'057 mm
Largeur :
845 mm
Hauteur de selle :
814 mm
Poids à sec :
207 kg
Réservoir :
17,5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Racing Red
 
Dark Blue
 
Light White
Catalogue
Prix de vente :
CHF 14'900.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Essai de la Kawasaki Z650 2020 - Un roadster mid size très zélé et attachant
Dire que la Z650 2020 représente une moto stratégique pour la marque Kawasaki est un doux euphémisme.
Bajaj et Triumph débute ce jour un partenariat mondial
Triumph Motorcycles et Bajaj Auto India ont officiellement démarré aujourd'hui à Pune, en Inde, leur partenariat à long terme sans participation de capital.
Offre d'emploi - L'importateur du groupe Piaggio recherche un assistant marketing
OFRAG Vertriebsgesellschaft à Lupfig (AG), importateur général de moto et scooter des marques Piaggio, Vespa, Aprilia et Moto Guzzi, recrute un(e) Assistant(e) Marketing 100%.
BMW Race Bike by Scott Kolb – L'essence même du flat
Il y a un dicton qui dit " Qui sait se passer du superflu est de loin supérieur à celui qui y sacrifie beaucoup ". Cette réalisation sur base de BMW R90 / 6 en est la définition même.
Offre d'emploi - Black Way Motorcycles (GE) cherche un mécanicien moto
Le célèbre garage Black Way Motorcycles spécialisé dans la préparation ou l'entretien Harley Davidson et Buell, mais également capable de réaliser une moto sur mesure, cherche un novueau mécano moto.
Indian annonce un championnat européen de flat track
Indian Motorcycle renforce son investissement dans la croissance du sport moto européen avec la Dirt Track Riders Association (DTRA) en annonçant le calendrier des courses de la Indian Indian European Flat Track Series 2020.

Hot news !

Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.
Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.