Essai publié le 26 novembre 2013

Kawasaki Z1000 2014 - Le plein de sensations ! [page 3]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Kawasaki EU

Pages

Le train avant est vif, tellement que je lui aurais voulu un amortisseur de direction pour le stabiliser à haute vitesse. Dans les successions de petits virages, la Z1000 est royale et virevolte sans difficulté avec une extrême précision. Je suis maître à bord et la Z1000 répond au doigt et à l’oeil ! J’éprouve un grand plaisir à piloter cette machine, tant les sensations distillées sont importantes. A un tel point que trois confrères et moi avons prolongé l’essai par un enchaînement de cinquante kilomètres de virages... c’est dire !

Outre une partie-cycle au top, le moteur et son environnement immédiat (admission et échappement) contribuent à ce plaisir de pilotage. La Z1000 est dotée d’un quatre-cylindres en ligne très vivant et expressif. Très coupleux à bas et mi-régimes (111Nm à 7’300tr/min), il ne rechigne pas à vous catapulter à chaque sortie de virage. Très puissant à l’approche de la zone rouge (142cv à 10’000tr/min), il fait preuve d’une excellente allonge. De velouté  sous les 6’000tr/min, il devient rageur au-delà. Il n’est pas issu du bloc de la supersportive ZX-10R mais porte la même marque de fabrique et l’esprit Kawa’ si typique. Les concepteurs de la Z1000 ont beau parler de philosophie Sugomi... je pense plutôt que Kawasaki a réussi à mettre un nom à l’esprit "vert" véhiculé par les Ninja (supersportives de la marque) et les roadsters Z.

A la vue de ces chiffres évocateurs de performances, nombreux pourraient s’inquiéter de l’absence d’un contrôle électronique de la traction, système très en vogue sur les modèles à vocation sportive et touring. Dire que ce système serait inutile sur la Z1000 est aberrant et à contre-courant. Cependant, je dois avouer qu’à aucun moment la motricité a été mise en défaut, et pourtant, je n’y suis pas allé avec le dos de la cuillère, si vous me permettez l’expression. Il faut aussi dire que le boudin de 190 à l’arrière n’y est sans doute pas pour rien... Pour justifier la présence d’un contrôle de traction, il faut que la moto soit très puissante et/ou ait une vocation touring.

Conclusion

De cette Kawasaki Z1000 millésime 2014, je retiens un sentiment d’homogénéité. Elle est issue d’une philosophie et son caractère tout entier s’en inspire. Brutale et sportive à souhait, mais également douce et agréable en conduite plus coulée, elle montre plusieurs facettes. Sur route ouverte, la Z1000 est une machine à sensations à consommer sans modération ! Le but est atteint.

Plus de photos dans la galerie ci-dessous (et une vidéo est en préparation).

La vidéo de l'essai :

La Kawasaki Z1000 2014 est en exposition :

  • Jusqu'au 4 décembre chez Inter-Motos au Mont-sur-Lausanne (VD)
  • Les 6 et 7 décembre sur le stand Kawasaki lors du Supercross de Genève à Palexpo (GE)
  • Du 9 au 15 décembre chez 100% 2-Roues à Genève (GE)
Carlito

Au final...

On a aimé :
+
Maniabilité
+
Caractère-moteur
+
Freinage
+
Look inimitable
+
Moteur-plaisir par excellence
+
Prix
On a moins aimé :
-
Poids
-
Look trop extrême pour plaire universellement
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Maniabilité
+
Caractère-moteur
+
Freinage
+
Look inimitable
+
Moteur-plaisir par excellence
+
Prix
On a moins aimé :
-
Poids
-
Look trop extrême pour plaire universellement

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Kawasaki
Modèle :
Z1000
Année :
2014
Catégorie :
Roadster
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne à refroidissement liquide
Cylindrée :
1043 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection : ø38 mm x 4 (Keihin) les papillons secondaires ovales
Performances
Puissance max. :
142 ch à 10'000 tr/min
Couple max. :
111 Nm à 7'300 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne à joints étanches
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d’huile, à commande manuelle
Partie cycle
Châssis :
Double poutre en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée de Φ41 mm réglable totalement en compression, détente et précharge
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Mono-amortisseur à gaz horizontal de type Back-Link, réglable totalement en détente et précharge
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
120/70ZR17M/C (58W)
Pneu AR :
190/50ZR17M/C (73W)
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Deux disques en pétales semi-flottants de 310 mm, étriers monoblocs à montage radial à 4 pistons opposés
Frein AR :
Simple disque en pétales de 250 mm, étrier simple piston
Dimensions
Longueur :
2'045 mm
Empattement :
1'435 mm
Largeur :
1'055 mm
Hauteur de selle :
815 mm
Poids total :
220 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Golden Blazed Green (Vert) / Metallic Graphite Gray (Gris)
 
Candy Burnt Orange (Orange) / Mettalic Spark Black (Noir)
 
Flat Ebony (Noir) / Metallic Spark Black (Noir)
Catalogue
Prix de vente :
CHF 14'990.-
CHF 15'090.- pour la version SE (vert/gris)
En ligne :
Garages :
 

Plus d'articles Moto

Essai de la Triumph Thruxton RS - L’aboutissement !
Moins six kilos, plus huit chevaux, une vivacité accrue, de l’élégance, de la vigueur et du raffinement: voilà ce que promet la nouvelle Triumph Thruxton RS.
Offre d'emploi - 100% 2-Roues (GE) recrute un mécanicien moto
100% 2-Roues, l'agent Aprilia-Kawasaki du bout du lac, recherche un mécanicien moto avec expérience confirmée dans le domaine.
Ducati Monster 659 EB616 by Ellaspede - Une moto pour VR46
L’édition que nous allons vous présenter et une oeuvre unique, créée à la base pour un certain Valentino Rossi qui aura couru durant deux années en MotoGP avec la firme de Borgo Panigale.
Lithium-Soufre - La nouvelle batterie ultra-performante
Des chercheurs australiens de l’Université de Monash, viennent de développer et présenter une batterie Lithium-Soufre (Li-S) qui serait quatre fois plus performante qu’une batterie standard et qui pourrait permettre à un véhicule de parcourir 1’000km ou encore d'offrir une autonomie de 5 jours à un smartphone.
Benelli dévoile ses plans pour 2020 et 2021 avec un gros trail et une sportive
Il y a quelques jours, Benelli, propriété du groupe Chinois QianJiang, a communiqué sur le futur de la marque. 
TT 2018 – La BMW S1000RR HP 4 Race de Michael Dunlop est à vendre
Vous voulez acquérir un pan de l'histoire, un objet aussi unique que mythique ? La BMW S1000RR de Michael Dunlop est à vendre !

Hot news !

Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.
Triumph Tiger 900 – Le constructeur anglais nous réserve encore des surprises
Le constructeur anglais vient d'annoncer qu'une nouvelle Tiger 900 sera lancée le 3 décembre 2019, tout n'avait donc pas été dévoilé lors du salon EICMA de Milan.