Essai publié le

Essai du blouson Bering Kingston - Presque du sur-mesure !

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

Lancé en 2012 sur le marché, le Bering Kingston, ce blouson sobre et sport, continue son chemin et propose des atouts non négligeables.

Reçu en début de saison, j'ai pu profiter pleinement de ce nouveau blouson en cuir bovin par tous les temps et toutes les températures.

Extérieurement, dans son coloris noir mat, le Bering Kingston se veut discret et plutôt agréable à l'oeil avec ses logos blancs et son col en néoprène rouge. Si la sobriété n'est pas ce que vous recherchez, il existe dans les coloris noir/vert blanc/rouge (en fin de vie, mais il est encore possible d'en trouver). Le Kingston reçoit également quelques surfaces rétroréfléchissantes et se distingue des autres modèles du catalogue Bering par l'ajout de quatre ouvertures pourvue d'un zip résistant à l'eau (deux sur le devant et deux sur l'arrière) ayant pour but d'assurer un refroidissement par forte chaleur. Il dispose de deux poches extérieures et d'un réglage des hanches par bande Velcro. Le cuir bovin est très agréable au toucher comme au porté.

A l'intérieur, se trouve une épaisse doublure thermo-alu amovible. Cette dernière est reliée à l'ensemble par un zip et des boutons-pression. Deux poches sont présentes, l'une avec une fermeture à zip, l'autre par Velcro. Les portemonnaies bien remplis ou encore les smartphones de grande taille trouveront leur place sans aucun problème. Une fois retirée, la doublure laisse place à une doublure fixe en maille 3D.

Naturellement, le Kingston est pourvu de protections  YF Protector homologuées CE aux coudes (réglables en hauteur) et aux épaules. La dorsale est une vraie protection homologuée CE de niveau 1 et non un simple mousse comme nous en trouvons habituellement.

L'essayer, c'est l'adopter !

Du plus bel effet, le cuir mat offre une coupe saillante. Les gabaris athlétiques apprécieront cet effet "seconde peau". La coupe est parfaite. Les protections tombent aux bons endroits et surtout ne se baladent pas. Les manches sont de bonne longueur et correspondent parfaitement à ma taille de gibbon (définition d'un Gibbon). La fermeture des manches est assurée par des zips qui ne se rouvrent pas, malgré l'absence d'une double fermeture par Velcro. Les soufflets d'aisance dans le dos garantissent une liberté de mouvement appréciable. Que vous soyez sur une sportive, un roadster ou un scooter, vous ne rencontrerez aucune gêne.

Un petit bémol est à relover dans l'ouverture des poches extérieures. Pas facile d'utiliser le zip avec des gants ! Un petit bout de cuir aurait pourtant fait l'affaire...

En été, j'ai particulièrment apprécié les ouvertures d'aération par zip, qui permettent de conserver une température interne confortable. Seul hic, si vous mettez un sac à dos, ces dernières n'auront plus l'effet escompté... J'ai également profité des pluies de quelques jours pluvieux pour tester l'étanchéité durant un roulage d'une trentaire de minutes et n'ai constaté aucune infiltration d'eau ou sensation d'humidité.

En dessous de 10°C, il faut songer à mettre en place la doublure. Elle s'installe en quelques secondes. L'installation est facilitée par le grand zip et les quatre boutons-pression de couleurs distinctes pour ne pas emmêler les manches. J'ai pu porter le blouson jusqu'à -1°C et je dois dire que la doublure thermo-alu est franchement efficace. A aucun moment, je n'ai ressenti un courant d'air frais s'introduire sous le blouson, même après une heure de route.

La coupe du blouson "bodyfit" ne laisse pas place à quelques écarts d'alimentation. Deux ou trois kilos pris durant l'été et vous vous sentirez un poil à l'étroit. Ceci dit, cette impression disparaît après quelques minutes, la doublure faisant parfaitement corps avec vous.

Conclusion :

Le Bering Kingston m'a séduit par sa coupe près du corps, par la souplesse de son cuir, mais surtout par sa polyvalence. Soleil, pluie, froid, il m'a permis de sortir chaque jour sans me poser les questions "Que mettre ? Fera-t-il chaud, froid ? Va-t-il pleuvoir ?". Le Kingston a parfaitement rempli le cahier des charges que je lui ai imposé, à tel point que j'en ai fait mon blouson de tous les jours.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Coupe parfaitement adaptée à ma morphologie
+
Souplesse du cuir
+
Bon à tout faire !
On a moins aimé :
-
Ouverture des poches extérieures peu pratique

Fiche technique

Modèle
Marque :
Bering
Modèle :
Kingston
Tailles :
S, M, L, XL, XXL, XXXL, XXXXL
Spécificités
Matière :
Cuir de bovin
Doublure :
fixe en maille filée
Doublure hiver :
Thermo-alu
Zip de raccordement :
Pour pantalon / oui
Protections :
Homologuées CE
Poches :
2 ext et 2 int
Saisonnalité :
Toutes saisons
Coloris disponibles
Coloris :
Noir
 
Noir/Vert
 
Blanc/Rouge
Catalogue
Prix de vente :
€ 399,90.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11
Shoei présente sa collection 2018 des NXR et X-Spirit III
Le fabricant Japonais de casques haut de gamme, Shoei, vient de dévoiler sa collection 2018.
Essai du casque Airoh S5 - La bonne alternative qualité/prix
Un casque hybride route/tout-terrain avec un look racé et pourvu d’un écran pare-soleil pour moins de CHF 300.- ? Ça existe et on le trouve chez nos voisins transalpins Airoh.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires