Article du

Wheels & Waves 2017 - De la gomme, des machines et des barbes [Part one]

Texte de Davolo Steiner / Photo(s) de Adriana Perez Ramboux, Davolo Steiner, Mathieu Quehen, JC Oddoz
Imprimer cet article

Dans notre précédent épisode, nous vous avons brillamment démontré par l’exemple qu’un gros serrage de poignée de gaz se trouve être la meilleure technique pour dompter le mythique anneau de Montlhéry. Et c’est avec un pincement au cœur que, petit à petit, pilotes et visiteurs - nous y compris - commencent à quitter le Café Racer Festival. Mais c’est sans compter que vos braves reporters ne vont pas s’arrêter là !

C’est donc de nouveau avec les Gentlemen GVA que nous allons vous faire découvrir, roulement de tambour, le festival Wheels and Waves qui se partage entre Biarritz (F) et San-Sebastian (E).

Le Wheels and Waves c’est avec des prépas ou rien !

Le Wheels and Waves, qu’est-ce que c’est ? C’est à l’origine, comme c’est souvent le cas pour ce genre de festival, la rencontre d’une bande de motards animés par la même passion (le Southsiders MC). La passion dont nous vous parlons ici c’est celle de la belle préparation, de la mécanique aux petits oignons et du look soigné, et ce durant cinq jours.

On y croise des préparateurs comme Roland Sands, des plus déjantés comme El Solitario, nos amis de Rapperswil, les Young Guns Speed Shop, ou encore les Vaudois Warson Motors. Tout ce petit monde se retrouve au "Village" où l’on croise des anciens amis - les Dandy Riders - et on y rencontre des nouveaux.

L’entrée au paradis

On y court que ce soit en flat track (El Rollo) ou encore en course de départ arrêté (la Punks Peak). On y découvre, dans une halle portuaire, une exposition mixant des machines, de la photographie, du surf et de l’artisanat.  

Le Wheels n’étant rien sans le Waves, une compétition journalière de surf partage les lieux avec un skate park, inauguré par Steve Caballero en personne, qui d’ailleurs fera partie des pilotes qui battront le fer à El Rollo.

Steve Caballero ne fait pas que du skate, il envoie aussi du lourd en flat

Nous retrouvons une quinzaine d’autres Gentlemen, beaucoup plus frais que nous, qui nous arrivent directement de Genève. Et cela va être une belle semaine de partage, autour de ce festival qui nous rassemble maintenant toutes les années.

La moto, c’est aussi une belle bande de potes !
Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Plus d'articles Moto

"For the Ride" de Triumph - L'édition de juillet est en ligne
Le dernier numéro du désormais traditionnel journal de Triumph est en ligne.
Guy Martin met entre parenthèses sa carrière en courses sur route
Le fantasque anglais, après un retour aux affaires mitigé chez Honda cette saison, a décidé de se retirer une seconde fois des courses sur route internationales, donnant la priorité à d'autres projets sportifs, comme la célèbre Pikes Peak Hill Climb
Harley-Davidson célèbre son 115ème anniversaire à Prague, du 5 au 8 juillet 2018
En 2018, Harley-Davidson célèbre ses 115 années d’histoire. Afin de faire honneur à cet anniversaire, la compagnie organise deux évènements majeurs : le 115ème anniversaire à Prague du 5 au 8 juillet 2018 et une fête d’anniversaire à Milwaukee pendant le week-end de la Fête du Travail du 10 août au 3 septembre.
Bénédiction des motards au Pont (VD), le 10 septembre 2017
Le 10 septembre prochain à la Vallée de Joux (VD) se tiendra la bénédiction des motards.
MV Agusta finalise sa remise à flot financière
La légendaire marque de Varese (I) a conclu un accord avec une société d'investissement russe pour l'injection de capitaux dans MV Agusta Holding. Les parts détenues par Mercedes AMG ont été rachetées.
Offre d'emploi - Competition Park recrute un mécanicien moto spécialisé Triumph
Competition Park, l'agent Ducati et Triumph du Littoral neuchâtelois, recherche un mécanicien moto avec expérience confirmée sur les modèles Triumph.

Recherche

Hot news !

La BMW S1000RR profondément revue pour 2018
Celle qui a révolutionné le monde des supersports il y a maintenant 8 ans va recevoir quelques modifications pour 2018 afin de la moderniser face à la concurrence.
Ducati V4 – Claudio Domenicali se laisse aller à quelques confidences
Lors de la manche WSBK de Laguna Seca, Ducati a présenté sa 1299 Panigale Final Edition afin de clore le chapitre des V2 desmodromiques et d'ouvrir un nouveau chapitre avec des V4 pour les sportives de Bologne.
Ducati V4 – A nouveau surprise en plein roulage
On vous l'avait présentée il y a quelques jours, et voilà que le nouveau missile de chez Ducati à motorisation V4 a été surpris en plein roulage, on en sait désormais un peu plus sur celle qui sera certainement la reine du salon EICMA de Milan.
Essai BMW HP4 Race – Bienvenue dans le monde de la course
Il y a des essais comme ça, magiques, exaltants… Comment on les reconnaît ? De notre côté, on est surexcités, un poil tendus, et même on a le syndrome particulier du kikitoudur…
Ducati V4 Superbike – Elle roule déjà
L'usine de Bologne fait parler d'elle cette semaine, tout d'abord avec le teaser présenté pour annoncer une rupture avec le passé et ensuite avec le rachat possible de la marque par Harley-Davidson.
Fin de la Panigale – Ducati communique de façon officielle
Alors que le boss de Ducati avait déjà craché le morceau en lâchant que l'avenir de Ducati en WSBK passait par une motorisation V4, cette fois la marque de Bologne met cela en image au travers d'un teaser.

Liens Partenaires