Essai publié le 16 mai 2014

Piaggio MP3 500 LT ABS ASR - Tricycle Grand Tourisme

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Piaggio

2006, coup de tonnerre sur le marché du deux-roues. Un tricycle vient jouer les trouble-fêtes. Vite adopté par les citadins à la recherche d'un scooter, il a su trouver son public de conducteur allant travailler par tous les temps.

L'offre de véhicules à trois roues s'étoffe peu à peu. Alors qu'il ne restait que le Yourban à la vente chez Piaggio, la deuxième génération de MP3 était attendue pour couvrir tout le segment jusqu'au maxi-scooter.

Revu en profondeur, le moteur délivre jusqu'à 40.1cv. Devenu aussi plus coupleux, surtout à bas régime, il permet une conduite plus coulée qu'auparavant. Ecologie oblige, deux cartographies moteur sont sélectionnables. Le mode normal délivre toute la puissance disponible, tandis qu'en mode Eco, le moteur se fait plus frugal mais aussi moins vif. Le bruit de fonctionnement est lui devenu plus discret en perdant 3dB avec le nouveau système d'échappement. Un silencieux Arrow est proposé en accessoire, si vous voulez vous faire entendre.

Doté de nombreux atouts de sécurité comme le contrôle de traction du groupe, ce dernier officie en comparant la différence de vitesse entre la roue arrière et les roues avant. Selon le mode de conduite, il réagit aussi différemment en permettant un peu plus de différence entre les deux roues en Normal qu'en Eco. Bien qu'on ne puisse pas parler de déferlante de puissance, l'ASR se justifie cependant quand il est question d'avoir une conduite dynamique dans un trafic dense.

Cité comme unique gros défaut jusqu'à présent, l'absence d'ABS fait partie de l'Histoire. En effet, Piaggio a pris le calculateur ABS le plus avancé disponible pour le faire fonctionner sur trois roues. Le résultat est, il faut le dire, à la hauteur. J'ai pratiqué plusieurs freinages assez forts, en tournant et sur des routes pavées, il ne m'a jamais fait de mauvaise surprise.

Pourvu de deux disques de frein sur les roues avant plus gros que sur le précédent modèle, l'apparition d'une pédale de freinage combinée contribue aussi à l'amélioration du freinage du MP3. Notez que l'utilisation de la pédale demande une certaine habitude. Agir sur un des deux leviers et la pédale en même temps renverra un feedback étrange dans les mains; sans pour autant ne pas freiner.
 

Point de vue design, pas de grande révolution par rapport à l'ancienne génération de MP3. Le Yourban garde son identité propre et les MP3 classiques arborent toujours la face avant à deux phares, avec la petite bouche d'aération en dessous; qui est maintenant en nid d'abeilles au lieu de lignes verticales. Un feu de position à LED a fait une discrète apparition à la base de la bulle saute-vent.

La partie arrière a subi plus de changements. Le coffre arrière d’appoint a disparu pour fluidifier et dynamiser la ligne. Les phares arrières fonctionnent maintenant qu’avec des LED, et leur dessin s’inspire indéniablement du dernier X10 de la marque. Dépourvu de l’arrière rebondi disgracieux, le MP3 devient plus agréable à l’oeil que jusqu’alors.

Sur le MP3 500, le confort a suivi l'amélioration de la qualité des matériaux. Clairement destiné à des conducteurs à la conduite aussi urbaine qu'extra-urbaine, la selle a été allongée de 160mm pour le conducteur et le passager profite de la disparition du coffre arrière pour être mieux accueillis. De larges repose-pieds escamotables ont été ajoutés et la poignée de maintien redessinée.

Le coffre sous la selle, seul rangement verrouillable, permet toujours de ranger deux casques intégraux. Les deux rangements du tablier ont eux disparu au profit d'un seul au sommet du tableau de bord. On trouve dans celui-ci une prise USB pour recharger n'importe quel téléphone portable.

En conduite quotidienne, on appréciera la pêche du 493cc pour décoller rapidement devant les files de voitures. La reprise s'améliore dans la foulée, en un tour de poignée, on est loin. Plutôt agile pour son gabarit, se faufiler n’est pas réservé qu’aux téméraires. Cependant, attendez de savoir vous verrouiller en position bien droite avant de vous lancer. Cette opération demande toujours une certaine anticipation du pilote pour ne pas s’arrêter de biais.

Aux commandes de ce nouveau MP3, j'ai retrouvé ce que j'avais aimé de la conduite du Yourban, la puissance en plus. La stabilité en courbe est toujours rassurante, autant à haute qu'à basse vitesse. Freiner en courbe est aussi possible, mais la trajectoire me semblait s'écarter plus que sur un scooter conventionnel. Dans l'enfer parisien des routes pavées, la relative souplesse de la suspension est la bienvenue. Sur un meilleur revêtement, le MP3 colle à la nouvelle étiquette GT qu'il a gagné avec cette seconde génération.

Le saute-vent d'origine est suffisament haut pour faire un petit bout d'autoroute, mais guère plus. Etant grand, je regardais toujours par dessus. Pour de plus long trajets, vous opterez probablement pour le grand pare-brise livré comme accessoire.

En option sur ce modèle, les plus technophiles prendront le support pour smartphone qui vient se fixer au milieu du guidon. Via bluetooth, le scooter envoie à l'application iOS et Android une grande quantité d'informations en direct. En roulant, le téléphone devient un tableau de bord virtuel qui affiche autant des informations de conduite (consommation, autonomie, adhérence calculée par l'ASR) que la navigation ou le manuel d'utilisateur si un témoin venait à s'allumer.

Ensuite, avec votre identifiant, vous pouvez retrouver vos statistiques de conduite sur le site du Piaggio Multimedia Platform. Personnellement, je suis fan ! Avoir une télémétrie aussi précise embarquée à un scooter me fascine.

L'essentiel en bref :

Le MP3 reste la référence du scooter trois-roues sur le marché. Il est facile à prendre en main et sécurisant à rouler. L'apparition de l'ABS et de l'ASR sont un gros plus. La nouvelle finition est à la hauteur de l'image que Piaggio souhaite donner à son MP3 haut de gamme.

Le conducteur est mieux installé sur la très longue selle et le passager est bien mieux installé que sur la génération précédente, ce qui était indispensable. Le moteur devenu plus silencieux et plus économique remplit très bien son rôle malgré le poids du scooter.

Enfin le MP3 présente aussi l'avantage d'être plus facile à stationner pour ceux qui ont peur de faire basculer leur deux-roues. Une fois la prise d'angle bloquée, et le moteur arrêté, braquer les roues et pousser le Piaggio dans son emplacement. Et si vous êtes du genre tête en l'air, votre tableau de bord virtuel PMP2.0 mémorisera l'emplacement du véhicule pour que vous le retrouviez facilement.

Info permis : en Europe, le MP3 500 est immatriculé comme un tricycle léger à moteur, ce qui permet de le conduire avec un permis B1 (obtenu automatiquement avec le permis B). Ceci explique l'engouement européen pour ce modèle. En Suisse, l'OFROU a statué que le MP3 500 serait aussi immatriculé comme un tricycle léger à moteur, mais qu'un conducteur titulaire du permis B n'est pas suffisamment expérimenté pour conduire ce véhicule apparenté à un deux-roues. Permis A illimité obligatoire pour tout conducteur du MP3 500.
Patrick

Au final...

On a aimé :
+
Aspect et finition à la hauteur du prix
+
Bonne reprise et accélération malgré le poids
+
Conduite devenue plus dynamique que le 400 précédent
On a moins aimé :
-
Pédale de frein au pied mal placée si on ne s'en sert pas
-
Choix de couleurs un peu triste : bleu sur commande spéciale en Suisse
-
Accessible aux automobilistes européens... Dangereux comme législation
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Aspect et finition à la hauteur du prix
+
Bonne reprise et accélération malgré le poids
+
Conduite devenue plus dynamique que le 400 précédent
On a moins aimé :
-
Pédale de frein au pied mal placée si on ne s'en sert pas
-
Choix de couleurs un peu triste : bleu sur commande spéciale en Suisse
-
Accessible aux automobilistes européens... Dangereux comme législation

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Piaggio
Modèle :
MP3 500 LT ABS ASR
Année :
2014
Catégorie :
Scooter
Moteur
Type :
Monocylindre 4 temps, simple arbre à cames en tête et 4 soupapes
Cylindrée :
493 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
40.1 ch à 7'250 tr/min
Couple max. :
46 Nm à 5'250 tr/min
Partie cycle
Châssis :
Cadre double berceau tubulaire en acier
Suspension AV :
Suspension AV à parallélogramme articulé et 1 ressort par roue
Course AV :
85 mm
Suspension AR :
amortisseurs hydrauliques AR, réglables en précharge (4 positons)
Débattement AR :
108 mm
Pneu AV :
110/70 13
Pneu AR :
140/70 14
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Oui
Frein AV :
1 disque 258 mm par roue / étrier 2 pistons
Frein AR :
1 disque diamètre 240 mm / étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'205 mm
Empattement :
1'550 mm
Largeur :
775 mm
Hauteur de selle :
790 mm
Réservoir :
12 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Blanc
 
Noir
Catalogue
Prix de vente :
CHF 10'595.-
TTC, frais de transport, RPLP et rapport d'expertise compris.

Plus d'articles Moto

Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.
Test de la Yamaha Ténéré 700 Rally - Elle vend du rêve!
Au début de cet été, Yamaha crée le buzz en nous balançant un magnifique teaser mettant en scène la nouvelle Ténéré 700 Rally aux côté d’une vénérable machine d’usine du Dakar de 40 ans son ainée. On ne va pas se mentir, ça vend sérieusement du rêve.
L'Aprilia Tuareg 660 surprise lors de ses premiers roulages
Elle était attendue depuis sa vague annonce lors du salon EICMA de Milan l'année passée. En voici les premiers clichés (de médiocre qualité) lors d'un roulage, l'Aprilia Touareg 660 entend bien venir se mêler à la guerre des Adventures mid-size.
OFRAG recrute un assistant support technique clientèle
L'importateur Aprilia, Piaggio, Vespa et Moto Guzzi en Suisse recrute un(e) assistant(e) support technique.
Nouvelles couleurs pour la Kawasaki Z900 2021
Cette année elle était visible à chaque coin de rue, avec 1027 unités immatriculées jusqu'à fin août la Z900 est le best-seller de Kawasaki.
Une nouvelle photo de RC390 2021 a fuité
Le 15 août vous avez vu une première série de photos capturées autour de l'usine KTM en Autriche. Il y a du nouveau...

Hot news !

Une aéro active sur la future S1000RR ? C'est possible
Après avoir conquis le microcosme du MotoGP, les appuis aérodynamiques font leur place sur les modèles de série afin de pouvoir courir en World Superbike, la prochaine en date à en bénéficier sera vraisemblablement la BMW S1000RR et ils seront actifs.
Essai KTM 890 Duke R - Super Scalpel, mais pas Super Duke
2 ans déjà que la 790 Duke est sortie, premier bicylindre en ligne de la marque Autrichienne. Entre la toute première image saignante et la moto finale on avait perdu un peu d'éclat. Du proto 2016 à la 890 Duke R, on s'y retrouve beaucoup plus !
Une Aprilia RS400 dans les tuyaux ?
L'usine de Noale a régné durant les années nonante sur le monde des petites cylindrées avec feu sa RS125 qui était la digne héritière de la moto de Grand-Prix, depuis l'avènement du quatre-temps, le constructeur se fait plus discret mais cela pourrait changer…
Une Yamaha Ténéré 300 dans les tuyaux ?
Après l’ère des sportives puis celle des roadsters, il semble bien que les Adventures aient le vent en poupe depuis peu. Pour s’en convaincre il suffit de voir l’offre grandissante qui s’adapte à la demande.
Aprilia RS660 – Le premier teasing est en ligne
Surprise à plusieurs reprises lors des tests sur route, Aprilia lève le voile sur la très attendue RS660 dans un teasing qui bouge.
BMW F900 XR vs. Yamaha Tracer 900 GT - Duel de voyage en 900 cm3
Le nouveau roadster de la marque allemande a fait l'objet d'un comparatif face au leader du marché, la Kawasaki Z900. Pour la déclinaison plus trail, la F900 XR, on a choisi de l'opposer à la Yamaha Tracer 900 GT.