Essai publié le

Essai Triumph Tiger 800 XR et XC 2018 - La tigresse hausse le ton

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Kingdom Creative pour Triumph Motorcycles
Imprimer cet article

S’il y a bien une catégorie qui a le vent en poupe, c’est celle des trails de moyenne cylindrée. Un encombrement contenu, un poids soutenable, une maniabilité élevée sur route comme en tout-terrain, une capacité à voyager, un budget d’achat et d’entretien raisonnable, une polyvalence accrue, cette catégorie a tout pour elle. C’est entre autres les raisons pour lesquelles Triumph soigne sa Tiger 800. A ce propos, pour 2018, la marque anglaise a revu sa copie.

Toutes les photos en fin d'article.

Triumph est l’une de ses marques qui fait dans la continuité. Sans bousculer ses fans, les modèles évoluent progressivement, sans rupture. A tel point qu’à l’annonce d’une nouveauté, le propriétaire du modèle de précédente génération ne souffrira pas d’un sentiment de frustration et ne sera pas nécessairement envahi par cette envie d’acheter le nouveau modèle à tout prix.

Quand bien même, Triumph annonce tout de même plus de 200 éléments nouveaux sur sa Tiger 800 2018. Du châssis au moteur, s’ajoute encore de nombreux équipements revus pour des performances améliorées et une ergonomie optimisée sur route comme en tout-terrain. En effet, la Tiger 800 se décline en deux versions distinctes XR et XC, l’une destinée à la route et aux périples urbains et l’autre plutôt orientée vers l’aventure hors des sentiers battus. Et finalement, l’une comme l’autre est capable d’emmener pilote et passager sur de longs, très longs trajets, avec l’ensemble de la bagagerie et dans un confort appréciable.

Paul Stroud, Directeur commercial chez Triumph Motorcycles, déclare : "Nous avons développé tout un arsenal de nouvelles technologies et d'améliorations d'ingénierie afin d'accroître les performances sur route et en tout-terrain de la nouvelle Tiger 800. Avec ces modifications pensées pour améliorer l'accessibilité et l'agilité de la Tiger, mais aussi pour réaffirmer son style de conduite et sa présence caractéristiques, la nouvelle famille 800 porte l'aventure à son maximum, tous les jours."

Tant que l’on parle de nouveautés, citons les principales avant d’entrer dans le détail. La Tiger 800 puise de nombreux éléments au catalogue électronique, comme par exemple un tableau de bord à écran couleur de 5 pouces de diamètre, des feux à LED, des commodos rétroéclairés avec joystick de navigation, un régulateur de vitesse de nouvelle génération et un mode de conduite supplémentaire (Off-road pro).
Naturellement, la Tiger 800 est équipée d’une commande des gaz électronique, d’un contrôle de traction et des cinq modes de conduite ; ces derniers éléments avaient été découverts en novembre 2014 lors de la précédente mise à jour de la précédente version.

Quant au moteur, la Tiger 800 fait toujours confiance à l’éprouvé trois-cylindres. Ce dernier ayant été revu profondément pour offrir plus de souplesse à bas régimes, mais aussi pour limiter la consommation d’essence. Fort de sa puissance de 95cv à 9’500tr/min et de valeurs de couple importantes à tous les régimes (un maximum de 79Nm obtenu à 8’050tr/min), le trois-cylindres n’a pas à rougir de ses performances.
Le trois-cylindres chez Triumph, c’est comme évoquer le V-twin de Ducati, une marque de fabrique, une identité à part entière. Outre cette « tradition », l’architecture-moteur à trois-cylindres a l’avantage d’offre beaucoup de souplesse à bas régime et une allonge confortable, de même qu’une nervosité bienvenue à l’approche de la zone rouge ; le trois-cylindres est en quelque sorte le parfait compromis mécanique entre un bi- et un quatre-cylindres.

Puis, quant à proposer des nouveautés, les designers Triumph ont aussi été mis à contribution. Une silhouette affinée, des carénages moins anguleux et tout en fluidité, le souci du détail exacerbé, l’allure donnée à cette Tiger 800 millésime 2018 est résolu plus moderne. En quelque sorte, la Tiger 800 perd en caractère au profit d’un design plus consensuel.

Et pour clore cet épilogue sur les nouveautés, la Tiger s’équipe d’un pare-brise réglable (à une main) sur cinq positions ainsi que de diffuseurs aérodynamiques pour un maximum de protection. Le système de freinage s’annonce plus efficient, Triumph ayant opté pour des étriers Brembo. La démultiplication du premier rapport de boîte est plus courte pour une meilleure maîtrise à basse vitesse et en tout-terrain. Le silencieux d’échappement est moins volumineux, plus léger et distille un son plus typé.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Moteur
+
Suspensions WP (XC)
+
Polyvalence
+
Homogénéité
On a moins aimé :
-
Freins avant en utilisation sportive

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
Tiger 800 XR/XC
Année :
2018
Catégorie :
Routière
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
Trois-cylindres, 4 temps, double ACT et 12 soupapes
Cylindrée :
800 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Séquentielle multipoint
Performances
Puissance max. :
95 ch à 9'500 tr/min
Couple max. :
79 Nm à 8'050 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Tubulaire, en treillis
Suspension AV :
Fourche inversée Showa ou WP, 43mm de diamètre, réglable en compression et rebond
Course AV :
180/220 mm
Suspension AR :
Monoshock Showa ou WP réglable en précharge
Débattement AR :
170/215 mm
Pneu AV :
100/90 ZR19 ou 90/90 ZR21
Pneu AR :
150/70 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque 305mm Brembo à deux pistons
Frein AR :
Simple disque 205mm Nissin à simple piston
Dimensions
Longueur :
2'215 mm
Empattement :
1'530/1' mm
Hauteur de selle :
810-860 mm
760mm sur version Low
Poids à sec :
199 kg
Poids total :
218 kg
Réservoir :
19 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'700.-
Dès CHF 11'700.- (modèle XR)
En ligne :

Plus d'articles Moto

Indian FTR 1200 – Les premières photos du modèle de série fuitent
Nos collègues de Motorbike Writer viennent de dévoiler les premiers clichés du modèle qui entend lancer Indian sur le marché des roadsters
Le Hard Alpi Tour fête ses 10 ans!
La 10ème édition du Hard Alpi tour qui s’est déroulée les 7-8-9 septembre derniers s’est terminée à Sestriere (Piémont Italien) avec un nouveau record de participation (480 motards de 16 nations) et une météo estivale pour le plus grand bonheur des participants et de l’organisation après l’édition pluvieuse de 2017.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
BMW dévoile officiellement ses R1250GS et R1250RT 2019
Le constructeur bavarois a décidé d'avancer la date pour dévoiler officiellement son nouveau bloc moteur qui propulsera les R1200GS et R1200RT 2019.
Motus et bouche cousue - La firme US Motus Motorcycles met fin à ses activités
Motus Motorcycles, fabricant Américain de motos et du fameux moteur V4 de 1'650cc, vient d'annoncer la fermeture immédiate de son usine de production en Alabama.
Essai Harley-Davidson Road King Special – Le tourisme à l’américaine
« Mais pourquoi tu as pris ça ? »… « Ça roule tout seul ou il te faut un transpalette ? »… « Ah c’est à toi l’enclume parquée en bas ? »…

Recherche

Hot news !

Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.
Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.

Liens Partenaires