Essai publié le

DL 1000 V-Strom – Le crossover by Suzuki à l'essai

Texte de Marc Esposito / Photo(s) de Suzuki
Imprimer cet article

Les fans de Suzuki vont enfin voir leur patience récompensée, la V-Strom dont la production s’est arrêtée en 2008 en raison des normes anti-pollution devenues trop drastiques, fait son retour par la grande porte. Avec ses qualités routières et son prix plus que placé la V-Strom veut sa part du marché.

Voilà trois ans que Suzuki nous fait patienter avec sa nouvelle mouture de la V-Strom, le tsunami du 11 mars 2011 ayant mis un sérieux coup de frein au projet. Le constructeur japonais est conscient de cette attente et en a profité pour étudier les attentes des Européens pour ce genre de machine.

Les principaux axes de travail ont été la recherche du couple moteur et la légèreté de la moto, ce pour une utilisation quotidienne et non pas uniquement pour les grandes balades.

Je vous propose donc de commencer par un petit rappel technique de tout ce qui a été repensé sur la V-Strom, et croyez-moi, la liste est longue ! Le moteur par exemple gagne quelques centimètres cubes, de 996cc à 1037cc, mais il voit surtout sa courbe de couple repensée pour offrir un maximum de réponse dès les plus bas régimes, les chiffres parlant d’eux-mêmes, le gain en couple est de 2Nm avec 103Nm à 4'000tr/mn, mais surtout, ce chiffre est obtenu 2'400tr/mn plus bas qu’auparavant. La puissance maxi, elle, ne change pas beaucoup avec plus 2cv.

Pour ce faire, les pistons passent de 98mm à 100mm, et malgré cette prise de taille, ils sont plus rigides et font le même poids. Pour une meilleure combustion, une deuxième bougie est ajoutée par cylindre. Le moteur est asservi par le système d’injection Suzuki à double papillons "Suzuki Dual Throttle Valve" qui permet une arrivée douce de la puissance. Les injecteurs eux, voient leurs orifices grimper de quatre à dix pour une meilleure vaporisation de l’essence.

La boîte de vitesses se dote d’un sixième rapport et toujours pour améliorer le couple moteur, la cellule redresseuse du régulateur se déconnecte lorsque celui-ci ne fournit pas d’électricité pour charger la batterie. L’embrayage est doté du "Suzuki Clutch Assist System" qui fonctionne comme un antidribble et permet également de rendre la commande plus souple.

L’autre grand axe de travail des ingénieurs de Suzuki a été, en réduisant les émissions polluantes, de réduire la consommation et selon les chiffres annoncés, celle-ci aurait baissée de 16%. Ce qui est louable mais en plus avec la grande capacité du réservoir, permettrait d’obtenir une belle autonomie.

Enfin pour vous rendre compte du travail des ingénieurs Suzuki, vous verrez sur la photo ci-dessous que tous les nouveaux éléments du V-Twin sont en jaunes.

Le châssis n’est pas en reste ! Le poids est revu à la baisse et cela n’a pas été fait au détriment de la rigidité qui elle est annoncée en forte augmentation. Afin d’atteindre ce but, de nombreuses pièces ont été repensées, comme les axes de roues par exemple dont leur diamètre augmente fortement, mais qui sont creux donc léger. Le cadre à double poutre est en aluminium, tout comme le bras oscillant. Les jantes de 19 et 17 pouces à dix branches sont aussi en alliage et devrait offrir une bonne maniabilité. L’empattement gagne 20mm avec 1'555mm pour une plus grande stabilité mais dans le même temps, l’angle de chasse est réduit de 1° pour gagner en maniabilité.

Le freinage fait un bond dans le temps et est mis au goût du jour avec un double disque avant de 310mm pincé par des étriers radiaux monoblocs à quatre pistons. L’arrière fait appel à un disque de 260mm et à un étrier à simple piston. Le tout est sous la surveillance d’un boîtier ABS Bosch de dernière génération, dont le poids total comprenant entre autres l’unité de contrôle et les capteurs, n’est que de 1’050gr !

Enfin, grâce entre autres au nouvel échappement à un seul silencieux, le poids en ordre de marche de la V-Strom baisse de 8kg et n’est que de 228kg !

Voilà maintenant que vous êtes incollable sur la technique de la nouvelle V-Strom 1000, il ne reste plus qu’à la découvrir en dynamique, ce que je vous invite à faire tout de suite sur les magnifiques routes du la province d'Almería, lieu de la présentation et de l’essai de cette nouvelle Suzuki DL1000 V-Strom ABS, d’autant plus que la météo et le roadbook promis par les accompagnateurs s’annoncent prometteurs.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Facilité
+
Souplesse et couple moteur
+
Rapport prix/plaisir
On a moins aimé :
-
Boîte de vitesses en usage sportif
-
Amortisseur arrière

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Suzuki
Modèle :
DL1000 V-Strom
Année :
2014
Catégorie :
Routière
Moteur
Type :
V-twin 4 temps à 90°, quatres soupapes par cylindre
Cylindrée :
1'037 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
100 ch à 8'000 tr/min
Couple max. :
103 Nm à 4'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaine
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
multidisque à bain d'huile, sytème SCAS
Partie Cycle
Châssis :
Double poutre en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée KYB de 43mm
Course AV :
160 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur réglable sur 20 positions
Pneu AV :
110/80R19M/C 59V
Pneu AR :
150/70R17M/C 69V
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque Nissin de 310mm / Etriers monobloc Tokico 4 pistons à montage radial.
Frein AR :
Monodisque de 260mm avec étrier à 1 piston
Dimensions
Longueur :
2'285 mm
Empattement :
1'555 mm
Largeur :
865 mm
Hauteur de selle :
865 mm
Poids total :
228 kg
Réservoir :
20 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Noir
 
Blanc
 
Rouge
 
Kaki (à venir)
Catalogue
Prix de vente :
CHF 14'800.-
Version Voyager CHF 17'300.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Indian FTR 1200 – Les premières photos du modèle de série fuitent
Nos collègues de Motorbike Writer viennent de dévoiler les premiers clichés du modèle qui entend lancer Indian sur le marché des roadsters
Le Hard Alpi Tour fête ses 10 ans!
La 10ème édition du Hard Alpi tour qui s’est déroulée les 7-8-9 septembre derniers s’est terminée à Sestriere (Piémont Italien) avec un nouveau record de participation (480 motards de 16 nations) et une météo estivale pour le plus grand bonheur des participants et de l’organisation après l’édition pluvieuse de 2017.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
BMW dévoile officiellement ses R1250GS et R1250RT 2019
Le constructeur bavarois a décidé d'avancer la date pour dévoiler officiellement son nouveau bloc moteur qui propulsera les R1200GS et R1200RT 2019.
Motus et bouche cousue - La firme US Motus Motorcycles met fin à ses activités
Motus Motorcycles, fabricant Américain de motos et du fameux moteur V4 de 1'650cc, vient d'annoncer la fermeture immédiate de son usine de production en Alabama.
Essai Harley-Davidson Road King Special – Le tourisme à l’américaine
« Mais pourquoi tu as pris ça ? »… « Ça roule tout seul ou il te faut un transpalette ? »… « Ah c’est à toi l’enclume parquée en bas ? »…

Recherche

Hot news !

Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.
Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.

Liens Partenaires