Essai publié le 06 août 2015

Essai de l'Aprilia Tuono V4 1100 RR - La même, ou presque, en mieux encore ! [page 2]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Aprilia & F. Venturini

Pages

Bien que la position de conduite ait légèrement changé, cela n'enlève rien au ressenti du train avant ; au contraire, il semblerait que nous ayons encore gagné en maniabilité. La Tuono se faufile avec une aisance déconcertante.

On se hâte de rejoindre les petites routes, vierges de trafic et revêtues d'un asphalte accrocheur. La Tuono est à son aise. On retrouve le sourire des premières accélérations. Les virages s'enchaînent un à un. La belle Italienne virevolte avec vigueur. Son train avant d'une précision chirurgicale emmène la moto là où l'on regarde. On peut ainsi se concentrer pleinement sur son pilotage. A chaque sortie de virage, à grands coups de gaz, on est catapulté par le puissant V4. Par chance, le contrôle de traction assure la motricité à tout moment de la balade qui prend des tournures dignes d'une course du Darg Dog. Sur le commodo de gauche, il est possible de modifier le niveau d'intervention du contrôle de traction, par une impulsion sur l'une des deux gâchettes, "plus" ou "moins" ; pas forcément d'une utilité capitale sur route ouverte, mais cruciale sur circuit. La balade énergique se poursuit, couteau entre les dents et agrippé au guidon. Les paysages défilent à vive allure, le compteur de vitesse l'attestant. Et quand il s'agit de piler sur les freins, l'ensemble Brembo assure la prestation avec brio, mais surtout puissamment et de manière dosable. La fourche Sachs encaisse la brusque décélération sans broncher, conférant à la moto une grande stabilité.

On profite de cette balade pour jouer avec les différents modes de conduite. Les différences sont flagrantes entre les modes Track et Road, les deux extrêmes. En Track, le pilote fait corps avec la machine, la réponse de la poignée des gaz étant immédiate et le moteur affichant une disponibilité sans égal à tous les régimes. Quant au mode Road, la cartographie privilégie la douceur, sans prétériter l'explosivité du V4. Le mode sport, lui, fait dans l'entre-deux et se montre le plus adapté à une conduite dynamique sur route ouverte.

A haute vitesse, sur autoroute et sur circuit, la protection offerte par le saute-vent en continuité de la tête de fourche est juste suffisante. Si le supplice devait durer, on se réfugiera le buste collé au réservoir et les fesses bien en arrière de la selle. L'autoroute n'est décidément pas le terrain de jeu des roadsters, même si la coupe aérodynamique de leur tête de fourche semble offrir un soupçon de protection.

S'il y avait une chose à reprocher à cette charmante Italienne, c'est son appétit vorace ! Elle bouffe de la gomme (arrière) et fait du pompiste son meilleur ami. Evidemment, on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, dit l'adage populaire. Les cent septante-cinq pur-sangs réclament du fourrage et le pneu arrière large de 190mm doit bien digérer le couple généreux disponible dès les plus bas régimes.

Conclusion :

La Tuono (en français : tonnerre) porte bien son nom : aussi rapide que l'éclair, aussi bruyante que le tonnerre. Elle est une arme de guerre, sur route comme sur circuit. Facile à rouler, on se sent vite à l'aise. Diablement efficace, on se surprend à distancer sans peine tous nos poursuivants. On ne la mettra pas entre toutes les mains, mais on la conseillera à tout prix à celui qui veut des sensations et des performances pures... et brutes ! L'Aprilia Tuono V4 1100 RR s'impose à nouveau comme une référence parmi les roadsters bodybuildés du marché.

Sur cette photo se trouve la version 'Factory'. En plus de l'équipement d'origine de la Tuono V4 1000 RR, la 'Factory' se pare d'une livrée spéciale rouge-noir-gris et se dote d'un ensemble Öhlins (fourche, amortisseur arrière, amortisseur de direction), de collets de disque de frein en aluminium et d'un pneu arrière Pirelli Diablo Supercorsa de 200mm de largeur. Prix : CHF 18'690.-. Plus d'infos : Aprilia.ch.

 

Carlito

Au final...

On a aimé :
+
Moteur démoniaque
+
Partie-cycle
+
Freinage
+
Confort
+
Performances et efficacité
On a moins aimé :
-
V4 un poil gourmand
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Moteur démoniaque
+
Partie-cycle
+
Freinage
+
Confort
+
Performances et efficacité
On a moins aimé :
-
V4 un poil gourmand

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Aprilia
Modèle :
Tuono V4 1100 RR
Année :
2015
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en V à 65° longitudinal, 4 temps, refroidissement liquide, double arbre à cames en tête (DOHC), 4 soupapes par cylindre
Cylindrée :
1077 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Air box avec prises d’air dynamiques frontales. 4 boîtiers papillons Weber-Marelli de 48mm avec 4 injecteurs et gestion Ride-by-wire. Choix de trois cartographies moteur que le pilote peut sélectionner en roulant : Track, Sport et Road
Performances
Puissance max. :
175 ch à 11'000 tr/min
Couple max. :
120 Nm à 9'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports, de type cassette, avec quickshifter
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Cadre réglable à double travée en aluminium, avec éléments coulés et emboutis en tôle. Amortisseur de direction Sachs
Suspension AV :
Fourche inversée Sachs "one by one", Ø 43 mm. Pieds de fixation en aluminium forgé pour étriers à montage radial. Ressorts réglables en précontrainte et amortissement hydraulique réglable en compression et détente.
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Double bras oscillant en aluminium; technologie mixte de coulée à faible épaisseur et tôle. Mono-amortisseur Sachs avec "piggy back" réglable en précontrainte du ressort et amortissement hydraulique en compression et détente. Biellettes progressives APS.
Débattement AR :
130 mm
Pneu AV :
120/70 ZR17
Pneu AR :
190/50 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
A double disque flottant de 320 mm en acier inox allégé, à 6 points de fixation. Etriers Brembo monobloc à montage radial M432 et 4 pistons horizontaux opposés de Ø 32 mm. Plaquettes frittées. Maître-cylindre axial et tuyaux de freins en tresse métallique
Frein AR :
A disque de 220 mm; étrier Brembo flottant à deux pistons isolés de Ø 32 mm. Plaquettes frittées. Pompe à réservoir intégré et tuyau en tresse métallique.
Dimensions
Longueur :
2'065 mm
Largeur :
820 mm
Hauteur de selle :
825 mm
Poids à sec :
184 kg
Réservoir :
18.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Portimao Grey
 
Donington Blue
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'490.-
2 ans de garantie
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Savigny-le-Temple - Un conducteur de scooter passe par la case prison pour des wheelings
Un jeune conducteur de scooter qui s'amusait à faire des wheelings en étant sous l'emprise du cannabis s'est vu condamner à de la prison ferme à Savigny-le-Temple (France).
Un nouveau twin de 890cc en approche chez KTM ?
Le constructeur autrichien fait feu de tout bois et entend continuer à étoffer sa gamme pour encore conquérir de nouvelle part de marché, selon les bruits de couloir un nouveau twin de 890cc serait en approche.
Une Kawasaki Z900RS avec peinture "effet" métal brossé par CPC2R
Comme vous l'aurez certainement constaté, et pour notre plus grand bonheur, les constructeurs de toutes marques présentent des modèles au look néo-rétro, mais disposant des technologies actuels.
Le Yamaha Niken devient pour 3 années la moto officielle du Tour de France
Le mythique Tour de France vélo vient de s'offrir un nouveau partenariat avec la firme aux trois diapasons, Yamaha.
Certimoov - Un nouveau protocole de test pour les casques moto et vélo
Certimoov est un protocole de test élaboré par des scientifiques pour tester objectivement la capacité de protection d’équipements.
Le permis de conduire moto 125cm3 accessible dès 16 ans en Suisse dès 2021
Les jeunes pourront dès 2021 conduire des motos et des scooters d’une cylindrée 125 cm3 dès l’âge de 16 ans avec la catégorie A1.

Hot news !

La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.