Essai publié le

Scott Neck Brace Street – La protection cervicale pour la piste

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly / Avec la collaboration de Nano
Imprimer cet article

En zappant un dimanche devant la télévision, vous êtes sans doute arrivé sur une rediffusion de Motocross. Vous aurez remarqué que tout les pilotes portent une protection pour les cervicales.

Cet accessoire empêche 5 mouvements de tête:

  • Hyperxtension: flexion extrême de al tête vers l’arrière.
  • Hyperflexion: flexion extrême de la tête vers l’avant.
  • Hyperflexion latérale: flexion extrême de la tête sur le côté.
  • Hypertranslation postérieure: mouvement de translation de la tête par rapport à la nuque, à nonante degrés par rapport à la nuque.
  • Charge axiale: aide à prévenir les charges axiales uniquement lors de l’action de la force axiale en combinaison avec d’autres mécanismes. Par exemple, cela se produit généralement lorsque la tête est forcée vers le bas et l’avant (hyper flexion) ou vers le bas et l’arrière (hyper extension).

Bien des marques les vendent, mais ils ne sont pas adaptés pour être utilisés sur un blouson ou une combinaison cuir. Pour 2012, Scott s’est associé à Leatt afin de produire un Neck Brace qui pourra vous accompagner sur piste ou sur route.

Revue de détail

Il faut changer 2 choses sur un modèle MX pour qu’il soit possible de l’utiliser sur piste: les fermetures peu pratiques et surtout l’appui arrière qui ne passe pas sur les bosses aérodynamiques de nos vêtements en cuir. La fermeture classique s’est alors mutée en double fermeture latérale sur l’avant du Neck Brace et ce sont maintenant 2 appuis qui passent de part et d’autre des formes du blouson ou d’une dorsale.

Les ingénieurs se sont aussi arrangés pour que le Neck Brace s’adapte au plus près de la morphologie du pilote. Il est déjà disponible en 3 tailles: S/M, L/XL et XXL. De plus, là où les 2 parties du Neck Brace s’emboitent, on peut poser une pièce qui allonge l’ouverture et existe en 4 tailles: 0mm, 10mm, 20mm et 30mm. Ces pièces peuvent être changées à l’aide de la clé imbus fournie en très peu de temps. Pareil s’il faut plus d’espace entre le cou et les appuis aux omoplates (avec une épaisse veste par exemple). Les ailerons peuvent être déplacés en 3 positions sans outils. Sous son plastique jaune se cache en fait beaucoup de technologie. Reste à ajuster les bretelles élastiques qui passent sous vos épaules et votre protection cervicale aura une efficacité optimale.

Protection rime avec contorsion

Pour de la poésie c’est bien de le savoir mais ce n’est pas tout à fait le cas avec le Neck Brace. Avec ou sans casque, avec un côté ouvert on arrive bien à se le passer autour du cou. Même avec des gants, on parvient à le fermer une fois posé. Par contre il y a bien des chances que vous ayez besoin d’aide pour attacher les bretelles: les saisir dans son dos avec des gants et un blouson aux manches préformée relève de l’impossible.

A l’arrêt, on se sent forcément restreint dans nos mouvements, ce qui nous empêche par exemple de regarder derrière soi si un ami nous appelle dans le paddock. Une fois en route, ce n’est qu’en ligne droite plein gaz que le Neck Brace touche le réservoir, mais on s’y fait. Avec moins d’1 kg sur la balance, le Neck Brace ne fatigue pas trop le pilote qui le porte toute une journée. Ses ailerons rabattables permettent aussi de facilement l’emporter avec soi lors de sorties circuit: dans le sac pour y aller, autour du cou une fois arrivé.

Pour la piste, c’est assurément un accessoire bénéfique: concentré sur son pilotage, ne faisant attention qu’à ceux qui sont devant, la protection cervicale ne dérange pas. Pour la route c’est un autre problème. En fonction du type de moto conduit, cela devient dangereux. Sur une sportive, il sera difficile de lever la tête en courbe pour regarder au loin. Sur un supermotard, les angles morts qui le seront vraiment, pour le coup. De plus si on roule souvent en groupe, ne pas pouvoir regarder autour de soi est un sérieux handicap.

Qui sont les clients ?

Les meilleurs clients sont logiquement les pistards réguliers et, selon la moto, les grands routards. Un débutant ne se sentira pas à l’aise ou se mettra en danger et, selon la moto le conducteur sera handicapé pour maitriser sa machine. Malgré l’homologation route du Neck Brace, on ne le conseillerait pas à n’importe qui. Avec un prix de 489 francs, il en rebutera plus d’un. Mais s’il ne m’empêchait pas tant de regarder autour de soi, on l’adopterait déjà pour les ballades. On espère ne jamais avoir besoin de toutes nos protections mais, comme les assurances, on préfère parier sur la sécurité. Ne vous inquiétez pas si le jaune vous parait trop flashy, Neck Brace est aussi disponible en noir.

Nos sincères remerciements à Scott pour le prêt du Neck Brace ainsi qu’à Nano qui est allé rouler avec sur circuit.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le design très technique
+
Les possibilité d'ajustage
+
Le sentiment d'être bien tenu
On a moins aimé :
-
La restriction de mouvement trop grande pour la route
-
Difficile de tirer les sangles avec le blouson
-
Le prix

Fiche technique

Modèle
Marque :
Scott
Modèle :
Neck Brace Street
Tailles :
S/M, M/L, L/XL, XXL
Spécificités
Modèle :
223739
Coloris disponibles
Coloris :
Jaune / Noir
Catalogue
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11
Shoei présente sa collection 2018 des NXR et X-Spirit III
Le fabricant Japonais de casques haut de gamme, Shoei, vient de dévoiler sa collection 2018.
Essai du casque Airoh S5 - La bonne alternative qualité/prix
Un casque hybride route/tout-terrain avec un look racé et pourvu d’un écran pare-soleil pour moins de CHF 300.- ? Ça existe et on le trouve chez nos voisins transalpins Airoh.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires