Reportage publié le 15 octobre 2015

Hard Alpi Tour 2015 - Une septième édition bien rodée !

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de David Zimmermann

La septième édition du Hard Alpi Tour (HAT) s’est déroulée du 11 au 14 septembre dans les régions du Piémont et de la Ligurie en Italie. Partis de Garessio, 324 des 386 participants de 13 nations ont rejoint l’arrivée à Sestriere après 24 heures de pilotage. Seuls 38 participants se sont lancés dans la version extrême qui repartait en début de soirée pour 12 heures supplémentaires.

Pour ceux qui n’ont encore pas entendu parler du HAT, c’est un événement tout-terrain destiné à tous les possesseurs de motos de type trail de plus de 145kg qui se court en équipe de trois personnes. Le but est de parcourir près de 550km en 24 heures. Pour corser le tout, une grande partie de la conduite se fait de nuit !

Les nouveautés 2015 :

Si l’édition 2014 avait introduit la version "extrême" de 36 heures, accessible aux personnes ayant au moins déjà participé une fois à l’édition "classique", l’édition 2015 apporte également son lot de nouveautés : Tout d’abord, aux côtés des éditions "classique" de 550 km en 24h et "extrême" de 820 km en 36h, il y a une désormais une édition "soft", de 620km, mais qui emprunte plus de routes goudronnées. Une bonne initiative pour ceux qui n’ont pas d’expérience en tout-terrain.

Pour la première fois également, les participants ont l’opportunité de louer le système de navigation Tripy, un roadbook électronique très simple d’utilisation, spécialement pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec un GPS.

Afin d’améliorer la sécurité, chaque team est désormais équipé d’un transpondeur GPS qui permet aux organisateurs de les localiser rapidement en cas de pépin. Un dépôt de € 100.- est perçu à l’inscription et remboursé lorsque le transpondeur est retourné à l’arrivée.

L’événement, qui jusqu’à présent se déroulaient du samedi au dimanche (lundi pour le HAT extrême), commence cette année le vendredi, avec la possibilité de faire un tour guidé de 120km dans une partie méconnue de la chaîne de montagne des Apennins, situé entre le Piémont et la Ligurie. Les inscriptions et formalités administratives se font désormais le vendredi après-midi au lieu du samedi matin et les organisateurs ont également préparé une soirée de gala dans la soirée.

Plusieurs célébrités italiennes ont participées à cette septème édition, autant en partageant leurs aventures le vendredi soir au gala, que sur la piste le lendemain. Bruno Birbes et Roberto Boano, deux légendes du Dakar des années 80, Matteo Casuccio (le pilote amateur connu pour s’être fait volé sa moto, l’avoir retrouvé en Ukraine à temps pour participer et même terminer le Dakar 2015), Paolo Ceci (quatorzième au Dakar 2015), Alex Botturi (officiel Yamaha pour le Dakar 2016) et enfin Jacopo Cerutti (vainqueur du Hellas Rally). Il fallait néanmoins comprendre la langue de Rossi pour profiter de leurs récits...

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

8 Heures de Sepang - Le Yamaha Sepang Racing en pole position
Le Yamaha Sepang Racing confirme sa pole position lors d’un Top10 Trial à suspense. Il devance le Honda Asia Dream Racing with Showa et le F.C.C. TSR Honda France sur la grille de départ.
Dakar 2020 – Le règlement s'adapte au Moyen-Orient
Alors que cela fait bien des années que le Dakar a quitté les terres africaines pour celles d'Amérique du Sud, le rallye s'apprête à rejoindre les dunes d'Arabie Saoudite et ses règles et mœurs bien plus strictes !
MotoGP 2020 - Johann Zarco (enfin) confirmé chez Ducati Reale Avintia Racing
C'est enfin officiel, Johann Zarco sera bel et bien sur la grille de départ MotoGP 2020 au guidon d'une Ducati GP19 pour le team Reale Avintia Racing.
8 Heures de Sepang - Les 14 et 15 décembre la FIM et la FIA lanceront le premier double évènement
Le Circuit International de Sepang et Eurosport Events innovent en Malaisie et lancent le premier double événement auto et moto qui marquera l’histoire des sports mécaniques en Asie associant la passion de la compétition et du spectacle.
WSS 2020 – Plan à trois chez MV Agusta
L'équipe italienne de MV Agusta alignera en 2020 finalement trois pilotes en mondial Superspoort, Raffaele De Rosa venant grossir les rangs.
Aprilia de retour en WSBK ?
La marque de Noale s'est forgée une sacrée réputation en compétition, et notamment en World Superbike. Or, depuis la manche 2018 du Qatar aucune de ses machines n'a pris le départ… cela pourrait changer bientôt.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.