Essai publié le

Le Dunlop D212 GP Racer à l'épreuve de la piste !

Texte de Marc / Photo(s) de RedZone Photos / Marc
Imprimer cet article

C’est par des températures caniculaires, entre 36 et 38 degrés, que j’ai eu l’opportunité de tester sur le technique tracé du Lédenon les nouveaux D212 GP Racer, qui sont rien de moins que le nouveau fer de lance des pneus compétition homologués route de la gamme Dunlop.

Notre essai du D211 GP Racer.

Il faut d’abord commencer par sélectionner le pneu adapté à la machine, au circuit et aux températures. Pour ce faire Dunlop a édité un tableau qui permet de faire le bon choix. Après, il faut appliquer les pressions recommandées et c’est là qu’intervient la première grande surprise, non pas pour l’avant avec une pression, à froid et pour la piste de 2,1 bars, mais pour l’arrière avec seulement 1,1 bars !

Bien que ce pneu soit homologué pour se mêler au flot du trafic, sa place est sur la piste, et avant de s’y élancer pour taquiner le chrono, il faudra le faire chauffer sous de douillettes couvertures chauffantes. Le Dunlop D212 étant avant tout destiné à la piste, il est en effet préférable de s’élancer avec un pneu à température, qui sera bien moins piégeux qu’un pneu froid.

 

De plus, entre les sessions, il est plus que recommandé de garder les pneus à température car c’est les chaud/froid qui réduisent autant la durée de vie d’un pneu piste que la qualité de la gomme. Suivant votre niveau et l’abrasion de la piste, en maintenant les pneus au chaud toute la journée, vous pourrez profiter de vos D212 GP Pro pendant deux week-end de piste tant ils sont endurants, ce pour autant que vous ayez choisi le type de pneu plutôt typé endurance.

Pour revenir sur les différents types de gommes, celles-ci ont changées, avec les D211GP Pro, il existait des gommes S (soft), M (medium) et E (endurance). Aujourd’hui avec les D212, on parle de duretés qui vont de 1 à 4 pour l’avant et de 1 à 5 pour l’arrière, la gomme 1 étant la plus soft. Ceux testés dans la chaleur du Sud étaient de dureté 3 pour l’avant et 4 pour l’arrière.

Venons-en aux faits et à la piste !

Autant vous dire tout de suite qu’il m’a été impossible de prendre les D212 en défaut. Sortis des couvertures chauffantes, ils permettent d’attaquer dès les premiers virages et de poser le genou immédiatement. Il faut tout de même faire le premier tour de façon "crescendo" afin de finir de les mettre en température en insistant bien sur les freinages et en les chargeant à l’accélération une fois la machine redressée.

La maniabilité offerte est bluffante, la machine s’inscrit naturellement en virage, et ce même si celle qui m’a accompagné durant ce test, à savoir la RSV4, n’a rien d’un camion. Une fois posé sur l’angle, la moto ne bouge pas et il est aisé, au besoin de corriger la trajectoire, par exemple en touchant le frein arrière pour rejoindre la corde.

A l’accélération, on sent bien l’arrière qui s’écrase et offre un grip impressionnant sans jamais se dérober. Au fil des plus de 80 tours réalisés, je n’ai jamais eu une dérobade de l’arrière, ni une alerte forte. A peine quelques dérives, il est vrai également jugulées par l’antipatinage de la RSV4.

Comme vous pouvez le constater sur les photos, les pneus, à la fin du week-end, sont usés de façon "propre" et constante. Il n’y a pas de différence flagrante entre le profil gauche et droite.

La seule alerte que j’ai connue, aura été un avant un peu moins franc lors de la mise sur l’angle lors de la dernière cession du dimanche, mais après contrôle, la faute en revient à ma pomme car la pression avait quelque peu chutée dans le pneu avant. Il me restait 1,9 bars à chaud, soit environ 1,7 bars à froid...

Pour conclure, les Dunlop D212GP Pro sont autant adaptés à ceux qui veulent rouler un week-end de temps en temps sur la piste avec leur moto et qui veulent un pneu "pro" qu’aux pilotes qui s’alignent dans les différents championnats au sein desquels les slicks sont interdits.

La seule contrainte étant d’impérativement se munir de couvertures chauffantes et de bien surveiller ses pressions.

Découvrez l'ensemble de la gamme Dunlop sur le site de Dunlop Suisse.

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Modèle
Marque :
Dunlop
Modèle :
D212 GP Racer

Plus d'articles Accessoires

Le spécialiste de la pièce racing ITR arrive en Suisse via MRPS Racing
Une nouvelle marque arrive sur le marché de la pièce racing en Suisse : ITR Racing Parts.
Essai Bridgestone Battlax A41 - Une gomme spéciale pour les gros trails
A l’aube 2018, Bridgestone a agrandi la famille Battlax avec l’A41, une gomme destinée aux maxi-trails de dernière génération.
Ixrace MK2 - Le silencieux au look MotoGP disponible avec homologation suisse
Le fabricant d'échappement Ixrace arrive en Suisse avec son nouveau système d'échappement MK2 adoptant le look des échappements de MotoGP.
ForeverFree - L'invention d'un Neuchâtelois au service des motards paraplégiques
Il y a trois ans, Maxime Pugin s'est lancé dans une belle aventure, celle de créer un système permettant de maintenir une moto en équilibre ; en ligne de mire, les paraplégiques, les personnes amputées ou âgées qui auparavant étaient motards.
Les protections moteurs Stark arrivent en Suisse - Un tarif unique pour toutes les motos
Une nouvelle marque de protections moteur "STARK" fait son apparition en Suisse, via MRPS Racing qui est basé à Genève.
Un camping-car Citroën spécial motards, le Jumper Bike Solution
En Allemagne, Citroën vient de lever le voile sur le Jumper Bike Solution, un Jumper pas comme les autres développé spécialement pour les motards qui ne voyagent jamais sans leur monture.

Recherche

Hot news !

RaceAnalyse - Votre chrono et coach GPS Swiss Made
Les solutions d'enregistrement de vos performances sur piste sont nombreuses, du lecteur de boucle magnétique à l'appareil le plus complet allant jusqu'à mesurer votre prise d'angle. RaceAnalyse s'adresse aux amateurs et aux professionnels à la recherche d'un outil simple et intuitif.
Motorex Helmet care et Protex Spray - Pour nettoyer et imperméabiliser
En plus de sa gamme de lubrifiants, Motorex a également tout un catalogue de produits innovants pour l'entretien courant de votre moto et de votre équipement. Avant l'hiver, pensez au pouvoir nettoyant de la mousse Helmet Care avant d'imperméabiliser à l'aide du Protex Spray !
Drift HD Ghost - Concurrente à la hauteur
Fleuron de la gamme Drift Innovation, cette caméra est la réponse à la GoPro Hero 3. Télécommande, appli mobile, étanchéité: tout y est. Si vous n'êtes pas équipé, lire ce qui suit vous donnera les points clés de l'utilisation in situ d'une caméra par un motard.
Les feux au xénon autorisés en Suisse sous certaines conditions !
C'est une petite révolution que nous venons d'apprendre et pourtant l'info circulait déjà depuis plus d'une année dans les différents services des automobiles.
Drift Innovation HD Ghost, de quoi faire trembler la concurrence !
Drift Innovation présente sa toute dernière caméra, la HD Ghost.
GoPro Hero 3 - 30% plus petite et 25% plus légère: le leader enfonce le clou
Après cinq versions avec des évolutions essentiellement internes, GoPro vient de présenter une sixième version appelée Hero 3 (c'est la troisième à filmer en HD1080). Cette fois-ci, le boîtier a nettement rétréci et embarque de nouvelles fonctionnalités.

Liens Partenaires