Article du 17 janvier 2019

Dakar 2019 – And the winner is...

Texte de Mathias Deshusses / Photo(s) de A.S.O. / F. GOODEN / DPPI

Grosse tension ce matin à Pisco, au départ de cette dixième et dernière étape du Dakar 2019. Entre Toby Price (KTM #3) et Pablo Quintanilla, il n’y avait que… 62 secondes d’écart ! Les deux hommes ont tout donné dès l’entrée dans la spéciale, et sous la pression, c’est le chilien qui est parti à la faute. Le vainqueur de ce 41ème Dakar s’appelle donc Toby Price, et c’est une 18ème victoire d’affilée pour la marque autrichienne.

Il y avait 112km de spéciale à parcourir. Le sprint final. Pablo Quintanilla (Husqvarna #6) avait soif de victoire. Mais une chute à peine dix kilomètres après le départ les a complétement ruinés. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle lui aura couté cher : plus de 8 minutes de perdues sur son rival, mais surtout sa place sur le podium. Blessé au pied, il n’a pas été en mesure de revenir sur le leader et perds au final 19'44. Il termine au pied du podium, à 20'46 de Toby Price (KTM #3), qui lui, a serré les dents. En voyant son rival tomber, l'australien aurait pu lâcher du lest, son coéquipier Matthias Walkner (KTM #1) étant relativement loin, à 6’35. Mais non. L'officiel KTM, qui avait probablement déclenché son cerveau avant le départ, a fait un sans-faute sur un très gros rythme, et se paie le luxe de remporter cette 10ème étape, en plus de son 2ème Dakar. Une véritable prouesse lorsqu’on sait que, victime d’une chute peu de temps avant le départ, il a roulé durant toute la course avec un poignet droit en vrac (scaphoïde cassé). Impressionnant !

"C’est fou ce Dakar", témoigne Toby Price à l'arrivée. "Et fou de penser que j’ai passé toute la course sans remporter d’étape jusqu’à ce matin, mais que j’arrive tout de même à gagner. Je suis totalement sur la lune. Ça a été 10 jours très longs. Je pensais que je risquais peut-être de faire seulement deux étapes et quitter le rallye. Mais j’ai reçu énormément de soutien d’Australie, et j’ai continué à y croire. J’ai l’impression qu’il y a cinq personnes qui roulent sur mon poignet en permanence, ce n’est vraiment pas confortable, mais au bout du compte quand il y a la victoire, la douleur disparait. La joie est plus forte que la douleur. Je ne suis pas le boss, il y a tellement de pilotes capables de gagner le Dakar. On le voit nous étions tous à la bagarre avec des écarts très minces. Quintanilla aurait pu gagner, tout comme Matthias ou alors Kevin, qui a fait du très bon travail. Je ne sais pas si je suis un guerrier, mais je n’abandonne jamais, c’est tout. J’aime être là, j’aime cette famille du Dakar, j’aime cette équipe KTM, c’est aussi pour tout cela que je m’accroche."

José Ignacio Cornejo Florimo (Honda #10) prend la 2ème place de cette ultime spéciale, à 2'22, devant le tenant du titre Matthias Walkner (KTM #1), qui termine cette étape à la 3ème place, et monte sur la deuxième marche du podium final.

Podium qui est complété par Sam Sunderland (KTM #14), auteur d'une belle remontée, et qui s'empare de la 3ème marche du podium. Triplé KTM, donc. "De toute façon, à la fin, c'est toujours la tortue qui gagne". Parole de lièvre... depuis 18 ans.

Classement :

Etape 10 :

1. Toby Price - #3 (KTM 450 Rally)

2. José Ignacio Cornejo Florimo - #10 (Honda CRF 450 Rally) – à 2’21

3. Matthias Walkner - #1 (KTM 450 Rally) – à 2’38

4. Sam Sunderland - #14 (KTM 450 Rally) – à 3’19

5. Luciano Benavides - #77 (KTM 450 Rally) – à 3’20

6. Kevin Benavides - #47 (Honda CRF 450 Rally) – à 3’59

7. Andrew Short - #29 (Husqvarna FR450 Rally) – à 4’09

8. Xavier de Soultrait - #18 (Yamaha WR 450 F) – à 6’16

9. Daniel Nosiglia Jager - #28 (Honda CRF 450 Rally) – à 10’02

10. Sebastian Bühler - #110 (KTM 450 Rally) – à 10’41

Général:

1. Toby Price - #3 (KTM 450 Rally)

2. Matthias Walkner - #1 (KTM 450 Rally) – à 9’13

3. Sam Sunderland - #14 (KTM 450 Rally) – à 13’34

4. Pablo Quintanilla - #6 (Husqvarna FR450 Rally) – à 20’46

5. Andrew Short - #29 (Husqvarna FR450 Rally) – à 44’10

6. Xavier de Soultrait - #18 (Yamaha WR 450 F) – à 54’00

7. José Ignacio Cornejo Florimo - #10 (Honda CRF 450 Rally) – à 1h08’06

8. Luciano Benavides - #77 (KTM 450 Rally) – à 1h09’10

9. Oriol Mena - #7 (Speedbrain 450 Rally) – à 2h08’41

10. Daniel Nosiglia Jager - #28 (Honda CRF 450 Rally) – à 2h31’53

Mathias
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSSP à Imola – Kenan Sofuoglu demande une wild-card
La compétition semble manquer au quintuple Champion du Monde Supersport, au point que ce dernier entend participer à la manche d'Imola au sein de son ancienne équipe Puccetti Racing.
Moto2 en Argentine – Jesko Raffin sera du voyage
C'est une excellente nouvelle pour le pilote suisse, après avoir disputé le Grand-Prix d'ouverture de saison au Qatar, Jesko a également été appelé par le team NTS RW Racing pour disputer la manche en Argentine.
WSBK en Thaïlande course II - Bautista écrase la concurrence
Et de six pour Bautista en Thaïlande !
WSSP en Thaïlande - Cluzel l'emporte devant Krummenacher
Cluzel renoue avec la victoire en Thaïlande
WSBK en Thailande course Superpole - Cinquième succès pour Alvaro Bautista
Bautista remporte une Course Tissot-Superpole écourtée
WSBK en Thaïlande course 1 - Bautista continue sur sa lancée
Bautista triomphe en Thaïlande devant Rea

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.