Essai publié le 03 septembre 2018

Essai BMW F850GS – Retour aux sources [page 3]

Texte de Mathias / Photo(s) de Mathias

Pages

Le retour s’effectuera pratiquement par le même chemin qu’à l’aller. L’occasion de constater que la seule option superflue, à mes yeux, est le shifter. Autant je peux concevoir que ce soit un accessoire utile sur une sportive ou un roadster, autant il n’est d’aucun aide sur ce genre de moto, allant à l’encontre même de sa philosophie. Un shifter, c’est fait pour passer les rapports à la volée. Gaz en grand. Ce qui, sur un trail, est loin d’être le type de conduite adopté le plus fréquemment. Résultat, si on tente un passage de vitesse sans être sur le bon régime, la boite accroche dans un grand claquement désagréable, et on reprend aussi sec l’embrayage. Une option dispensable, donc. La suspension ESA doit en revanche faire partie des cases à cocher lors de la commande. Bien qu’elle n’agisse que sur l’amortisseur arrière, elle est très efficace et on sent de réelles différences à l’usage entre les différents modes. Le fait qu’elle permette de changer les réglages en roulant et donc d’adapter en temps réel les suspensions à l’état de la route est un vrai plus. Le régulateur sera également un précieux allié, dès que l’on empruntera une portion de route ou d’autoroute rectiligne sans trop de circulation. Son usage s’avère assez intuitif et permet au pilote de s’économiser. Enfin, au chapitre de la consommation, nous avons affaire à un véritable chameau. Avec 4,79l/100 de consommation vérifiée sur cette boucle, mêlant autoroute, ville, cols et piste, l’autonomie théorique dépasse les 300km, malgré un réservoir que je jugeais assez petit, sa contenance s’élevant à une quinzaine de litres. De toute façon, la selle vous aura fait stopper votre périple bien avant, tant elle s’avère – comme pressenti – dure et inconfortable. Changement indispensable si vous prévoyez des balades en duo, sous peine de divorce imminent. L’impression de départ se confirme également avec le saute-vent, qui porte bien mal son nom tant il n’offre aucune protection, même minime. On paie certainement ici le tribut à l’orientation « terrain » voulue par BMW pour sa nouvelle 850… et ce même si elle est chaussée d’origine de pneus au profil 100% routier. Les voie du positionnement marketing sont souvent impénétrables.

Le constat final est sans appel : cette version medium de la gamme GS est addictive à plus d’un titre et mérite clairement qu’on s’y attarde. Une fois qu’elle vous aura mis en confiance, vous aurez entre les mains un véritable couteau suisse permettant de rouler en tout sécurité sur n’importe quel type de terrain. Avec elle, je me vois clairement aller affronter les pistes défoncées de la Mongolie. Seule une panne d’électronique pourrait la stopper. Mais c’est une belle moto à la finition impeccable qui vous apportera une sacrée dose de fun. Le bicylindre de 853cm3, à qui l’on pourrait reprocher une certaine linéarité lors des montées en régime, offre une douceur de fonctionnement qui fait des merveilles sur les terrains accidentés. Reste qu’elle est à mon sens nettement plus pousse-au-crime qu’un roadster ou qu’une hypersport, car ces dernières vont vous prévenir de façon assez claire lorsque vous dépasserez vos propres limites. La F850GS vous permet de les repousser au-delà du raisonnable, avec une facilité déconcertante. Mais gare à vous si elle décroche. Car vous serez probablement déjà au-dessus de vos pompes depuis un moment.

Un immense merci à Fachinetti Motos pour la mise à disposition de leur moto d’essai.

 

BONUS - Voici comment rejoindre les deux pistes de cette jolie balade, qui est faisable depuis Genève ou le Chablais dans la journée.

Point de départ : Cluses. Si vous venez du Valais, passez par Abondance et les Gets, la route en vaut la peine. On suit ensuite l’itinéraire de la Route des Grandes Alpes, jusqu’à Bourg St-Maurice. Col de la Colombière, col des Aravis, col des Saisies, Cormet de Roselend. Arrivée à Bourg-St-Maurice, prenez la direction d’Albertville par la N90 jusqu’à Aime, un petit village situé sur votre droite. De là, grimpez et zigzaguez en direction d’Arêches et de Beaufort. Admirez ce panorama. De rien, c’est cadeau.

Une fois à Beaufort, on prend la direction d’Ugine via Queige et le col de la Forclaz. Une fois à Ugine, on traverse la D1212 et on remonte en direction du col de l’Arpettaz. A partir de là, une quinzaine de kilomètres de piste, caillouteuse à souhait, vous attendent. Longer la chaine des Aravis, seul au monde sur cette route déserte est un moment de bonheur à savourer intensément. Un tel parcours devrait faire partie du traitement antidépressif de base remboursé par les caisses d’assurance maladie.

J’espère que la balade vous plaira !

Mathias

Au final...

On a aimé :
+
Châssis et suspensions de qualité
+
Ecran TFT complet et lisible
+
Ligne réussie
+
Consommation
On a moins aimé :
-
Selle dure
-
Pare-brise inefficace
-
Shifter trop brutal
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Châssis et suspensions de qualité
+
Ecran TFT complet et lisible
+
Ligne réussie
+
Consommation
On a moins aimé :
-
Selle dure
-
Pare-brise inefficace
-
Shifter trop brutal

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
F850GS
Année :
2018
Catégorie :
Enduro
Moteur
Type :
Moteur bicylindre en ligne, 4 temps, quatre soupapes par cylindre, double arbre à cames en tête, lubrification à carter sec à recirculation
Cylindrée :
853 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection par système électronique
Performances
Puissance max. :
95 ch à 8'250 tr/min
Couple max. :
92 Nm à 6'250 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaine
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Embrayage multidisques (anti-dribble) à commande mécanique
Partie cycle
Châssis :
Cadre tubulaire, structure de coque en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique Upside-Down, Ø 43 mm
Course AV :
204 mm
Suspension AR :
Double bras oscillants en fonte d’aluminium, jambe de force centrale WAT, préréglage en tension hydraulique, amortissement de détente réglable
Débattement AR :
219 mm
Pneu AV :
90/90-21
Pneu AR :
150/70 R17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Frein à double disque, frein à disque flottant, Ø 305 mm, étier flottant à double piston
Frein AR :
Frein monodisque, Ø 265 mm, étrier flottant à piston
Dimensions
Longueur :
2305 mm
Empattement :
1'593 mm
Largeur :
922 mm
Hauteur de selle :
860 mm
Kit de rabaissement disponible en option (815mm)
Poids total :
229 kg
Réservoir :
15 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Racing Red
 
Rallye Light White
 
Exclusive Pollux Metallic Matt
Catalogue
Prix de vente :
CHF 12'600.-
hors options
En ligne :

Plus d'articles Moto

Arc Vector - La moto électrique art déco par la société britannique Arc
Présentée au salon Eicma de Milan en 2018, la Vector, a suscité beaucoup d'intérêt, notamment car elle dispose d'un design très art déco, ce qui n'est pas pour déplaire aux sujets de sa majesté.
La nouvelle Suzuki DR 1000 prise en flagrant délit de roulage
En février dernier, nous vous annoncions le retour d'une Suzuki DR "Big", même si le terme est quelque peu galvaudé, puisque le DR était un mono à la base.
Journées Trajectoires avec la Police Vaudoise - Une remise en selle bienvenue
Depuis quelques années le corps de police du canton de Vaud organise les journées "Trajectoires". 
Essai Aprilia Tuono 1100 Factory - Une arme de guerre en vente libre
La Tuono 1100 Factory, c'est un truc de fou, une machine de guerre, un pousse-au-vice, une arme redoutable...
Paris-Dakar par les pistes au guidon d'une Honda Transalp 600
Paris-Dakar par les pistes avec une bonne vieille Honda 600 Transalp achetée 1.500 euros sur le Bon Coin. Ça te fait rêver ?

Hot news !

Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!