Essai publié le

Essai du scooter BMW C Evolution ABS - La révolution est en marche !

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

BMW l’a fait ! Ce printemps, la firme allemande a lancé sur le marché des maxi-scooters, le C Evolution, mais à la différence près de ceux de la concurrence, ce dernier n’est pas thermique, mais électrique.

Il est loin le temps des scooters électriques ne ressemblant pas à grand-chose et offrant des performances de voitures télécommandées bas de gamme. Pour le coup, BMW frappe fort, même très fort en proposant un scooter très abouti et distillant des performances à faire pâlir bon nombre de maxi-scooters thermiques de renom ! Pour proposer un produit abouti, la firme a été piocher du côté de son secteur automobile, domaine que les Allemands connaissent bien avec leurs voitures i8 et i3.

Côté look, je dois reconnaître que ce combo de couleurs et formes lui vont comme un gant, je ne suis d’ailleurs pas le seul à le dire puisque un bon nombre de scootéristes m’ont interpellé pour me demander la marque de mon destrier. En même temps, comment veux-tu passer inaperçu avec un coloris blanc/vert fluo ?

Le C Evolution conserve le gabarit d’un maxi-scooter, il se situe entre les fleurons de la marque : le C600 Sport et le C650 GT. D’ailleurs, certains éléments sont empruntés à l’un comme à l’autre. La face avant se veut agressive avec un double optique et une barre à LED, le tout suppléé par une bulle "courte" teintée noire (une version longue haute est disponible en option).

Les larges, très larges, trop larges rétroviseurs avec clignotants à LED intégrés sont empruntés au C650 GT, à la différence près que ces derniers augmentent la largeur globale à 947mm, contre 916mm pour le C650 GT ou encore 877mm pour la version C600 Sport. Cette largeur devient quelque peu handicapante pour les remontées de files. Toutefois, ces derniers peuvent se rabattre très facilement, ce qui vous permettra de vous faufiler sans souci. Puisque nous sommes dans les mesures, la large selle, est perchée à 780mm du sol, elle permet aux grands gabarits de se sentir à l'aise, d’autant plus que les marchepieds offrent de l’espace pour vos pieds. L’espace aux pieds est toutefois réduit par un imposant tunnel qui dissimule les batteries.

Pour ce qui est de l’équipement, le C Evolution ne fait pas dans le bas de gamme et vous offre un niveau de finition et de possibilités de réglages digne des plus belles autos de la marque.

Un large et lisible écran TFT couleurs vous fournit une quantité d’informations des plus appréciables, le tout via un commodo situé sur la poignée gauche. Bien évidemment, la base y est avec horloge, température extérieur, trip, pourcentage de la batterie, kilométrage à rebours, kW utilisés, ABS, anti-patinage, type de conduite (Dynamic, Road, Eco Pro, Sail). Chaque mode permet de disposer d’une puissance différente.

Le réglage s’effectue via un bouton situé sur la poignée droite, tout comme le réglage des poignées chauffantes (en option).

  • Dynamic : Puissance maximum avec un frein moteur élevé, donc une plus grande récupération d’énergie au lâcher des gaz.
  • Road : Puissance maximum, mais moins de moteur, autonomie annoncée 100km.
  • Eco Pro : Puissance diminuée associée à un frein moteur maximal, ce qui augmente le nombre de kilomètres d’une bonne dizaine, voire vingtaine si vous êtes light.
  • Sail : Puissance maximum, mais aucun frein moteur, la récupération d’énergie n’arrive qu’en touchant les freins.

Véritable luxe sur un scooter, d’autant plus électrique, la présence d’une marche arrière enclenchable sur une simple pression du comodo gauche.

Côté finition, aucun câble n’est apparent, une prouesse sur un véhicule électrique. Les ajustements des plastiques sont juste parfaits. Un  grand vide-poche avec fermeture à clé est disponible sur la droite, ce dernier dissimule une prise 12V, pratique pour recharger un smartphone ou pour utiliser un GPS, un autre se trouve à gauche, mais ce dernier sert de trappe à carburant, pardon à électricité.

Sous la large selle, l’espace n’est pas immense, mais permet toutefois de pouvoir y insérer un casque intégral et une paire de gants, voire en tassant un peu, une veste ou pantalon de pluie. Dommage que BMW n’ait pas repris le système du C600 Sport qui disposait d’un logement amovible et qui pour l’occasion permettait au moins en stationnement de pouvoir déposer deux casques.

Bien évidemment, et comme tout scooter qui se respecte, le C Evolution dispose d’une béquille centrale sur laquelle il faudra mettre tout votre poids pour soulever l'engin, mais également d’une béquille latérale qui verrouille un frein, une bonne chose si l’on se parque en descente par exemple, ou tout simplement pour éviter le vandalisme de bas étage.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look et coloris futuristes
+
Puissance du moteur
+
Le fait de ne plus passer à la pompe
On a moins aimé :
-
Autonomie des batteries (suivant utilisation)
-
Prix

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
C Evolution ABS
Année :
2014
Catégorie :
Scooter
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Electrique
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Lithium-ion haute tension
Performances
Puissance max. :
48 ch à 4'650 tr/min
Couple max. :
72 Nm à 0 à 4'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroire crantée
Boîte :
Automatique
Embrayage :
TCA
Partie Cycle
Châssis :
Tubulaire acier
Suspension AV :
Fourche inversée de 40mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur articulé
Débattement AR :
115 mm
Pneu AV :
120/70 R 15
Pneu AR :
160/60 R 15
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque de 270mm, 2 étriers flottants à 2 pistons
Frein AR :
Monodisque de 270mm, étrier flottant à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'190 mm
Largeur :
947 mm
Hauteur de selle :
780 mm
Poids total :
265 kg
Catalogue
Prix de vente :
CHF 17'000.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

WSBK à Assen Course 1 – Rea rejoint le king Fogarty au nombre de victoires dans la cathédrale d’Assen
Malgré les assauts du local Van Der Mark, et d’un Chaz Davies en forme, Jonathan a fait du Rea en augmentant son rythme en fin de course pour s’assurer la victoire et égaler ainsi le king Fogarty au nombre de victoire sur ce circuit.
Ducati va équiper ses motos de radars anti-collision dès 2020 - Le programme ARAS est en marche
La firme de Bologne continue son processus d’innovation en matière de sécurité sur ses motos et introduira dès 2020 un système de radars sur l’un de ses modèles.
Mehdiator - Les balades en groupe, à chaque fois une nouvelle histoire
Mehdiator le retour ! Un an après sa dernière vidéo, le maitre de l'humour à la sauce motarde, nous remet une couche de son talent.
Projet Yard Built Type 11 d’Auto Fabrica – Une histoire en trois prototype
Le constructeur aux trois diapasons vient de présenter son concept Yard Built Type 11 qui a été confié aux préparateurs britanniques d'Auto Fabrica. Celui-ci se décline en trois différents prototypes.
Portes ouvertes le 28 avril au Pôle Mécanique à Vich (VD)
La concession Kawasaki, Suzuki et Royal Enfield de Vich, vous convie à sa journée portes ouvertes le samedi 28 avril de 08h00 à 16h00.
Retour sur notre stage de Vaison Piste - Le gymkhana en vidéo
Lors de notre stege de Vaison Piste nous avions préparé une petite surprise à nos "stagiaires", à savoir un gymkhana à moto pour tester leur agilité.

Recherche

Hot news !

Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.
Yamaha YZF-R1M 2018 – Les réservations sont ouvertes
Le site dédié aux réservations de la R1M 2018 sont ouvertes. Si vous voulez la vôtre, faites vite, il n'y en aura pas pour tout le monde.

Liens Partenaires