Essai publié le

La Triumph Tiger 800XC, cap ou pas cap ?

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Céline Donzé et Flavio Venturini
Imprimer cet article

La Triumph Tiger 800XC s'est imposée en peu de temps comme une sérieuse concurrente parmi les trails mid-size. Nous avons voulu voir ce dont elle était capable et ce que vous, les motards, aimiez chez elle !

Lire l'essai du modèle 2015 : L'Andalousie accueille les Triumph Tiger 800XRx et Tiger 800XCx

Pour cette année 2014, la Triumph Tiger 800XC se pare, dans sa version SE, d'une superbe combinaison de noir pailleté rouge et d'un cadre rouge. Une touche de noblesse pour cette moto aventurière apte au tout-terrain !

La Tiger 800XC est un modèle déjà bien connu sur la planète motarde. Son trois-cylindres longue course affichant 800cc exactement est issu du bloc 675cc des Street Triple (R) et Daytona (R). La version XC présente des suspensions à plus grand débattement par rapport à la version "normale", ainsi qu'une grande roue de 21 pouces à l'avant. Pour parfaire son look de baroudeuse, il ne lui manque que les pneus à tétines. D'ailleurs, il y a quelque temps, nous nous étions aventurés hors des sentiers battus (notre article).

Côté nouvelles technologies, la Tiger 800XC fait dans le "light" et ne se dote que d'un ABS déconnectable. Triumph fait encore partie de ces constructeurs qui n'équipent leur moto d'électronique que lorsque c'est vraiment nécessaire et non pour satisfaire les besoins toujours croissants du marketing. Pour exemple, le trois-cylindres est si linéaire et si docile qu'un contrôle de traction n'avait pas sa raison d'être. Aussi, ce choix de limiter les aides à la conduite a sans doute été fait au profit du poids affiché sur la balance. La Tiger 800XC ne cache pas ses ambitions à vouloir s'aventurer hors des sentiers battus... et pour mener à bien cette mission, le poids de la moto doit être contenu. D'ailleurs, à ce sujet, elle avance 215kg tous pleins faits (ndlr : soit exactement le poids d'une Yamaha XT660Z Ténéré motorisée, elle, par un monocylindre).

On déplore que la fourche ne soit pas réglable. Elle tape un peu sur les imperfections de la route mais présente tout de même une bonne souplesse sur les terrains accidentés. On essaie de ménager la chèvre et le chou sans satisfaire tout le monde... En réalité, elle a la fermeté en premier amortissement pour un usage routier et la souplesse en second pour sortir des sentiers battus. N'aurait-il pas été plus judicieux d'équiper la Tigresse d'une fourche entièrement réglable ? L'amortisseur arrière est quant à lui réglable dans tous les sens. On regrette cependant qu'il lui manque une molette (à commande hydraulique) de précontrainte du ressort. Pour passer d'une conduite solo à duo et chargé, cela aurait été idéal !

Et finalement, c'est dans sa motorisation que la Tiger 800XC fait dans l'atypique. Alors que la concurrence ne dépasse pas les mono ou bicylindres, Triumph dote son trail mid-size d'un trois-cylindres longue course cubant à 800cc. Plein de couple à tous les régimes-moteur, on apprécie sa souplesse et sa douceur en conduite balade et en duo. Bercé par son sifflement typique, la balade est un régal. Et lorsque le rythme augmente, le sifflement laisse place au grognement à l'approche de la zone rouge. Très polyvalent, on peut tirer tout son potentiel sur toutes les plages de régime. Il n'y a ni creux ni pic de puissance et le couple est constant.

Bien que ferme, les rapports de la boîte à six vitesses se verrouillent précisément. Au menu des reproches, on pourrait pointer du doigt le premier rapport trop long pour arpenter les terrains rocailleux et le sixième rapport trop court pour évoluer au-delà de 100km/h. Cependant, en roulant sur le couple et sans forcer exagérément la mécanique, le trois-cylindres, associé à cette boîte de vitesses, affiche une consommation moyenne raisonnable oscillant entre 5 et 5.5 litres pour 100 kilomètres parcourus, en fonction du chargement de la moto (influant le poids et la prise au vent).

Sur les longs parcours à orientation balade, le 800cc se fait oublier et permet une évolution à bon rythme tant dans les cols, en montée, que sur les routes secondaires et leurs belles courbes à grand rayon. En utilisation plus sportive, on ne cherchera pas nécessairement à côtoyer en permanence la zone rouge ; les mi-régimes offrent la patate pour relancer la Tiger XC !

Agile et ne souffrant pas d'embonpoint, la Tiger XC présente une belle vigueur lorsque le temps presse et qu'un rythme plus soutenu s'impose. Sa suspension filtre correctement les imperfections pour filer à vive allure sur des routes défoncées. On remerquera tout de même l'inertie de la grande roue de 21 pouces de diamètre... L'agilité n'est pas au niveau de la soeur Tiger (non XC) qui, elle, est chaussée de roues de 17 pouces.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Caractère-moteur et ses performances
+
Look de baroudeuse
+
Polyvalence
+
Confort et ergonomie
On a moins aimé :
-
Freinage limite

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
Tiger 800XC
Année :
2011
Catégorie :
Enduro
Moteur
Type :
3 cylindres en ligne
Cylindrée :
799 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique séquentielle multipoint avec injection d’air secondaire
Performances
Puissance max. :
95 ch à 9'300 tr/min
Couple max. :
79 Nm à 7'850 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne à joints en X
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multi-disques à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Tubulaire en treillis
Suspension AV :
Fourche inversée Showa de 45mm
Course AV :
220 mm
Suspension AR :
Amortisseur Showa avec précharge et détente réglables
Débattement AR :
215 mm
Pneu AV :
90/90 ZR 21
Pneu AR :
150/70 R17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque de 308 mm, étrier Nissin à 4 pistons
Frein AR :
Simple disque de 255 mm, étrier Nissin à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'215 mm
Empattement :
1'390 mm
Largeur :
865 mm
Poids à sec :
215 kg
Réservoir :
19 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Orange
 
Noir
 
Blanc
Catalogue
Prix de vente :
CHF 13'890.-
(ABS: + CHF 1100.-) + CHF 160.- frais de transport
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Suzuki serait en train de travailler sur une GSX-R300
Les petites sportives ont le vent en poupe, notamment grâce au championnat Supersport 300 où les R3, Ninja 400 et autres RC 390 R se taillent la part du lion. Or, Suzuki entent apparemment revoir sa petite GSX-R.
Triumph Thruxton R "Martini Racing" by Hess Motorrad AG
Chez Hess Motorrad à Ostermundigen (BE), on sait magnifier les motos pourtant déjà très belles d'origine pour certaines. Nous pensons notamment à la Triumph Thruxton R.
Un chauffard trahi par sa vidéo postée il y a un an sur Facebook
Un motard allemand résidant à Zürich a été trahi pas sa vidéo postée il y a un an sur le groupe Swiss Race-Community sur Facebook le montrant rouler à près de 300km/h sur route ouverte.
MV Agusta de retour en Moto2 avec Forward Racing
Après bientôt 42 ans d'absence, MV Agusta fera son retour l'an prochain en Grand Prix, en collaboration avec l'équipe Forward Racing pour 4 saisons de Moto2.
Yamaha dépose un brevet pour une V-Max à trois roues
On se doute bien que la nouvelle Yamaha Nikken dont les réservations viennent d'ouvrir ne restera pas sans suite. Voici un premier indice avec le dépôt d'un brevet pour une V-Max dotée de trois roues.
Le système de réservation en ligne de la Yamaha NIKEN est désormais disponible
Le système de réservation en ligne de la NIKEN 2018 est désormais disponible

Recherche

Hot news !

La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.

Liens Partenaires