Essai publié le 28 mars 2014

Harley-Davidson Dyna Fat Bob FXDF 2014 - La Dyna s'embourgeoise ! [page 2]

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Pages

La Fat Bob serait-elle devenue la moto des Bobos ?

J’en vois déjà quelques-uns qui voudront me faire la peau en lisant le titre du paragraphe volontairement choisi. Non, la Fat Bob n’est pas devenue une moto de Bobo ! La moto évolue clairement dans le bon sens et conserve l’esprit authentique de la marque. D’ailleurs, il suffira de l’enfourcher pour se rendre compte que l’on est bien sur une Fat Bob.

Le haut de votre corps prendra la position de l’arc qui se tend, alors que vos pieds iront chercher le bout de votre canapé. Votre séant sera posé à quelque 690mm du sol, ce qui permettra d’avoir un bon contrôle sur les quelques 320kg de la bête. Si cette position peu paraître bizarre visuellement, vous aurez vite fait de l’adopter une fois en selle.

Cette minute de détente étant passé, il est temps de lancer le gros V-twin à 45° "103 pouces/cubes" (1’690cc). Le démarrage se fait en force. Vous entendez clairement que le démarreur s’offre une sérieuse séance de musculation pour lancer les deux gros pistons. Le bloc-moteur arbore une finition noire mate, ce qui permet de faire ressortir les différents éléments du moteur arborant une touche de chrome.

Ce bloc refroidi par air offre un couple camionesque de 132Nm et une puissance de 78cv. La transmission à la roue arrière se fait (évidemment) par une courroie et une boîte de vitesses à six rapports. Le staccato typique des Harley-Davidson est bien présent et assure que le moteur est au mieux de sa forme. Par contre, l'échappement d'origine ne met guère en valeur les vocalises du V-twin au ralenti... satanées normes anti-bruit ! Ceci dit, le catalogue d'accessoires est bien suffisamment étoffé pour trouver son bonheur... Screamin' Eagle ou autres SuperTrapp !

Le premier raport engagé, le démarrage se fait uniquement sur le couple du moteur, nul besoin d’accélérer pour se lancer. Le moteur délivre toute sa puissance à mi-régime, il ne faudra pas chercher les derniers tours-minute pour tirer toute la quintessence du moteur. La boîte de vitesses se veut douce (à chaud) et offre un premier rapport assez long ; je m'imagine déjà tirer une petite bourre lors d'un départ arrêté. L’ensemble moteur-boîte permet de cruiser en toute sérénité et ce, sur tous les rapports. Après tout, une Harley se roule sur le couple et de nos jours ce n’est pas plus mal. Les reprises sont fort honorables au vu du poids de l’engin et la sonorité offerte par les échappements à valves est des plus flatteuses (une fois les valves ouvertes).

Côté châssis, la Fat Bob est certainement ce qu’il y a de plus fun et sportif dans la gamme, si j'ose dire. On regrette déjà la XR1200X qui n’est plus au catalogue à ce jour. La Fat Bob s’en sort fort bien dans les enchaînements de virages et enroule sans complexe à bon rythme. Il sera tout de même nécessaire d'y mettre un peu du sien physiquement pour avoir un bon rythme, les petits gabarits, façon jockey, auront rapidement l’impression d’être sur un Percheron (ndlr : race de cheval). Une fois sur l’angle, il faudra garder à l’esprit que vous êtes sur une Harley-Davidson avec une garde au sol basse et des repose-pieds larges... étudier ses trajectoires et piloter de façon coulée sera de mise !

Les suspensions jouent parfaitement leur rôle pour autant que l’on conserve l’esprit "cruiser". Il est à noter que l’arrière se montrera un peu trop ferme sur les mauvais revêtements, un réglage approprié des amortisseurs devrait combler cette petite lacune.

En ce qui concerne le freinage, la Fat Bob arbore fièrement des doubles disques à l’avant, enserré par des étriers à quatre pistons et conserve un simple disque à l’arrière. L’ABS est de série sur tous les modèles depuis cette année. Le freinage avant offre un bon feeling ; rappelez-vous que le monstre pèse près de 400kg (une fois en selle). Le frein arrière, quant à lui, manque d'attaque ; n'hésitez à le violenter afin d'en tirer le meilleur. Sur route humide, l’ABS a tendance à se déclencher un peu trop rapidement à mon goût.

La monte pneumatique d’origine (typée pneu à crampons en gomme dur) y est certainement pour beaucoup. Heureusement, plusieurs fabricants de pneus ont développé des pneumatiques siglé "Harley-Davidson" plus adaptés à nos routes viroleuses. Les pneus d’origine ne mettent pas en confiance et partent en glisse en cas de grosses remises de gaz en sortie de virage par exemple... Alors, comme dirait l’autre barbu "Slow down, take it easy !".

Au final, l’équilibre, moteur, châssis et des plus agréable au quotidien, que vous deviez traverser une ville ou partir en virée avec votre chapter, la Fat Bob devrait vous combler pleinement.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look attachant
+
Finition
+
Moteur coupleux
+
Comportement routier
On a moins aimé :
-
Freinage arrière
-
Monte pneumatique d'origine

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Fat Bob
Année :
2014
Catégorie :
Cruiser
Moteur
Type :
bicylindre 4T
Cylindrée :
1'690 cm3
Refroidissement :
Par air
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
78 ch
Couple max. :
134 Nm à 3'250 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
6 rapports
Partie cycle
Châssis :
Double berceau en acier
Suspension AV :
Fourche téléhydraulique Ø 49 mm
Suspension AR :
Double amortisseur
Pneu AV :
130/90/16
Pneu AR :
180/70/16
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque de 300mm, étriers 4 pistons
Frein AR :
Simple disque de 292mm, étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2400 mm
Empattement :
1620 mm
Hauteur de selle :
690 mm
Poids à sec :
305 kg
Poids total :
320 kg
Réservoir :
18,9 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Sand Cammo Denim
 
Black Denim
 
Amber Whiskey
 
Vivid Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 20'800.-
21'200 "Options de Coloris"
En ligne :

Plus d'articles Moto

L’usine Moto-Guzzi de Mandello del Lario ouvre ses portes du 6 au 8 septembre 2019
Du 6 au 8 septembre prochains, les portes de l’usine Moto Guzzi, à Mandello del Lario, sur les rives du lac de Côme, seront ouvertes à tous les "Guzzisti" et à ceux qui vont le devenir.
Fast & Furious 9 - De belles autos et des motos pour le 9ème opus
Fast & Furious opus 9 débarquera début août dans les salles, et cette année, il y aura plusieurs scènes mettant en avant des motos. 
MV Agusta relève le défi du « Bottle Cap Challenge »
Connaissez-vous le dernier challenge viral sur les différents réseaux sociaux ? MV Agusta en tout le connait et l’a relevé.
Yamaha YZF R1 et R1M 2020 - Les prix sont connus
A peine les informations dévoilées que Yamaha Suisse dévoile le tarif des nouvelles YZF-R1 et YZF-R1M MY2020.
Morzine Harley Days 2019 - 60'000 bikers ont afflué durant les 4 jours
Morzine accueille une fois tout les deux ans les Harley Days, une manifestation qui réuni les fans de la marque US, mais pas seulement, puisqu'il n'est pas rare d'y croiser des modèles de la concurrence, telle que la première marque de moto US, Indian Motorcycle.
La Swiss Stunt Riding School n'est plus
Jonathan Grossenbacher, le fondateur de l'association Swiss Stunt Riding School, annonce avec regret la cessation d'activité. La Swiss Stunt Riding School était une école de stunt oeuvrant sur le circuit de Lignières (NE).

Hot news !

Essai Suzuki Katana 2019 - Paradoxe temporel
Hommage aux années 80, machine à l'identité très assumée et aux performances bien réelles, la GSX-S 1000 S Katana divise déjà, par son look particulier et sa relative simplicité. Elle renvoie pourtant à l'essence même de la moto japonaise, de brillante façon.
Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.
Aprilia RS660 – Les dessins ont été dévoilés
C'est un des concepts, sinon voire LE concept, qui avait fait le plus de bruit lors du salon EICMA 2018 tant cette nouveauté n'était pas attendue.
BMW 1800 Cruiser – Surprise en plein roulage
BMW fait feu de tout bois autour de son futur bicylindre à plat de 1800cc. Après les études de styles comme le Concept 1800 by Customs Work Zon, voici la première photo d'un Cruiser qui lui roule bel et bien.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.