Article du 20 octobre 2015

Yard Built "Big Bad Wolf" d'El Solitario - Une Yamaha XJR1300 franchement pas comme les autres

Texte de Rédaction

Le programme Yard Built de Yamaha a pris de plus en plus d'ampleur, présentant une gamme impressionnante de créations personnalisées, construites en collaboration avec les meilleurs préparateurs du monde.

Consultez la galerie de photos très fournie en bas d'article, à la deuxième page !

Cet été, Yamaha s'est associé aux préparateurs espagnols d'El Solitario pour réaliser le dernier modèle de XJR de 2015, célébrant les 25 ans de cette machine emblématique. Résultat : une création exceptionnelle, une bête de course inspirée des modèles de compétition qui fait honneur à son nom : "Big Bad Wolf". Cette moto, dévoilée pour la première fois lors du Glemseck 101 de septembre, en Allemagne, s'est imposée sur la piste de 1/8 de mile, mettant ainsi un terme au règne des champions en titre, Lucky Cat Garage.

La "Big Bad Wolf" d'El Solitario vient conclure une année de créations incroyables réalisées à partir de la XJR, à l'occasion de son anniversaire. Citons notamment la "Skullmonkee" des préparateurs danois de Wrenchmonkees, la "CS-06 Dissident" des Portugais d'itroCkS!bikes et la "Botafogo N" des Néerlandais de Numbnut Motorcycles, inspirée des modèles enduro rétro.

Malgré une transformation complète de cette moto urbaine en prédateur assoiffé de course, El Solitario est resté fidèle à l'esprit Yard Built et a créé la "Big Bad Wolf" sans découpe ou soudage du cadre de la moto standard. Ce modèle montre tout ce que l'on peut faire avec un peu d'imagination et une XJR1300.

"Nous sommes vraiment ravis de cette collaboration avec El Solitario," a déclaré Shun Miyazawa, Chef de produits chez Yamaha Motor Europe. "Le moment était bien choisi. Nous pensons que l'entreprise était prête à se lancer dans quelque chose de différent de leur précédent travail et à innover. Avec ce projet Yard Built, nous voulions lancer un défi à El Solitario pour lui faire découvrir quelque chose de nouveau et l'amener à nous montrer son potentiel. Le résultat est impressionnant ! Sans aucune découpe ou soudage du cadre de la XJR, l'entreprise a prouvé que cette moto représentait toujours une excellente base pour la personnalisation, quelle que soit la manière de la préparer. Nous avons vu de nombreux modèles époustouflants cette année, permettant d'observer la XJR sous différents aspects et représentant à chaque fois une nouvelle approche. Le niveau de détail est fantastique et nous sommes fiers de cette collaboration qui montre la XJR sous un nouveau jour et représente une innovation pour El Solitario."

David Loner, d'El Solitario, confirme "El Solitario n'a pas l'habitude des motos quatre-cylindres. Au début, nous ne comprenions pas le défi. Pendant des mois, nous n'avions qu'une question en tête : comment pourrions-nous nous surpasser ? Il fallait avant tout se poser la bonne question. Nous nous sommes interrogés sur ce qui nous effrayait le plus. La réponse était claire : la performance et la technologie ! Ces deux éléments représentaient des points inconnus et onéreux. D'un coup, cette aversion s'est transformée en curiosité et nous avons compris notre défi. Pour concevoir des motos, nous mettons avant tout notre créativité à contribution. Nous ne sommes pas des ingénieurs. Nous avons eu besoin d'un nombre incalculable d'heures de recherche, et du soutien de nos amis, pour trouver les meilleurs partenaires dans le monde des motos de course. C'est grâce à leur aide que nous avons développé l'une des "muscle bikes" les plus géniales jamais conçues ces dernières années."

La collaboration avec Mauro Abbadini, de Classic Co., a été essentielle pour mener à bien ce projet. En charge la direction technique du modèle, il nous a fait bénéficier de sa confiance et de ses connaissances de pilote vétéran et champion de nombreuses courses. Enfin, une armée d'experts du secteur de la course s'est montrée prête à collaborer avec El Solitario.

Le résultat final ?

La "Big Bad Wolf", ou BBW pour les intimes, a été quasiment entièrement personnalisée, à l'exception du cadre, du réservoir, du guidon et du feu arrière, pour un poids tous pleins fait de seulement 183 kg.

Le moteur a été élaboré et les capacités des culasses ont été améliorées. Le débit de l'orifice d'admission a été optimisé de 50 %. La compression a été augmentée de 9.7-1 (d'origine) à 10.7-1. Les chambres de combustion ont été remodelées et les zones de compression ont été optimisées. Les bielles ont été renforcées par des boulons en titane et le vilebrequin a été rééquilibré. Tous les systèmes électroniques ont été déposés. Des carburateurs de pointe Lectron 42 ont été installés, développés spécialement pour la BBW par Lectron Fuel Systems sur son banc d'essai aérodynamique, pour une utilisation simple et rapide dès réception. Un module d'allumage programmable Dynatek a été installé. L'ensemble atteint une puissance de 150cv maximum sur la roue arrière.

Classic Co. a ensuite conçu une section arrière en fibre de carbone, les pistons pneumatiques du moteur et le blindage inférieur, ainsi que tous les supports en aluminium pour les modifications nécessaires. La société britannique Dymag a développé les roues en fibre de carbone, adaptées non seulement à la BBW mais également la XJR1300 d'origine. Le suédois Acke Rising d'ISR a effectué un grand nombre d'usinage sur les conceptions d'El Solitario pour réaliser des arbres triples personnalisés, des rotors hélicoïdaux et l'incroyable support d'étrier de frein arrière. Des commandes aux mains ISR ont été ajoutées, de même que des étriers avant six pistons et un étrier arrière quatre pistons ISR.

K-Tech Suspension a collaboré avec Novatech pour développer les impressionnantes fourches et les amortisseurs arrière, tandis que le japonais Asahina Racing a conçu l'échappement rugissant en titane personnalisé, adapté aussi bien à la BBW qu'à la XJR1300 d'origine. Taleo Racing, fournisseur madrilène de refroidisseur d'huile pour Moto GP, a créé le refroidisseur d'huile semi-circulaire personnalisé, tandis que le français EMD a usiné les prototypes du cache-moteur en aluminium, vendu par El Solitario pour la version brute de la XJR1300 d'origine.

Un bouchon de réservoir TWM personnalisé vient verrouiller le réservoir et un bras oscillant en aluminium personnalisé par le japonais Over Racing vient compléter la section arrière avec un jeu de pédales. La BBW a été câblée à l'aide de la M-Unit de Motogadget et utilise le M-Lock pour le démarrage et l'arrêt. Corona a fourni l'excellent système de passage rapide des rapports, et PIAA, les phares ultra-lumineux.

La BBW colle au bitume grâce aux pneus route, lisses et pluie Michelin pour plus de plaisir, quelles que soient les conditions. Dernier point, et non le moindre, les superbes peintures et graphiques personnalisés sont l'œuvre de l'artiste londonien Death Spray Custom.

Rédaction
Source :  Yamaha Europe
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?
Les ventes de moto à un nouveau sommet en 2021
L'année 2020 avait déjà montré une progression des ventes, 2021 a continué sur la même lancée. Nouveau record historique !
De 1972 à 2022 - 50 ans de Kawasaki Z
La dynastie initiée par la Z1 Super Four en 1982 se perpétue depuis 5 décennies et pour commémorer ceci, Kawasaki annonce 4 modèles en édition spéciale.
Une Honda RC213V-S neuve adjugée… CHF 225'680.- !
Les motos d’exception ou rare deviennent des valeurs refuges ou encore des placements à l’instar de cette Honda RC213V-S qui neuve valait 169'880 CHF et qui vient d’être vendue aux enchères pour la somme record de CHF 225'680.-.
Toute l'équipe d'AcidMoto vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année. Rendez-vous en 2022 pour d'autres aventures !
AcidMoto vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.Et vous donne rendez-vous en 2022 pour d'autres aventures !!!
Honda CB750 Seven-Fifty par Jerem Motorcycle
Jerem Motorcycles à Béziers est un habitué des préparations sur diverses motos Youngtimer. Son style s'affirme un peu plus avec cette CB750-Four.

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.