Article du 11 janvier 2019

Dakar 2019 – 4ème étape : Ricky Brabec s’impose et prend la tête de la course

Texte de Mathias Deshusses / Photo(s) de Frédéric Le Floc'h / Vinicius Branca / DPPI

4ème étape, mais surtout 1ère partie de l’étape marathon. Il fallait donc économiser sa monture car une fois au bivouac, les concurrents se retrouvaient sans assistance, et seuls pour réviser, voir réparer, leur monture, avec les pièces du bord.

KM 70, la KTM N°62 est à l’arrêt. Moteur cassé. Même avec toute la bonne volonté du monde, réparer ou changer le moteur signifie revenir au départ, puis retourner au bivouac, distant d’encore 85km. Soit 155km à couvrir en remorquage. Impossible. C’est l’abandon. Dépité, Hugo doit abandonner sa moto… et son rêve de gosse. Merci pour toutes ces étoiles dans les yeux, on espère te revoir ici-même en 2020.

Devant, ça se bagarre. Fort. L’ensemble des concurrents part à l’assaut de l’Amérique. Car c’est Ricky Brabec qui est en tête et l’américain a ouvert le feu en mode sulfateuse. Impossible de le rattraper. Il s’octroie donc, dans des conditions particulièrement difficiles, la victoire d’étape avec plus de 6 minutes d’avance, ainsi que la 1ère place au classement général. Difficile car une fois n’est pas coutume dans ce Dakar composé majoritairement de sable, place aux rios et à la rocaille. Tout du moins au début. La spéciale est divisée en deux parties, la 1ère de 205km, et la seconde de 146km. Et après la neutralisation, le sable est de retour. Ou plutôt la farine. Car le fesh fesh est terrible. Peu de portance, une volatilité extrême, et un plaisir sournois à dissimuler les pierres. Quelques autos en ont fait les frais. Sur ce terrain, plusieurs pilotes ont été à la peine. A commencer par Xavier de Soultrait (Yamaha #18), vainqueur de la 3ème étape, et qui ouvrait la piste pour la 1ère fois. Relegué à plus de 23 minutes du leader, il dégringole à la 9ème place du général. Adrien Van Beveren, son coéquipier chez Yamaha (#4), fait quand lui preuve d’une grande régularité. 4ème, comme lors des 1ères et 3èmes étapes, il reste également 4ème au général.

1er un jour, 6ème le lendemain, telle est l’amer constat fait par Kevin Benavides (Honda #47). L’argentin est à la peine, et termine 9ème d’une étape sur un terrain qu’il connait pourtant bien. La grosse opération, c’est – une fois de plus – KTM qui la fait. Dans l’impossibilité de ratrapper Ricky Brabec, elles se placent à la 2ème, 3ème et 5ème place, avec respectivement Matthias Walkner (KTM #1), Toby Price (KTM #3) et Sam Sunderland (KTM #14).

L’étape d’aujourd’hui partira de Moquegua pour revenir sur Arequipa, et sera composée d’une liaison de 431km, et d’une spéciale de 345km, avec un départ des concurrents en ligne. Cela tombe bien, car c’est justement la dernière ligne droite avant la journée de repos de samedi, qui permettra aux concurrents de pouvoir récupérer un peu.

Classement :

Etape 4 :

1. Ricky Brabec - #15 (Honda CRF 450 Rally)

2. Matthias Walkner - #1 (KTM 450 Rally) – à 6’19

3. Toby Price - #3 (KTM 450 Rally) – à 7’07

4. Adrien Van Beveren - #4 (Yamaha WR 450 F) – à 13’29

5. Sam Sunderland - #14 (KTM 450 Rally) – à 13’35

6. Paulo Goncalves - #12 (Honda CRF 450 Rally) – à 13’36

7. Stefan Svitko - #4 (Yamaha WR 450 F) – à 14’10

8. José Ignacio Cornejo Florimo - #10 (Honda CRF 450 Rally) – à 14’33

9. Kevin Benavides - #47 (Honda CRF 450 Rally) – à 15’40

10. Lorenzo Santolino - #16 (Sherco TVS 450 Rally) – à 17’02

Général:

1. Ricky Brabec - #15 (Honda CRF 450 Rally)

2. Pablo Quintanilla - #6 (Husqvarna FR450 Rally) – à 2’19

3. Toby Price - #3 (KTM 450 Rally) – à 4’22

4. Sam Sunderland - #14 (KTM 450 Rally) – à 7’45

5. Adrien Van Beveren - #4 (Yamaha WR 450 F) – à 8’56

6. Kevin Benavides - #47 (Honda CRF 450 Rally) – à 9’01

7. Matthias Walkner - #1 (KTM 450 Rally) – à 9’31

8. Paulo Goncalves - #12 (Honda CRF 450 Rally) – à 20’45

9. Xavier de Soultrait - #18 (Yamaha WR 450 F) – à 22’00

10. Stefan Switko - #4 (Yamaha WR 450 F) – à 28’09

Mathias
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Les 8H de Suzuka officiellement annulées !
La nouvelle vient de tomber sur le site officiel FIM EWC, les 8H de Suzuka sont annulées en raison du renforcement des contrôles à l'entrée au Japon rendant quasi impossible la participation des pilotes internationaux.
Promosport à Nogaro – La saison a enfin débuté pour Greg Monaya
Le week-end du 1er aout se déroulait l'entame des coupes de France Promosport, sur le circuit de Nogaro, où plusieurs de nos pilotes suisses participaient.
Moto2 à Brno – Aegerter remplace Raffin
Dominique Aegerter roulera dans sa catégorie de prédilection, à savoir le Moto2, lors de la manche de Brno ce week-end.
MotoGP – Marc Márquez passe à nouveau sur le billard
Le pilote espagnol a dû être opéré à nouveau par le Docteur Mir pour son humérus droit, le stress appliqué sur la plaque à faire bouger cette dernière.
Horst Saiger - Des nouvelles rassurantes
Suite à son accident survenu la semaine passée sur le Red Bull Ring, le pilote autrichien Horst Saiger avait été plongé dans un coma artificiel, son épouse vient de donner des nouvelles rassurantes sur son état.
WSBK à Jerez - Redding s'adjuge la deuxième manche
Redding récidive durant la Course 2 en Espagne

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.